Événements

Home

Rétrospective

October 2018

Libyan delegation conducted by Vice-Presidents of the Misurata University at the DAAD Office in Tunis


 

A delegation from the Misurata University came to the DAAD office in Tunis on October 5th, 2018 for an introductory and informative meeting.

The Misurata University is one of the most innovative universities in Libya. Numerous cooperations already exist with universities in France, Italy and Spain. Now they want to establish cooperations with German universities. Therefore, the delegation members were interested in the cooperation programs of the DAAD.

The new call for applications of the program “German-Arab Transformation Partnerships” has particularly increased a great interest. The Misurata University would like to build career centers and develop joint master programs with the help of German universities. The newly advertised program is suitable for this. The Vice-President of the Misurata University is a Germany alumnus, he was funded for many years by a government scholarship in Germany. In addition to a master's degree in mechanical engineering in Bochum, he also completed the PhD in Duisburg. “The University of Giessen also expressed its interest in working together in the field of geography”, said the director of the International Office, Dr. Ali Bakeer.

Since the DAAD cannot be in Libya for safety reasons at the moment, it was already decided during the delegation trip to Germany in June to set up an “Information Point DAAD” at various universities. The DAAD Tunis therefore provided the delegation with information material, brochures and posters. The Misurata University would like to nominate a person who should be responsible for this information point and who should be regularly coached by the DAAD Tunis. With Misurata, the Info Point model is to be started as a pilot project. Other Libyan universities may follow if the model works well.

The Ministry of Education has also participated in this briefing. The General Director for Information and Documentation would like to work more closely with the DAAD Office in Tunis and agreed to collaborate for future cooperation.

Information about the program "German-Arab Transformation Partnerships" can be found on the following link: https://www.daad.de/miniwebs/ictunis/fr/29663/index.html

Report: Salha Ennajeh

Photo-credits: Syrine Mahjoubi

Octobre 2018 

DAAD Tunis pour la première fois à la foire EDUEXPOS

Près de 150 visiteurs se sont inscrits au stand du DAAD lors du salon international de l'éducation EDUEXPOS le 3 octobre 2018 à l'hôtel Africa Tunis. Des élèves, des parents, des étudiants et des scientifiques cherchent des conseils pour effectuer des études ou des séjours de recherche en Allemagne.

En juillet de cette année, le DAAD Tunis a été contacté par les organisateurs du salon de l'éducation EDUEXPOS et a été invité à participer au salon de cette année à Tunis. Il y avait une énorme demande de la part des étudiants pour l’Allemagne en tant qu’emplacement d’études et EDUEXPOS souhaitait explicitement ainsi la participation du DAAD. Bien que la foire ait lieu lors d’un jour férié allemand, l'équipe du DAAD Tunis n'a pas hésité longtemps et a rapidement accepté.

L’organisateur du salon est orienté vers l'international et possède une grande expérience dans le monde entier. En Afrique, les prochaines destinations après Tunis sont Casablanca, Accra et Lagos. EDUEXPOS a une approche techniquement innovante, chaque visiteur du salon reçoit un code QR individuel avec lequel les exposants peuvent visualiser les profils.

Les co-exposants étaient notamment des représentants du Canada en tant qu’emplacement d’études, mais il y avait également des représentants des universités françaises et américaines.

Le stand du DAAD a attiré, comme toujours, de nombreux visiteurs. Environ 150 personnes intéressées ont été conseillées, orientées et dotées des liens et des brochures utiles. Les profils étaient très diversifiés: des élèves venus avec leurs parents, des étudiants qui souhaitent faire un master en Allemagne, mais aussi des doctorants et des post-doctorants. En plus du stand, le DAAD a également présenté une conférence à laquelle environ 70 personnes ont participé. Le thème tournait autour des études en Allemagne et les possibilités de bourses du DAAD. Cette session interactive a permis aux participants de poser leurs questions et d’être en contact direct avec le DAAD. Les informations les plus demandées étaient très pratiques, telles que: "Comment puis-je postuler à une université? Qu'est-ce que Uni-Assist? De combien d'argent ai-je besoin pour les dépenses de la vie quotidienne? Et puis-je également étudier en anglais? ".

Des informations sur les études en Allemagne sont disponibles ici: www.study-in.de

Pour une consultation individuelle au bureau du DAAD, veuillez prendre rendez-vous à l’avance: http://rendezvous.daad.tn/

Rapport: Salha Ennajeh, directrice intérimaire du bureau du DAAD à Tunis

Crédits photo: DAAD Tunis et Laura Agresti

Septembre 2018

Le DAAD Tunis en visite à des universités tunisiennes après la pause d'été

Le DAAD Tunis est régulièrement invité par des universités tunisiennes pour des manifestations académiques afin d’informer sur les études en Allemagne ainsi que sur les programmes de bourses et de coopération ou pour se présenter en tant qu’organisation d’échanges universitaires.

Le 06 septembre 2018, le bureau du DAAD à Tunis a eu le plaisir de répondre à l'invitation de l'Université technique de Brandebourg (BTU) Cottbus-Senftenberg qui veut établir une coopération à long terme dans le domaine du tourisme durable en coopération avec l'IHEC de l'Université de Carthage.

Le BTU Cottbus a soumis une demande auprès du DAAD pour une Fact Finding Mission afin de mieux connaître l'IHEC et de définir des objectifs communs. Cette rencontre a été parrainée par le DAAD dans le cadre des partenariats de transformation germano-arabes. La partenaire du projet de l’Université de Cottbus a eu un échange intense avec le bureau du DAAD à Tunis à l’avance afin de connaître les programmes du DAAD. Les partenaires de coopération sont intéressés entre autres pour le programme « Dialogue avec le monde islamique » afin de développer des modules communs à moyen terme ainsi que des programmes d'études conjoints à long terme.

Le BTU exécute divers projets pour la création de profils internationaux. Le professeur Michael Schmidt, ancien vice-président et initiateur des programmes d'études « Environmental and Resource Management » et « World Heritage Studies » connaît également très bien la région car il a travaillé de manière intensive au Liban durant de nombreuses années.

Le bureau du DAAD à Tunis a présenté ses activités au Maghreb et ses programmes de coopération correspondants. Certains aspects du programme « Dialogue avec le monde islamique » ont été soulignés. Lors de l’échange, des conseils ont été donnés.

Informations sur le programme « Partenariat Germano-Arabe pour la transition »: https://www.daad.de/miniwebs/ictunis/fr/26162/index.html

Informations sur le programme « Dialogue avec le monde islamique »: https://www.daad.de/miniwebs/ictunis/fr/28542/index.html

 

Le 10/09/2018, le DAAD a également visité le Technopôle d’El Ghazala. C’était à l’occasion de la deuxième édition du Falling Walls Lab Tunis, organisé par l'université privée ESPRIT.

Le Falling Walls Lab est un concours des jeunes scientifiques initié par la Fondation Falling Walls en 2011, qui décerne annuellement à Berlin le prix du «Jeune innovateur de l'année». En Tunisie, 17 jeunes chercheurs de différentes universités, entreprises et start-ups tunisiennes ont été invités cette année afin de présenter une innovation créative en trois minutes en langue anglaise. Après les présentations, un jury de haut niveau composé de représentants du monde universitaire et économique a pu poser quelques questions et critiques afin de sélectionner le gagnant qui présentera son idée innovatrice les 08 et 09 novembre 2018 à Berlin. Le lauréat de cette année était un étudiant d'origine camerounaise de l’université ESPRIT, M. Loïc Kuissu Mbe.

Le DAAD en tant qu’organisation d’échange scientifique, soutient de tels événements et a même organisé la première édition du Falling Walls Lab à Tunis en 2016. Cette année, le bureau du DAAD à Tunis a présenté ses programmes d'échange lors d'une présentation et un stand, où il a également conseillé des jeunes scientifiques et professeurs sur les études et la recherche en Allemagne.

Plus d’informations sur la conférence internationale Falling Walls Lab: www.falling-walls.com

Informations sur les programmes des bourses du DAAD : www.funding-guide.de

Crédits Photos : Syrine Mahjoubi, Salha Ennajeh, Falling Walls Lab Tunis 2018

Rapport : Salha Ennajeh

Juillet 2018 

Journée d'information pour les 20 boursiers du gouvernement tunisien 2018

De nouveau, le DAAD s’est réjoui de l'invitation du ministère tunisien de l'enseignement supérieur afin d’informer les 20 boursiers du gouvernement sur les études et la vie en Allemagne. Les futurs étudiants vont suivre un cursus d’ingénierie qui durera environ 5 ans après avoir réussi l'examen de la langue allemande. Les 20 bacheliers sélectionnés et leurs parents ont été invités avec la présence de quelques boursiers de l'année dernière.

L’invité d'honneur était son Excellence l'Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne, Dr. Andreas Reinicke, qui a félicité dans son mot de bienvenu les bacheliers pour leur choix d'études. L’ambassadeur a raconté ses expériences à l'étranger en tant qu'étudiant et a souligné l'importance et l'influence des études à l'étranger. « Profitez du temps en Allemagne, vous commettrez beaucoup d'erreurs et vous allez apprendre davantage de vos erreurs. Vous remarquerez que l'Allemagne est différente de la Tunisie. Un non est un non en Allemagne. Vous devez être clair, ce sera un processus d'apprentissage. »

Le directeur général, le professeur Mongi Naimi, a souligné que, malgré la mauvaise situation économique de la Tunisie et la dépréciation du dinar, sa direction insiste sur le fait que le programme, qui existe depuis près de quarante ans, continue d'être promu. « Bien que nous nous rendions compte que la plupart de nos boursiers ne retournent pas en Tunisie après leurs études, ils ne nous sont pas perdus. Les Tunisiens gardent toujours le contact avec leur pays et les anciens restent nos ambassadeurs à l'étranger. »

Le DAAD Tunis a animé une présentation sur les études et la vie en Allemagne. Des faits sur l'Allemagne ont été présentés et des informations sur les emplacements Heidelberg et Hanovre ont été données. Les thèmes lieu d'études en Allemagne, le certificat de la langue, et le choix et admission aux études étaient bien sûr des aspects importants sur lesquels l’accent a été mis. Le DAAD a offert à tous les boursiers un petit paquet contenant du matériel d'information et des Give-aways pour eux-mêmes et leurs parents.

Avant le déjeuner commun, les boursiers de l'année dernière ont présenté leur vie quotidienne en Allemagne de manière impressionnante et ont transmis des conseils et des recommandations pratiques.

Le programme de bourses d'études gouvernemental tuniso-allemand est l'un des plus anciens du DAAD en coopération avec d'autres pays. À ce jour, plus de 1 300 boursiers ont été financés dans le cadre de ce programme gouvernemental. Le DAAD promeut les six premiers mois et propose également un programme d'accompagnement, le reste de la période d'études sera financé par le ministère tunisien de l'enseignement supérieur.

Les programmes de bourses du DAAD peuvent être consultés sur la base de données www.funding-guide.de 

Rapport et crédits photos: Mme. Salha Ennajeh, Directrice par intérim du bureau du DAAD Tunis 

June 2018 

Strong interest in cooperation with German universities: Directors of the International Offices in Libyan explore in a DAAD study trip higher education institutions in Germany

 

@ Ten directors of Libyan higher education institutions visit the DAAD Headquarters in Bonn

On invitation of the DAAD, directors of the International Offices from Libya visited German higher education and research institutions from 24th -30th of June 2018. Personal contact, confidence building and promotion of exchange and cooperation were the focal point in all the discussions. Although the academic exchange with Libya is currently only a one-way street, it is worthy to invest in capacity building and structural development to reconstruct a war-torn country.

The study visit aimed at contacting, matching and networking with German partners, in order to build up short-term activities and long-term cooperation projects. Libyan university representatives want more exchange and cooperation with Germany, they are active in EU programs with MENA countries.

In discussion with representatives from the International Offices at University of Cologne, Potsdam and TU Berlin and with experts from TH Cologne and TU Berlin, they also had to understand, that exchange and cooperation is not ordered top-down by the university administration or rector per convention or MoU, but that exchange and cooperation projects have to build up gradually from bottom-up, starting with commitment and confidence on the personal level. In addition, many German universities have strategic partnerships with regional focus or relating to longstanding partnership. Except when there is a common interest (win-win), a long-term and sustainable cooperation can succeed. 

Confidence building was also the first step in discussions with parliamentarians of the parties the CDU, the GRÜNEN and the LINKEN as well as representatives from the German Foreign Office. It is not self-evident in a politically torn country, that a delegation unified representatives from Benghazi, Sirte, Sabha, Sabratha, Misurata, Tripoli and Zawia, and that this group represents a common interest for all parts of Libya (West, East and South). The universities agree, that a national university policy and strategy is desired, therefore internal networking within Libya as well as regional networks are important.

  

@ Libyan delegation visiting the German Foreign Office in Berlin

This was the first visit to Germany for most of the delegation members. The directors of the International Offices of Libyan higher education institutions, who are also active in academic teaching or research, have all studied abroad. They hold international experience and are contact persons and multipliers for exchange and cooperation in their universities. For the DAAD and for the German partners they are the vis-à-vis, as long as it is not possible to operate in Libya for security reasons.

In the end, the delegation members travelled home with a lot of new impressions, contacts and know-how. The DAAD supports Libyan universities as multipliers in setting up information points for “Study and Research in Germany”. DAAD also inform and consult individuals and universities in Libya via webinar or attendance seminars in Tunisia.

Report and photo credits: Beate Schindler-Kovats. Director of DAAD Office Tunis

Mai 2018

Conférence plénière inoubliable du Prix Nobel de Physique à l’INSAT   

Le Prix Nobel de la physiques Prof. Dr. Klaus Von Klitzing 

Comme déjà annoncée sur nos colonnes, l’Institut National des Sciences Appliquées et de Technologie (INSAT) de l’Université de Carthage a organisé le 03 mai 2018 une journée “Ecole Doctorale” sous le signe de “l’excellence et l’innovation dans la recherche scientifique” en présence du Prix Nobel de Physique Prof. Dr. Klaus Von Klitzing (Allemagne).

Le Prix Nobel de Physique a donné une conférence “hors norme” en présence de 500 personnes sur le thème “A New International System of Units in 2019! “How my Nobel Prize Contributed to this Development?”

 

Des enseignants, des chercheurs, des doctorants, des futurs ingénieurs et des industriels étaient présents ainsi que le Secrétaire d’Etat à la Recherche Scientifique Dr. Khalil Amiri, la présidente de l’Université de Carthage Pr. Olfa Ben Ouada et Mme Schindler Kovats, Directrice du DAAD (German Academic Exchange Service) en Tunisie.

 

Ce type de manifestation dont notre pays a besoin en ce moment ne peut être que bénéfique pour l’ouverture des universités tunisiennes sur les universités de renommées et pour l’échange d’expertise dans le domaine de la formation et de la recherche.

L’INSAT restera toujours une école d’ingénieurs d’excellence qui a montré ses capacités en formation et en recherche, en arrachant des contrats de recherche internationaux avec des organismes internationaux.

 

Le Prix Nobel de Physique, également Directeur de Max Plank Institute à Stuttgart (Allemagne), a été reçu l’après midi par le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

 

Source : http://www.mes.tn/detail_evennement.php?code_menu=548&code_evennement=2201

Photos : Beate Schindler-Kovats 

Avril 2018

Briefing for Libyan multipliers on the study trip to Germany in June 2018

Ten directors of the International Cooperation Offices of Libyan universities and research centers were briefed in Tunis in April 2018 on their trip to Germany. From 24.-30.06.2018, the DAAD will invite the Libyan delegation to a study information tour to Germany: the program includes visits to universities in Cologne, Bonn, Aachen, Berlin and Potsdam, meetings in the headquarters of DAAD, DFG and AvH in addition to policies’ discussions in Berlin.


 
 
 @5th DAAD Seminar „Exchange- Networking und Training“ for Libyan Universities

Directors of the International Cooperation Offices of Universities and Research Centers in Libya met in Tunis for the 5th DAAD Seminar „Exchange- Networking und Training“, in order to prepare their trip to Germany in June. The interest of Libyan partners in Germany and in cooperation with German universities and research institutions is high. „Our interest is to find out more about the German educational system and wish to contact expert colleagues and partners in Germany. We would like to initiate and implement joint projects and programmes“, defined the participants as expectations.

All German funding organizations offer programs for exchange and projects with Libya. Libya, for example, is a partner country in the German-Arab Transformation Partnerships and can apply for measures with German universities.

For political reasons, relations and contacts between Libyan universities and international partners have been largely cancelled or/and interrupted since 2012. Libyan partners are now campaign for finding inspiration for cooperation again: goals of the journey are to identify partners and topics for joint academic activities and to convince German universities, that Libyan higher education institutions still function and work despite the unstable situation in the country: „We want to present ourselves as reliable partners and promote our institutions“, said the participants, "and showing, that we can work together in a torn country ".

  
 @ Exchange of the Libyan delegation with the Envoy Alexander Fierley of the German Embassy Tripoli

Libyan universities are growing rapidly, there are more female than male students, and there is a problem in teaching and recruiting for academic careers. In many places, university staff members have only a bachelor's or master's degree, and there are only a few professors that meet quality assurance and academic requirements. Great potential for academic cooperation with Germany. It it worthy to invest in Libya and to point out prospects for building the country for the generation of tomorrow.

DAAD hopes to build up a network of multipliers and alumni in Libya. Since the DAAD presence in Libya for security reasons is currently not possible, partners of the International Offices should inform and consult about Germany as a destination for study and research. Delegation participants came from all the parts of Libya: from the University and the CEET Research Center in Benghazi, the University of Sirte, Sabratha, Sabha, Zawia, Tripoli and Misurata, the Libyan Academy and the Libyan Authority for Science.

  
 @ Briefing and Exchange at the 5th DAAD Seminar for Libyan Universities in April 2018 in Tunis

The briefing in Tunis showed, that the exchange among each other is important. The group developed common interests. These were explicitly formulated in front of the Deputy Head of Mission from the German Embassy Tripoli, Alexander Fierley. The Embassy of the Federal Republic of Germany in Tripoli supports the DAAD in boosting academic cooperation with Libya. Deputy Head of Mission Alexander Fierley took plenty of time to talk to the participants and was also present at the official ceremony for handing over invitations of the DAAD, signed by the Secretary General Dr. Rüland.

  
 @ Deputy Head of Mission from the Embassy of the Federal Republic of Germany in Tripoli, Alexander Fierley, and Director of DAAD Tunis, Beate Schindler-Kovats, in handing over the invitations for the DAAD trip to Germany

Events for Libyan universities and webinars are a good opportunity to get information and consultance and keep in contact.

Information for Libyans about events, programs and scholarships:

https://www.daad.de/miniwebs/ictunis/fr/29009/index.html

Calender of webinars: https://www.daad.de/miniwebs/ictunis/fr/29144/index.html

Report: Beate Schindler-Kovats, Director of the DAAD Office in Tunis

Photos: Anis Bouattour

All rights by the DAAD Office in Tunis

100 participants ont pu bénéficier des formations de l'Académie du DAAD au Caire (DKA) en coopération avec le DAAD Tunis en Avril 2018

  

Encore en 2018, le DAAD Tunis en coopération avec l'Académie du DAAD au Caire (DKA), a offert des formations avancées pour les professeurs, les partenaires des projets, les alumni et les multiplicateurs en Tunisie. La demande sur les formations est grande: 388 personnes ont postulé pour 100 places dans quatre modules.


 

@Formations pour les universitaires de la Libye et la Tunisie, les 25 et 26 Avril 2018

Depuis septembre 2016, le DAAD Tunis en coopération avec l'Académie du DAAD au Caire (DKA), organise des cours de formation continue en Tunisie pour des partenaires libyens, tunisiens et algériens. Environ 400 universitaires et multiplicateurs ont été formés dans 15 modules sur les compétences académiques et non-techniques (soft-skills). Les formations intensives d'une journée sont offertes en anglais par des formateurs d'expérience internationale.

      

Quatre modules ont eu lieu à Tunis les 25 et 26 avril 2018: «Public Speaking» et «How to Present Scientific Data» étaient aussi demandés que «Effective Cooperation in Teams» et «Problem Solving & Team Work Enhancement». Les formations de la DKA se caractérisent par leur méthodologie interactive et leur structure interdisciplinaire.

 

@ Le formateur Mohamed Taha durant le module “How to present scientific Data” à Tunis

Les deux formateurs - Sonja Drewes et Mohamed Taha - ont à plusieurs reprises offert des formations en Tunisie et ont été impressionnés par les groupes des participants de la Tunisie et de la Libye.

  

@ La formatrice Sonja Drewes durant le module “Public speaking” à Tunis

Les feedbacks des participants ont été très positifs: „I appreciate the seminar offered by the DAAD: it‘s well organized, topics are interesting and trainers are professional.”, a déclaré une participante, “useful and practical training”, a ajouté un participant. Vers la fin de la formation, des certificats ont été attribués.

L'intérêt pour la formation continue est élevé en Tunisie et en Libye: le DAAD a un quota de sélection de 1:4. Les critères de sélection sont la pertinence du groupe cible, la motivation, la compétence linguistique et la fonction des multiplicateurs.

  

Le DAAD Tunis finance les trainings par le biais du programme de partenariat pour la transition et couvre les coûts de formation et les coûts de restauration et d'organisation en Tunisie.

Plus d‘informations: http://dka.daadcairo.org/

Un aperçu sur les modules du DKA:  http://dka.daadcairo.org/offered-modules

Profils des formateurs: http://dka.daadcairo.org/trainers

Rapport: Beate Schindler-Kovats

Crédit photos: Anis Bouattour, Beate Schindler-Kovats 

DAAD Tunis avec un stand et une présentation sur "Les études et la recherche en Allemagne" à la 5ème édition du "TBS Job Fair"

Le 25 Avril 2018, le DAAD a participé, suite à l’invitation de TBS, à la 5ème édition du "TBS Job Fair". Tunis Business School (TBS) est la seule université publique anglophone pour les affaires et la gestion en Tunisie et coopère également avec les universités allemandes dans le programme ERASMUS+ : avec l'Université de Heilbronn et l'Université de Ludwigshafen. L’objectif de TBS est de travailler sur l'économie de manière axée sur la pratique afin d'améliorer les standards de compétitivité des diplômés tunisiens et développer des activités et industries offshore.

Le forum a commencé en présence de l'Ambassadrice de la Grande-Bretagne dans une ambiance musicale. Au cours de l’événement, il y a eu le Job-Dating, où les entreprises se présentent et cherchent un contact rapide entre le recruteur et le candidat, mais aussi des ateliers sur les applications pratiques des compétences non-techniques et la rédaction d'un CV.

                                         

@DAAD, le 25.04.2018 au 5ème TBS Job Fair

Le DAAD était présent avec un stand et une présentation sur les études, la recherche et les possibilités de bourses en Allemagne. Plus de 80 étudiants intéressés voulaient s'informer sur les opportunités d'études et de bourses en Allemagne. La plupart d'entre eux étaient des étudiants de premier cycle de diverses disciplines telles que l'administration des affaires, la finance, le marketing, l'informatique et l'économie politique internationale, qui ont reçu des consultations sur les programmes de master en Allemagne. Il y avait un grand intérêt pour les programmes d'études internationaux en anglais en Allemagne.

  

@Informations et cosultations au stand du DAAD à la 5ème édition du TBS Job Fair

DAAD Tunis est régulièrement présent dans des événements d'information dans les universités tunisiennes et conseille sur "Les études et la recherche en Allemagne" et rassemble des partenaires universitaires tunisiens et allemands.

Rapport et crédits photo: DAAD Tunis

Début réussi du programme de master „African Studies“ à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l'Université de Sousse

Les 23 et 24 avril 2018, le cursus commun «African Studies», projet de collaboration entre l'Université de Sousse et l'Université de Bayreuth, a été officiellement ouvert à travers un atelier intitulé “Études Africaines: approches et perspectives”. Le DAAD a soutenu la mise en place du projet en 2015-2018 dans le cadre du partenariat de transformation germano-arabe. Depuis l'année académique 2017/18, 20 étudiantes se sont inscrites au nouveau programme interdisciplinaire de Sousse.

 

L'Université de Bayreuth se concentre depuis 1990 sur l'Afrique et dispose d’un institut d'études africaines avec des offres d’enseignement et de recherche. BIGSAS, Ecole internationale supérieure d'études africaines de Bayreuth, forme des doctorants depuis 2007. Avec 120 alumni de 29 pays, dont 60% sont des étudiants africains, le programme est multiculturel et a créé un réseau remarquable.

Dr. Ramzi Ben Amara est un alumnus du programme qui est rentré en Tunisie en 2015 avec le programme et les contacts qu’il possède et a mis en place le cours "African Studies" à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université de Sousse. Avec beaucoup d'engagement dans les ateliers, les échanges et la mise en œuvre des modules de Bayreuth, un nouveau programme d'études international accrédité a été mis en place à Sousse en seulement deux ans: unique dans la région, il forme des experts pour des études africaines interdisciplinaires et multilingues.

 

À l'ouverture de l'atelier le 23 avril 2018, le président de l'Université et le vice-doyen de la Faculté ont déclaré leur soutien au programme. Non seulement les étudiants de ce cursus étaient les bienvenus, mais aussi les intéressés et professeurs.

 

Le programme d'enseignement est international vu que les professeurs invités qui enseignent viennent de la ville de Bayreuth en Allemagne, du Maghreb (Algérie et Maroc) et de l'Afrique subsaharienne. La mobilité des étudiants est un objectif qui sera abordé dans la prochaine étape: «Je souhaite que les étudiants du programme à Bayreuth et à Sousse puissent passer des semestres dans différentes universités africaines», a déclaré Kogelmann, coordinateur de la coopération germano-tunisienne à Bayreuth.

Le DAAD a présenté ses programmes de financement au Maghreb lors d'une présentation et d'un stand d'information: environ 60 étudiants ont reçu des consultations sur possibilités de bourses et les opportunités d'échanges.

 

Plus d'informations sur les activités du DAAD sur le calendrier d’événements du DAAD Tunis

Rapport et crédit photos: Beate Schindler-Kovats

Le printemps c'est la saison des salons d'éducation !

Le DAAD Tunis a attiré l'attention de plus de 2000 étudiants dans les salons de l'étudiant en Tunisie et en Algérie. Après ses événements réussis à Alger et Oran, le DAAD Tunis était présent de nouveau le 07/04/2018 à Tunis et le 09/04/2018 à Sfax, aux Salons de l'étudiant ,,ESTUDIANT’’ avec des stands et conférences.

Non seulement la nature se réveille au printemps en prenant une nouvelle direction, mais aussi les étudiants, les élèves et leurs parents viennent de nouveau au début de la nouvelle année aux salons de l'étudiant pour s'orienter et demander des conseils et des informations sur les possibilités d'études à l'étranger.

Au printemps 2018, plus de 2.000 étudiants ont recueilli des informations au 5 salons d'éducation: Plus de 400 visiteurs à Alger en Février et plus de 750 visiteurs le 24/02/2018 à Tunis ( un record pour le stand du DAAD), suivi par 300 visiteurs à Oran en Mars, puis de nouveau à Tunis en avril avec 300 intéressés et également à Sfax avec environ 300 intéressés. Depuis 2014, le DAAD participe au salon d'étudiant en Tunisie et depuis 2017 en Algérie et comme chaque année, se réjouit du grand intérêt.

Les salons de l'étudiant présentent une très bonne plate-forme pour s'informer aux stands et aux conférences sur les études et les possibilités de recherche à l'étranger, vous pouvez aussi comparer et échanger des idées directement.

 

Le DAAD n'est pas le seul à offrir de l'orientation et des conseils. Mais aussi les agences commerciales qui font de la publicité pour attirer des clients et vendent des «solutions forfaitaires» concernant l'apprentissage de langue, les études et le travail à l'Europe. Le DAAD est le partenaire officiel de GATE du gouvernement fédéral dans la campagne „Study in Germany“ et „Research in Germany“ et il a pu attirer l'attention de plusieurs intéressés par l'Allemagne avec l'exposition de son stand et son nouveau design.                                                                       

Le DAAD se considère comme une organisation qui encourage l'autonomie et offre de l’aide gracieusement avec des liens utiles et des brochures pour le téléchargement, tout le monde peut trouver son propre programme d'études et d'apprentissage, ce qui est une étape importante et nécessaire pour les étudiants pour réussir aux universités allemandes.                                                                                                                                 

Le DAAD a été soutenu par les lecteurs et les anciens boursiers du DAAD aux stands et aux conférences. Les anciens boursiers et les étudiants en Allemagne peuvent mieux fournir des informations sur la vie, l'étude et la recherche en Allemagne.

 

Dans les conférences du DAAD, les anciens boursiers tunisiens ont pu donner un bon aperçu sur le paysage de l'étude et de la recherche en Allemagne en se basant sur leurs propres expériences.

Selon les résultats d'un sondage, l'Allemagne est une destination d'études attractive en raison du niveau académique élevé, de sa réputation internationale, de ses bas coûts d'études et de la possibilité de travailler pendant et après les études.

Rapport et Crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Le Club "Café Multilingue ISSHT" invite le DAAD Tunis à une journée d'information

Suite à l'invitation des étudiants du Club "Café Multilingue ISSHT", le DAAD Tunis était présent le 04/04/2018 à l'Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis pour informer sur « Les études et la recherche en Allemagne »

 

Environ 60 visiteurs de différentes spécialités des sciences humaines se sont intéressés par les programmes du DAAD, notamment le programme de mastère Public Policy and Good Governance qui a suscité un grand intérêt. Beaucoup de visiteurs ne connaissaient pas le DAAD ou avaient très peu d'informations sur les études en Allemagne. AIESEC a également été invité pour informer sur les stages à l'étranger.

La journée d'informations était une initiative des membres du club. Tout était très bien organisé: de l'organisation de l'événement, la salle, le stand jusqu'au support technique. Le programme de l'événement était aussi bien enrichi par la musique et la lecture.

Plus d'informations sur les activités du DAAD sur le calendrier d’événements du DAAD Tunis

Rapport: Syrine Mahjoubi  

Crédits photos: DAAD Tunis

Mars 2018

Première: Le DAAD à "The Graduate Fair" à Oran

Pour la première fois à Oran et pour la deuxième fois en printemps 2018, le DAAD participe à un salon de l'éducation en Algérie. Avec 300 visiteurs au stand du DAAD et 80 auditeurs à la conférence, un bilan positif a été tiré.

 
@ The Graduate Fair au Four Points by Sheraton à Oran

L'hôtel Four Points by Sheraton a offert à l’occasion du „Graduate Fair“ à Oran, une plateforme à 24 exposants pour les études à l'étranger. Les visiteurs ont pu obtenir des informations et des conseils sur les programmes d'études en Russie, en France, à Dubaï et au Chypre, ainsi que sur le stand du DAAD sur «Études et recherche en Allemagne».

 

Plus de 300 visiteurs se sont inscrits au stand du DAAD et environ 80 personnes ont occupé la petite salle de conférence. Des étudiants de presque toutes les spécialités étaient présents, de nombreux étudiants des sciences humaines et scientifiques, mais aussi un très grand intérêt parmi les étudiants de la médecine qui veulent se spécialiser en Allemagne.

 

Oran, la deuxième plus grande ville d'Algérie, est aussi un important centre universitaire: pour les deux universités ayant un aspect de campus et pour l'Université des Sciences et de la Technologie d'Oran (USTO), ainsi que la proximité de Sidi Bel Abbès, un autre centre universitaire d'études allemandes, l'Allemagne est une destination attrayante pour étudier. Il n'est donc pas surprenant que les Alumni aient également rejoint le DAAD et étaient heureux de pouvoir à nouveau parler allemand.

  
@ DAAD Alumnus de TU Dresden Dipl. Ing. Abed Abdelkader à Oran

L'Algérie a encore beaucoup de potentiel pour la coopération universitaire avec l'Allemagne. Il y a des partenaires engagés et des alumni, ainsi que des jeunes qui sont liés à l'Allemagne. L'Académie d'été du Maghreb a soutenu en cinq ans environ 80 étudiants germanistes de l’Algérie.

Depuis mars 2018, des informations sur les études et la recherche sont disponibles dans la nouvelle section consacrée au point de dialogue pour l’allemand (DPD) du Goethe-Institut: https://www.daad.de/miniwebs/ictunis/de/29631/index.html

Rapport et Crédits photos: Beate Schindler-Kovats


Plus de 100 visiteurs sont venus à la journée d'information du DAAD à l'Université Oran 2 Mohamed Ben Ahmed

 

Le DAAD Tunis en tant que bureau régional pour le Maghreb se rend également à des foires, des journées d'information et des conférences en Algérie. Après Alger et Constantine en février, l'équipe du DAAD Tunis était récemment à Oran.

       @ Stand d'information du DAAD à l'Université Oran 2 Mohamed Ben Ahmed

Pour la deuxième fois depuis 2016, le DAAD Tunis organise une journée d'information au nouveau campus de l'Université Oran 2 Mohamed Ben Ahmed. Plus de 100 étudiants et scientifiques s'intéressent aux «Études et recherche en Allemagne»

La journée d'information a eu lieu dans le cadre du congrès de Tradtec de la faculté des langues étrangères. Il n’y avait pas seulement les germanistes qui sont venus, mais aussi des apprenants d'autres langues et étudiants en médecine qui ont eu des conseils et ont demandé des renseignements sur les cours d'allemand, les opportunités de bourses et les options de travail en Allemagne.

  

Le DAAD visite régulièrement les universités et fournit des informations sur les bourses individuelles et les programmes de coopération universitaire.

Rapport: Beate Schindler-Kovats

Crédits photos: Salha Ennajeh

 
 

Dialogpunkt Deutsch" à l'Université d'Oran Mohamed Ben Ahmed avec les informations du DAAD sur "Les études et la recherche en Allemagne" 

  
 

Le point de dialogue allemand (Der Dialogpunkt Deutsch (DPD)) existe à la Faculté des Langues Etrangères de l'Université d'Oran 2 Mohamed Ben Ahmed depuis 2005. Avec le déménagement au nouveau campus d'Oran, un grand nouvel espace avec une salle de lecture et une salle d'événements ont été mis à disposition. Le DAAD coopère avec l'Institut Goethe et a visité le DPD Oran en mars 2018, où il a mis en place un coin d'informations sur «Les études et la recherche en Allemagne».

@ Dialogpunkt Deutsch à la Faculté des Langues Etrangères de l'Université Oran 2 Mohamed Ben Ahmed

Avec la création des points de dialogue allemand (DPD), le Goethe-Institut consolide son réseau des nouvelles informations sur l'Allemagne dans ses propres centres de la région Afrique du Nord / Moyen-Orient. Ces DPD visent surtout à inviter les jeunes du monde arabe à accéder facilement aux informations pour mieux connaître l'Allemagne.

Le DAAD coopère avec le Goethe-Institut dans le cadre de ces points de dialogue et fournit des informations, des brochures et des fiches d’informations sur «Les études et la recherche en Allemagne». Jusqu’à 2013, le DAAD avait également un lecteur au DPD Oran.

 @ Des informations du DAAD et des brochures sont disponibles dans le Dialogpunkt Deutsch depuis mars 2018

Les étudiants de toutes les disciplines qui sont intéressés par l'Allemagne, seront en mesure de se fournir des informations et des conseils dans le point de dialogue allemand (DPD) à Oran. Comme le poste de lecteur du DAAD à Oran est actuellement vacant, on a créé un accès direct aux adresses de contact et aux brochures d'information.

Les questions peuvent être adressées à notre lecteur du DAAD à Alger (daad.lektorat.algier@gmx.de) ou à notre équipe au bureau de DAAD Tunis (info@daad.tn).

Rapport et crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Février 2018

Le DAAD intensifie sa coopération avec l'Université de Monastir

A l'initiative de la vice-présidente et par invitation de la nouvelle direction universitaire, le DAAD Tunis s'est rendu à l'Université de Monastir le 28 février 2018 pour assister à une table ronde avec les doyens et directeurs sur les programmes de coopération universitaire et afin d’informer les étudiants sur les opportunités d'étude et de recherche en Allemagne.

  

Une journée entière a été consacrée à la coopération universitaire germano-tunisienne à l'Université de Monastir. Le DAAD a déjà parrainé deux partenariats universitaires à l'ENIM: le programme de mastère REMENA (Renewable Energy and Energy Efficiency for the MENA Region) avec l'Université de Kassel et la mise en place d'un programme d'études pratique en collaboration avec l'Université technique de Niederrhein, la société van Laack et la société Gardeur.

  

@DAAD Tunis en visite à l’Université de Monastir

"Les relations avec l'Allemagne sont bonnes, nous sommes heureux que nous ayons des partenariats avec des universités allemandes et des alumni de l’Allemagne aussi", a déclaré la vice-présidente et professeur Faten Ben Abdallah Ben Amor, qui a organisé la visite d'information de manière très professionnelle.


@Discussion animée à la table ronde avec 20 directeurs et doyens de l'Université de Monastir

Lors d'une table ronde réunissant 20 directeurs et doyens, le président nouvellement élu, le professeur Hédi Bel Hadj Salah, a souhaité la bienvenue à l'équipe du DAAD et a exprimé son espoir de voir davantage, en plus de la France, des coopérations et d'échanges avec l'Allemagne. Les programmes de l'UE - par ex. ERASMUS + et H2020 offrent des possibilités de financement idéales, et le DAAD offre également un certain nombre de programmes de coopération universitaire qui travaillent ensemble sur l’enseignement et la recherche.

@ Journée d'information "Études et Recherche en Allemagne", le 28/02/2018 à l'Université de Monastir

De nombreux étudiants intéressés se sont réunis dans l’après-midi à la faculté de médecine pour se renseigner sur les études et la recherche en Allemagne. De nombreux médecins – qui étaient en grève - mais aussi des germanistes de la Mahdia, des ingénieurs de l'ENIM et d'autres, ont pu s'informer sur les programmes de bourses et les opportunités de recherche en Allemagne. Au stand du DAAD se trouvaient des brochures, des fiches d’informations et des consultations individuelles.

 

Lors de la pause déjeuner, le premier soleil du printemps nous a attiré vers l'extérieur: à la Marina Monastir, un échange d'idées et des discussions bilatérales se sont approfondies.

Rapport et crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Un grand intérêt pour le stand du DAAD à la 6ème édition du salon de l'étudiant ,,ESTUDIANT " à Tunis

Près de 600 visiteurs se sont présentés le 24 février 2018 au stand du DAAD au salon de l'étudiant ,,ESTUDIANT " à l'Hôtel Africa de Tunis. De nombreux élèves, étudiants, parents et jeunes chercheurs ont assisté pour avoir des conseils et de l’orientation concernant les études à l'étranger.

  

Après son événement réussi à Alger, le DAAD Tunis était présent le 24 février  à Tunis pour la deuxième fois en 2018, au Salon de l'étudiant ,,ESTUDIANT’’ avec un stand et une conférence. Depuis 2014, le DAAD participe au salon ESTUDIANT en Tunisie et, comme chaque année, se réjouit du grand intérêt.

Le profil des visiteurs était équilibré : 135 étudiants en licence, 135 élèves et 114 étudiants en ingénierie ainsi que 112 étudiants en mastère se sont informés au stand, mais il y avait aussi des doctorants et des professeurs universitaires pour découvrir les programmes de coopération.

  

Les élèves sont venus avec leurs parents pour s'informer sur lesétudes de premier cycle en Allemagne : le Bac est-il reconnu ? Qu’elles sont les connaissances linguistiques requises ? Comment trouvez une université et un programme d'études et quel est le coût d’études en Allemagne ? Ce sont des questions pour lesquelles le DAAD a fourni des conseils et des brochures aux parents et aux étudiants pour les orienter.

Il y a aussi une demande concernant la poursuite des études supérieures en Allemagne : puis-je suivre un mastère en Allemagne après avoir obtenu mon diplôme d'ingénieur en Tunisie ? Dans quelle langue les programmes de mastère sont-ils proposés ? Qu’elles sont les frais et le budget nécessaire pour étudier en Allemagne et y a-t-il une possibilité de travailler parallèlement ?

Les universités allemandes proposent près de 2000 programmes d'études internationaux, généralement en anglais, qui exigent de bonnes compétences en anglais et de connaissance de base en allemand. À partir de la 2éme année d'études, les étudiants ont le droit de travailler jusqu’à 120 jours par an parallèlement à leurs études et ainsi ils peuvent financer leurs études en Allemagne.

 

Le groupe cible des doctorants a été conseillé d’une manière compétente par l’ancienne boursière : Dr. Shirine Jeradi titulaire d'un doctorat en biologie de l'Université de Cologne, elle a pu les conseiller en se basant sur sa propre expérience sur les études, la recherche et la vie en Allemagne.

   

La conférence, dont la présentation s’est déroulée sur les études et la recherche en Allemagne, était très bien visitée, plus de 100 intéressées. Plusieurs liens utiles ont été fournis pour faciliter la recherche de programmes et de possibilités de bourses.

Le DAAD se considère comme une organisation qui encourage l'autonomie et offre de l’aide gracieusement avec des informations et des conseils gratuits, contrairement aux agences commerciales qui font de la publicité pour attirer des clients et vendent des «solutions forfaitaires».

  

Selon les résultats d'un sondage, l'Allemagne est une destination d'études attractive en raison du niveau académique élevé, de sa réputation internationale, de ses bas coûts d'études et de la possibilité de travailler pendant et après les études.

Le DAAD Tunis, qui a une responsabilité régionale pour le Maghreb, est régulièrement présent dans des journées d'information dans les universités et les foires en Algérie. Notre prochain rendez-vous sera le 14 mars 2018 au Salon de l’étudiant ,,The Graduate Fair'' à Oran.

Plus de détails sur l'affiche (Oran)

Rapport et crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Le DAAD visite l'Université de Constantine encore en 2018

DAAD Tunis a participé pour la deuxième fois depuis 2017 à la journée "La coopération scientifique algéro-allemande", le 19 février 2018 à l'Université de Constantine 3. L'événement était un point de rencontre intéressant de plusieurs organisations allemandes telles que le DAAD, la GIZ Algérie, la Fondation Alexander von Humboldt et l'Ambassade d'Allemagne à Alger avec des représentants des universités algériennes et de la conférence régionale des universités de l’Est.

  

@ „La Coopération Scientifique algéro-allemande“ le 19 février 2018 Constantine 3 / Algérie  

L'événement a débuté par une réception au rectorat avec le Président Prof. Bouras, Vice Recteur Prof. Ben Abbas, le DAAD, l’ambassade d'Allemagne, la GIZ et l’Alumnus de la AvH Prof. Hadef qui est l’initiateur de l’événement ainsi que des professeurs de divers départements de l'université, qui ont eu la future coopération algéro-allemande comme sujet de discussion.

  
@ Réception à l'Université de Constantine 3 pour la délégation algéro-allemande

Dans la matinée, il s'agissait des programmes de la coopération algéro-allemande. La partie algérienne veut une coopération plus forte et intensive avec l'Allemagne.

Le lecteur du DAAD à l'Université d'Alger 2, Holger Radke, a donné un aperçu des programmes de financement du DAAD en Algérie, suivi d'une présentation sur l'adhésion au réseau mondial d'excellence de la Fondation Alexander von Humboldt et ses bourses de recherche. Mme Houchine de la GIZ Algérie a présenté dans sa conférence le projet "Baladya - Nouvelles Approches du Développement Urbain". La matinée s'est terminée par une présentation du Prof. Hamza AMIRECHE, Directeur de l'IGTU, sur le programme de Mastère "Urban Waste Management".

 
@ Présentation sur les programmes de coopération algéro-allemands

Les étudiants et les doctorants intéressés par les programmes de mobilité et les opportunités d'études en Allemagne ont attendu la conférence de l'après-midi. Avec des films et une présentation, le DAAD a informé et conseillé - comme l'année dernière - sur «l'étude, la recherche et les bourses d'études en Allemagne».

Et comme l'année dernière encore, les étudiants et les scientifiques se sont rassemblés dans l'amphithéâtre, qui a été rapidement rempli de 300 sièges. Ceux qui ne trouvaient pas de place attendaient patiemment pendant deux heures la répétition de la présentation.

  
@ Files d'attente avant la présentation du DAAD sur "L'étude et la recherche en Allemagne"

Les visiteurs venaient des disciplines variées - architecture, urbanisme, médecine, ingénierie, politique ainsi que de l'art et de la culture. En plus des bourses d'études doctorales, le DAAD propose également des cours d'été et des bourses d'études pour l'architecture et l'urbanisme, la musique et les arts, les sciences politiques et des programmes spéciaux pour les jeunes professionnels.

Vers la fin de la journée, tout le monde était satisfait malgré la forte affluence : Chacun a pris avec lui des informations, des brochures du DAAD et des fiches d'information et sait maintenant qu'il peut prendre contact, en cas de questions supplémenatires, par Email ou à travers Facebook avec le lecteur du DAAD à Alger ou avec l’équipe du DAAD au bureau de Tunis.

 
@ Près de 450 visiteurs se sont informés lors de la journée d'information du DAAD à Constantine

Les étudiants algériens intéressés par les études peuvent se renseigner sur le site du DAAD (www.daad.tn), recevoir des informations par e-mail (info@daad.tn) ou participer à un webinaire.

Le DAAD Tunis sera prochainement à Oran le 14 mars 2018 au Salon de l'étudiant Algérien "The Graduate Fair".

Plus de détails sur l'affiche (Oran)

De plus amples informations sur les événements du DAAD et le calendrier des rendez-vous peuvent être trouvés sur notre site Web: www.daad.tn

Rapport et Crédits Photos: DAAD Tunis

Près de 500 personnes intéressées ont rencontré le DAAD dans "Le Salon de l'étudiant" à Alger

Le DAAD se rendra encore en 2018 à des foires d’études en Algérie. Une bonne occasion pour les élèves, les étudiants et les partenaires universitaires d'entrer en contact direct avec le DAAD.

 

 Le début de la saison des salons en 2018 a été avec le Khotwa Tour à Alger: lors de la 4ème édition du „Salon de l’étudiant et des nouvelles Perspectives“ qui a eu lieu les 17 et 18 février 2018, les visiteurs se sont informés pendant la présentation sur „Les études et la recherche en Allemagne“ et ont pu bénéficier des consultations au stand du DAAD.

Le stand bien placé au Palais de la Culture à Alger a fourni beaucoup d'informations, des fiches de renseignements et des brochures. Les élèves, les étudiants et les partenaires universitaires ont eu l'occasion de connaître le DAAD en tant qu'organisation de consultation pour les études et programmes de bourses, de poser leurs questions et de recevoir des conseils pour leur orientation académique.

Ceci était le premier contact avec le DAAD pour de nombreux visiteurs. Le DAAD n'est encore pas si connu en Algérie. La présence et le contact direct sont alors importants pour le travail du réseau régional du DAAD.

Le nombre des visiteurs n'était pas très élevé et le profil des personnes intéressées différait de celui de l'année dernière, où le DAAD a pu toucher près de 1 000 visiteurs des universités algériennes dans „The Graduate Fair“ à Alger. Pour le Khotwa Tour, il y avait plutôt beaucoup d’intéressés par la formation professionnelle ou les opportunités d'emploi.

Le DAAD Tunis, qui a une responsabilité régionale pour le Maghreb, est régulièrement présent dans des journées d'information dans les universités et les foires en Algérie - la prochaine fois sera le 14 mars 2018 à la „Graduate Fair“ à Oran.

Plus de détails sur l'affiche (Oran)

Rapport et crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Le ministre algérien Azzedine MIHOUBI visite le stand du DAAD dans „Le Salon de l‘étudiant“ à Alger

Près de 500 visiteurs ont recueilli des informations au stand du DAAD lors de la 4ème édition du Khotwa Tour "Le Salon de l’étudiant et des nouvelles Perspectives", les 17 et 18 février 2018 au Palais de la Culture d'Alger.

Pendant sa visite à la foire qui contenait près de 25 exposants internationaux, le ministre algérien de la Culture Azzedine MIHOUBI a pris le temps de s'informer sur les échanges culturels et académiques avec l'Allemagne.

@ Monsieur le ministre algérien de la Culture Azzedine MIHOUBI au stand du DAAD dans "Le Salon de l'étudiant" au Palais de la Culture à Alger

L'échange germano-algérien s'est intensifié ces dernières années: l’Allemagne devient en tant qu’emplacement d’études de plus en plus attrayante et le nombre de projets universitaires de coopération et de programmes d'études augmente. Il y a une forte demande pour l'allemand comme langue étrangère dans les écoles et les universités.

Le DAAD Tunis, qui a une responsabilité régionale pour le Maghreb, est régulièrement présent lors des journées d'informations dans les universités et les foires en Algérie - la prochaine fois à la "Graduate Fair" à Oran le 14 mars 2018. 

Plus de détails sur l'affiche (Oran)

Rapport et crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Échange germano-tuniso-libyen au bureau du DAAD à Tunis

DAAD Tunis en tant que plateforme pour la mise en réseau régionale des partenaires au Maghreb

C'était une pure coïncidence que Dr Salah Al-Hengari, professeur à Lybian Academy for Postgraduate Studies à Tripoli, a visité le bureau du DAAD à Tunis. Il venait de venir de l'ambassade où il avait pris son visa pour un séjour en Allemagne. Et ce fut une coïncidence que ce jour-là une discussion sur un projet a eu lieu entre le Dr. Borhane Mahjoub, Institut Chott-Mariam, Université de Sousse et le Professeur Klaus Kümmerer, Professeur à l'Université Leuphana de Lüneburg. Le thème de la durabilité des ressources, de l'eau et du traitement de l'eau associe les trois scientifiques.

  

@ Échange germano-tuniso-libyen: d.g.à.d.: Dr. Borhane Mahjoub (Chott Mariem, Sousse), Prof. Klaus Kümmerer (Université Leuphana Lüneburg), Beate Schindler-Kovats (DAAD Tunis), Dr. Salah Al-Hengari (Académie libyenne de Tripoli)

Ils ont rapidement trouvé un terrain d‘entente, ont échangé et développé spontanément des idées de projets communs. Dr. Borhane est partenaire du réseau Exceed et veut travailler pour l'intégration du partenaire libyen. Sousse et Lüneburg coopèrent déjà par de courtes mesures ensemble et souhaitent désormais impliquer les partenaires libyens dans leurs futurs projets.

Le bureau du DAAD à Tunis se montre une fois de plus comme une plateforme d'échange régional, de jumelage et de mise en réseau de partenaires au Maghreb. Pour de nombreux projets au DAAD, dans l'Union Européenne et dans d'autres organisations, il faut y avoir plus de deux partenaires: la recherche des partenaires et la demande conjointe de financement peuvent être meilleures si les partenaires se connaissent, échangent et aient des intérêts communs.

Texte: Beate Schindler-Kovats

Crédit photos: Salha Ennajeh

Les journées d'information du DAAD en 2018 sur « Les études et la recherche en Allemagne »

Un Début réussi avec 250 visiteurs à l'INSAT, Tunis

 
  @ Journée d'information du DAAD à l'INSAT, 09/02/2018

Le DAAD Tunis a démarré avec succès la nouvelle année avec une journée d'information sur « Les études et la recherche en Allemagne » le 9 février 2018 à l'INSAT. Suite à l'invitation de l'INSAT et grâce à l'initiative de l’alumnus du DAAD et de la fondation Alexander von Humboldt, le professeur Abdelghani, directeur de l'école doctorale de l'INSAT, le DAAD a fourni un stand et deux présentations dans l'auditorium de l'INSAT.

Plus de 250 visiteurs exprimaient leur intérêt par les programmes du DAAD, en particulier «le doctorat en Allemagne» qui est très demandé, ainsi que les possibilités de continuer les études en mastère. Le stand du DAAD a offert de nombreux feuillets d'information, des brochures et des consultations.

 

@ Consultations et informations sur « Les études et la recherche en Allemagne » sur le stand et lors de la présentation, INSAT

L'INSAT avec son approche orientée à l’appliqué se présente comme un partenaire pour les universités allemandes, la possibilité d’effectuer un PFE avec co-encadrements communs a été abordé dans la discussion avec le directeur de l'INSAT. Egalement, il y a un intérêt pour l'introduction de l'allemand en tant que matière optionnelle pour les étudiants et les doctorants. En collaboration avec la Sup'COM, leur professeur d'allemand peut offrir des cours d'allemand parallèlement aux études.

Le DAAD a ouvert sa tournée d'information sur « Les études et la recherche en Allemagne » pour l’année 2018. Suite à l'invitation de l'Université de Monastir, la prochaine journée d'information aura lieu le 28/02/2018. 

Plus de détails sur l'affiche.

Plus d'informations sur les activités du DAAD au premier semestre sur le calendrier d’événements du DAAD Tunis

Rédigé par: Beate Schindler-Kovats

Crédits photo: DAAD Tunis

Décembre 2017 

L’Ambassadeur de l’Allemagne rencontre des étudiants "Investir dans la jeune génération", était l'appel des étudiants dans l'échange avec S.E. l’Ambassadeur Dr. Andreas Reinicke au bureau du DAAD à Tunis

  

@ S.E. l’Ambassadeur A. Reinicke en discussion avec les étudiants

Des étudiants de toutes les spécialités des universités de Tunis, Sousse et Sfax ont eu la chance de rencontrer l'Ambassadeur d'Allemagne, S.E. Dr. Andreas Reinicke autour d’un échange interactif au bureau du DAAD à Tunis.

Les étudiants ont raconté leurs préoccupations, posé des questions sur les études, le travail et les stages en Allemagne et souhaité plus d'orientation, de soutien et d'engagement pour eux-mêmes et leur pays. « Nous sommes fiers de la révolution - mais la période postrévolutionnaire n'a pas été bien utilisée, et aujourd'hui nous découvrons de nouveau les problèmes qui ont amené les gens dans la rue en 2011 », commenta un élève ingénieur.

  

Pour beaucoup de personnes, l'Allemagne est un modèle: dans le comportement en matière de transport et environnement, dans la mentalité de travail et dans l'enseignement et la formation. Plusieurs veulent acquérir de l'expérience et de la pratique - même pendant leurs études. Les étudiants en Tunisie souhaiteraient des études orientées vers la pratique, qui pourraient également être un travail à temps partiel, et la formation visée vers la création des « Start-ups ».

 

Son Excellence avait une oreille ouverte à la jeune génération et racontait de sa propre expérience en tant qu’étudiant et des expériences de ses enfants pendant leurs études. La touche personnelle a été appréciée par les étudiants et leur a donné de l’encouragement.

A la fin de la discussion qui a duré deux heures, l'appel des étudiants a été: "Investissez dans la jeune génération et donnez aux jeunes en Tunisie une orientation et des perspectives".

 
 

« J'ai passé l’un des plus agréables moments et j'espère sincèrement pouvoir renouveler cela le plus rapidement possible ! », était la conclusion d’une étudiante. 

Rapport: Beate Schindler-Kovats

Crédit photo: DAAD Bureau Tunis

Le DAAD Tunis invite des partenaires et des alumni à la clôture de l'année 2017

Le DAAD a été constamment soutenu grâce à des partenaires et des alumni des universités et de l’industrie de toute la Tunisie et à travers leurs expertises et recommandations dans les événements et les sélections. C’était une collaboration riche et précieuse, qui est réalisée volontairement par de nombreux anciens et nouveaux partenaires de projets.

Le DAAD Tunis a exprimé le 30 Novembre 2017 à la fin de l'année 2017 ses remerciements pour cette coopération basée sur la confiance et joui d'une soirée agréable avec des discussions intéressantes dans l'ambiance élégante du restaurant "Lemdina".


Un grand intérêt pour l'offre de renseignements du DAAD Tunis au "Journées de la Coordination Internationale" à l'Université Libre de Tunis

Le DAAD a accepté avec un grand plaisir l’invitation de l’université Libre de Tunis (ULT) et a pris part à l’évènement « Journées de la Coordination Internationale » avec un stand d’information ainsi qu’une présentation concernant «les études et la recherche en Allemagne ».

@ Le DAAD Tunis conseille les étudiants devant le stand d’informations à l’Université Libre de Tunis (ULT)

Le stand et la présentation du DAAD ont éveillé un grand intérêt de plus des 160 étudiants, qui ont profité des renseignements et du service de conseil concernant les études, la recherche et l’apprentissage de l’allemand en Allemagne. Les visiteurs ont particulièrement demandé des informations autour des études en ingénierie en Allemagne et ils ont bénéficié d’une consultation compétente relative au master et au doctorat. En plus, le programme des cours d’été du DAAD « Apprendre l’allemand aux universités allemandes » a attiré beaucoup d’attention.

Avez-vous plus de questions concernant des études et de la recherche en Allemagne ?

Le DAAD offre des consultations gratuites par Email (info@daad.tn) ou bien dans une consultation individuelle au bureau du DAAD (pour fixer un rendez-vous, consultez le site : http://rendezvous.daad.tn/).

Text : Jutta Nagel, Bénévole de kulturweit du DAAD Tunis

Crédit photo : DAAD Tunis

Le DAAD était présent avec une présentation et un stand au forum EPT-Entreprises

 

Suite à l’invitation de l’Ecole Polytechnique de Tunis (EPT), le DAAD Tunis était présent avec un stand d’information et une présentation concernant « Les études et la recherche en Allemagne » à l’EPT le 22 novembre 2017.

Plus de 90 étudiants s’intéressent aux études à l’étranger notamment en Allemagne et ils étaient informés et conseillés au stand d’information du DAAD. Certains d’eux parlent l’allemand et ils répondent aux exigences pour candidater à une bourse du DAAD pour un cours d’été aux universités allemandes en Allemagne en 2018. 

@ Le stand du DAAD autour du thème „Etudier en Allemagne“ au forum EPT-Entreprises, le 22. Novembre 2017  

A part des étudiants d’EPT, des étudiants de l’université Sup´Com et d’autres universités d’ingénieurs à Tunis sont venus et ils ont posé leurs questions concernant l’apprentissage de l’allemand, des stages et des études en Allemagne. Une multitude d’étudiants était étonnée sur le fait qu’il y a plus des 2.000 programmes d’études internationaux en langue anglaise comme langue de travail et d’études et sur les programmes diversifiés concernant la promotion du PhD. 

 

L’EPT est un partenaire important avec le centre des carrières 4C et sa directrice engagée, Mme. Wided Mseddi, grâce à elle une coopération étroite était convenue. Il existe une coopération avec le centre des carrières et l’université de Münster. L’EPT veut bien offrir la langue allemande comme une matière optionnelle et renforcer sa coopération avec l’Allemagne. 

Texte et crédits photos : Beate Schindler-Kovats

Le DAAD Tunis offre des workshops pour des professeurs, des partenaires universitaires et des anciens boursiers en coopération avec l'Académie du DAAD au Caire (DKA)

Depuis septembre 2016, le DAAD Tunis invite des formateurs de l'Académie du DAAD au Caire (DKA) afin de donner des workshops aux partenaires tunisiens, libyens et algériens. 270 universitaires ont eu l’opportunité de profiter en Tunisie de 11 modules sur les compétences Soft-Skills, les techniques de rédaction et de recherche, les techniques de communication et de présentation ainsi que des formations spécialisées.

 

 Formations pour les universitaires de la Libye et de la Tunisie les 15 et 16.11.2017

Le DAAD Tunis a offert quatre sessions de formation autour des «Presentation skills», «Scientific writing», «Pre-Empting Conflict» et «Scientific thinking» en novembre 2017 à Tunis pour près de 100 participants de la Tunisie et de la Libye.

 

@ Le formateur Mohamed Taha au module "Scientific writing" à Tunis

La variation dans les groupes n’a pas seulement inspiré les participants entre eux-mêmes, mais aussi la formatrice du Caire, Mme. Heba Selim, qui a également trouvé l'atmosphère du groupe très stimulante: «J'ai vraiment beaucoup apprécié les deux trainings. Les participants, surtout ceux du deuxième groupe, étaient incroyables. Ils étaient si désireux d'apprendre et n’ont pas voulu sortir de la salle à la fin du workshop, ils voulaient tous rester et poser des questions ce qui était vraiment inspirant. La plupart d'entre eux voulaient en savoir plus sur les compétences en leadership et les compétences du team-building. Je leur ai donné quelques astuces mais le temps était un défi.», a exprimé Heba Selim sur les modules « Presentations skills» et « Pre-Empting Conflict».

 

@Formatrice Heba Selim au module “Presentations skills » pour universitaires à Tunis

Une quinzaine de formateurs, dont de nombreux anciens boursiers du DAAD, proposent des cours en anglais avec une capacité de groupe pouvant aller jusqu'à 25 personnes. En plus des objectifs de formation clairement définis du DAAD, les participants ont également leurs propres cours.

Les formations qui concernent la recherche et les compétences Soft-Skills ont de plus en plus une forte demande en Tunisie. Les professeurs et les partenaires universitaires vantent la méthodologie interactive et le sujet pratique et innovant. À la fin de la journée de formation, les participants étaient heureux de recevoir leurs certificats.

 

@Remise des certificats lors du training du DKA

Le DAAD Tunis finance les sessions de formation par le financement du partenariat de transition et prend en charge les frais pour chaque participant ainsi que pour le vol et l'hébergement des formateurs et les honoraires des formations.

 

Néanmoins, l'expérience n'était pas réussie par rapport aux formations en faveur des étudiants. Le module "Proposal Writing" pour les étudiants de mastère et de doctorat a été annulé en raison d'un manque de demande et d'inscriptions. Le groupe cible des doctorants et des étudiants de master s'est avéré moins fiable: 6 participants ne sont pas venus à la formation "Scientific writing". Par conséquent, il n'y aura plus de formations pour les étudiants dans le futur.

Plus d'informations: http://dka.daadcairo.org/

Un aperçu sur les modules du DKA: http://dka.daadcairo.org/offered-modules

Profils des formateurs: http://dka.daadcairo.org/trainers

Rapport: Beate Schindler-Kovats, Directrice du Bureau du DAAD à  Tunis

Crédits photo: Anis Bouattour et DAAD Tunis

Le DAAD Tunis organise la "Journée de la langue allemande

Près de 70 visiteurs sont venus à la journée d'information «Cours d'été universitaires en Allemagne - apprendre l'allemand en Allemagne», le 08 novembre 2017, organisé par le DAAD Tunis à l'hôtel Golden Tulip el Mechtel.

 

Ces dernières années, l'intérêt pour l'apprentissage de l'allemand et l'étude ou la recherche en Allemagne a augmenté dans le monde entier - y compris en Tunisie. Parmi les pays d’origine les plus importants en termes de nombre d'étudiants étrangers dans les universités allemandes, la Tunisie est placée en 2ème position juste après la Syrie pour l’année universitaire 2016/17, soit une augmentation de + 28% (= 981 personnes) par rapport à l'année précédente. Parmi les débutants d’études, il y a même + 37% d'étudiants tunisiens de plus.

L'allemand est la clé pour les études, l’emploi et les opportunités de carrière. Pas étonnant que l'apprentissage de l'allemand en Tunisie soit en plein essor. Beaucoup de personnes sont à la recherche des cours intensifs et des cours d'été en Tunisie et en Allemagne afin d'apprendre l'allemand rapidement et efficacement.

 

Au cœur de la journée de la langue allemande, le DAAD Tunis a fourni des informations, des conseils et des programmes de bourses pour l'apprentissage de l'allemand. Le DAAD offre en faveur des étudiants internationaux des bourses de cours d’été aux universités allemandes- il s’agit d’un cours d'allemand intensif de quatre semaines dans une université allemande.

Il y a en tout 374 cours en 2018 pour les programmes de cours d’été universitaires, dont 128 peuvent être financés à travers des bourses du DAAD (www.daad.de/sommerkurse). Le paquet linguistique comprend un cours de langue et un programme cadre, l'hébergement et les repas peuvent être ajoutés et réservés. Avec des cours d'été universitaires, vous pouvez plonger dans les universités allemandes et avoir une expérience interculturelle dans des groupes d'apprentissage internationaux.

 

 Deux anciens boursiers tunisiens ont fait un excellent témoignage de leurs expériences aux universités de Munich et de Berlin.

 

Dans le foyer, une pause-café a été mise en place autour des stands d’informations selon thème, les participants ont pu s’informer et se laisser conseiller par notre équipe. Que ce soit pour des cours d'apprentissage de langue, des cours d'été aux universités allemandes ou pour des études et des recherches en Allemagne, l'équipe du DAAD offre son service avec compétence et gratuité.

 

De plus amples informations sur les événements du  DAAD Tunis et un calendrier d’événements peuvent être trouvés sur notre site Web: www.daad.tn

Le bureau du DAAD propose également des consultations hebdomadaires pour les questions et les conseils individuels. Rendez-vous sous: rendezvous.daad.tn

Rapport: Beate Schindler-Kovats, Directrice du Bureau du DAAD à  Tunis

Crédits photo: Anis Bouattour

Octobre 2017

Le DAAD Tunis est en tournée d’information en Algérie/Alger et au Maroc/Rabat à propos du programme de bourse «Cours d’été aux universités allemandes »  

Apprendre l’allemand en Allemagne- approfondir ses connaissances en langue allemande à travers des cours intensifs en groupes internationaux aux universités allemandes.

Le DAAD Tunis, bureau régional pour l’Algérie et le Maroc, a mis en disposition des évènements d’information en coopération avec les Goethe Instituts à Alger et à Rabat en faveur des apprenants de la langue allemande et concernant le programme « cours d’été aux universités allemandes ».

Environ 80 intéressés ont participé à la journée d’information du 16 octobre 2017 à l’institut de langue DSIA/Goethe Institut à Alger pour se renseigner sur le programme, les conditions d’admission et la procédure de candidature pour la bourse. 

 

@ L'intérêt à l'évènement d’information du DAAD était grand en Alger

Le 23 octobre 2017 à la ville de Rabat, environ 90 apprenants de la langue allemande ont trouvé leur chemin au Goethe Institut pour poser leurs questions sur les études, la recherche et l’apprentissage de l’allemand. 

  

Les apprenants et amateurs de la langue allemande dans les pays précédemment mentionnés ne sont pas toujours des étudiants de la Germanistique, mais aussi les étudiants des sciences de l’ingénierie et de l’économie. Les étudiants ayant un niveau avancé en allemand (B1 pour les étudiants de la germanistique et A2 pour les autres spécialités) peuvent candidater pour la bourse du DAAD au plus tard le 01/12/2017 afin de pouvoir effectuer un cours d’été aux universités allemandes en 2018.    

  

@ L'intérêt à l'évènement d’information du DAAD était grand à Rabat

La bourse du DAAD « cours d’été aux universités allemandes » jouit de plus en plus d'une grande popularité et se considère comme une vraie chance pour apprendre rapidement et efficacement la langue de Goethe. Cette année, 12 boursiers de l’Algérie, 19 du Maroc et 16 de la Tunisie ont pu découvrir l’Allemagne pendant 4 semaines dans un cadre de cours d’été.

Le DAAD Tunis organise le 08 novembre 2017 à Tunis la journée de la langue allemande en présentant des informations sur la possibilité de bourse « cours d’été aux universités allemandes » : https://www.daad.de/miniwebs/ictunis/fr/21410/index.html

Plus d’information...

Septembre 2017

Christian Müller - Le directeur de la centrale du DAAD Bonn en visite à Tunis

A l’occasion du cinquième anniversaire du DAAD bureau Tunis, le directeur Christian Müller - responsable de la stratégie et du réseau dans la centrale du DAAD Bonn – est venu à Tunis. Le DAAD dispose d’un réseau à l’extérieur de 70 bureaux d’informations et des centres d’informations, qui produisent le savoir régional, informent et conseillent sur l’Allemagne comme destination d’études et de recherche. 

 

Durant le programme de son séjour de 24h à Tunis, il y a eu un échange avec le délégué de l’ambassade d‘Allemagne M. Meyer-Wiefhausen et l’attachée de culture, Lena Al-Odeh. Pendant la soirée maghrébine, le directeur Müller a rencontré des partenaires, des alumni et des étudiants et il s’est assuré du travail régional pour le Maghreb du DAAD bureau Tunis.

En plus, il y avait aussi du temps pour la culture : Sous la direction compétente du DAI Rome (l’institut archéologique allemand), et accompagnés par les étudiants de la cinquième édition de l’académie d’été maghrébine, le directeur Christian Müller a visité le site archéologique à Carthage. 

Récit: Beate Schindler-Kovats, Directrice DAAD Bureau Tunis

Crédit photo: DAAD Büro Tunis

Septembre 2017

Le DAAD Tunis fête son 5ème anniversaire

Le DAAD Tunis a invité des partenaires, des anciens boursiers et des amis à la « Soirée maghrébine » à Fondouk El Atterine pour fêter le 5ème anniversaire du DAAD Tunis. Presque 100 invités sont venus pour partager une soirée conviviale avec la musique et la danse et ont fait la fête jusqu’à une heure tardive de la nuit.

 
 

Le bureau du DAAD Tunis fête son anniversaire et jette un regard rétrospectif sur les cinq ans de réussite avec des partenaires, boursiers et anciens boursiers de l'Algérie, du Maroc et de la Tunisie. En septembre 2012, le DAAD a décidé d'ouvrir une deuxième présence en Afrique du Nord au Maghreb – après l’office régional au Caire. Le DAAD a vite réagi aux événements mouvementés de la « Révolution de Jasmin » en Tunisie en décembre 2011 et a créé à Tunis un centre d’information pour les relations intensifiées et le grand intérêt du Maghreb pour l'Allemagne. 

  

@ Des boursiers de la 5ème académie maghrébine reçoivent leurs certificats

« Le DAAD remplit une mission importante en Tunisie et au Maghreb », d'après S. E. Dr. Andreas Reinicke, l'ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne en Tunisie et a fait la promotion d’un rôle plus actif et de plus de responsabilité des universitaires dans la société civile et la vie publique.

  

 @ S.E. Ambassadeur, Dr. Reinicke, à la fête du « 5ème anniversaire du DAAD Tunis »

Le DAAD peut tirer un bilan positif en 2017 : L'Allemagne se trouve comme destination études et de recherches à la 2ème position après la France ; l’échange et les coopérations ont dynamiquement augmenté – les chiffres de financement pour l'échange individuel et l’échange de projets se sont multipliés - et les relations académiques entre l'Allemagne et le Maghreb sont devenues encore plus étroites et meilleures.

« Nous voyons une valeur particulière dans la coopération avec le paysage universitaire maghrébin et en échange avec vous, les anciens boursier du DAAD », d'après le directeur Christian Müller responsable des réseaux étrangers du DAAD et des stratégies au bureau central du DAAD Bonn et venant exprès pour la fête du jour.

  

@ Christian Müller, directeur des réseaux et des stratégies au DAAD Bonn

Le bureau de Tunis s’est développé en 5 ans : il s'est accru au niveau de l’espace et du personnel, il a pris en charge de plus en plus de missions et a élargi sa compétence régionale. Le centre d’information de tunis effectue  le travail intensif d'information et de consultation, il est toujours présent avec des journées d'information et à des salons d’études en Tunisie et en Algérie. Il réunit des partenaires universitaires et informe sur des programmes de coopération. Le DAAD Tunis organise aussi régulièrement des séminaires, des rencontres d’anciens boursiers, des formations continues et des académies maghrébines au Maroc, Tunisie et Algérie et noue ainsi un grand réseau au Maghreb avec des partenaires et anciens boursiers de l'Algérie, Libye, Maroc et de la Tunisie.

  

« Depuis 2012, nous remplissons notre "Mission" régionale pour le Maghreb - informations et consultations sur les études et la recherche en Allemagne, des coopérations « fact-finding », accompagnement aux partenariats germano-maghrébins et entretient des réseaux et des collaborations régionales » résume Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD bureau Tunis qui a ouvert le centre d'information avant 5 ans. « Pour moi c'est une période passionnante et je me réjouis des prochains défis à confronter dans les deux prochaines années».

  

Le DAAD a suivi avec cela l'objectif de soutenir des universités au Maghreb dans leurs développements dans le domaine de la coopération universitaire et l’internationalisation. Avec la présence du DAAD bureau pour 5 années à Tunis, le DAAD montre qu'il reconnaît le rôle de précurseur particulier de la Tunisie dans les processus de bouleversement depuis 2011 dans le monde arabe.

  

« Rétrospective 2012-2017 » fournit un aperçu sur les activités du DAAD au Maghreb :

Brochure à télécharger (PDF)

Texte: Mme Beate Schindler-Kovats (directrice du DAAD bureau Tunis)

Photos prise par: Anis Bouattour

Droit d'images chez le DAAD Tunis

Le DAAD Tunis informe sur les programmes de financement de la coopération universitaire germano-maghrébine

18 09 2017 01

@ Les intéressés par la coopération venant de la Tunisie et de la Libye à la journée d'information le 18/09/2017 à Tunis

Le DAAD, comme étant la plus grande organisation académique de financement dans le monde entier, propose des bourses individuelles et soutient l'échange et la coopération par des programmes de coopération universitaires.

Depuis 2011, l’office allemand d'échanges universitaires (DAAD) promeut et accompagne, grâce au financement du Ministère des affaires étrangères, les bouleversements politiques dans la région arabe avec le programme « Partenariat germano-arabe pour la transition ».

En effet, les courtes mesures germano-arabes avec les partenaires universitaires en Tunisie, Maroc, Libye, Jordanie, Lebanon et l’Iraq peuvent être, dès maintenant, promues pour l’année 2018. Le 18 septembre 2017, le DAAD Tunis a invité des partenaires de coopération intéressés par le programme à l’hôtel Golden Tulip El Mechtel pour les informer sur les coopérations universitaires et les possibilités de financement. En outre, des coordinateurs de la Tunisie et de la Libye ont fait part de leurs expériences et leurs projets avec des universités allemandes. 

Des questions concernant le type de mesure ou bien comment trouver des partenaires allemandes et quels sont les domaines, les groupes cibles et les activités qui peuvent être promus ont été discutées. En termes de la coopération entre les universités allemandes et les universités arabes, la modernisation de l’enseignement, le renforcement structurel de la recherche et le management, ainsi que l’amélioration de l’employabilité des diplômés des universités arabes ont joué un rôle décisif au niveau des projets de coopérations.

@ Des partenaires de projets et des intéressés par la coopération font l’échange de leurs expériences et leurs projets

Bien que les partenaires tunisiens et libyens ne puissent pas déposer une demande pour le financement de courtes mesures auprès du DAAD, pourtant, ils sont fréquemment donneurs d'impulsion et initiateur de partenariats et des projets de coopération. Des événements, des cours spécialisés, des écoles d'été, des fact-finding missions, des ateliers, des séminaires ou des conférences, ainsi que des séjours de recherche, d'enseignement et d'études pour les étudiants, les scientifiques et les universitaires peuvent être réalisés en coopération avec des universités allemandes. Le montant maximal du financement s’élève jusqu'à 40.000 euros par mesure. Le programme est compétitif, parce qu’il n’y a pas trop de pays qu’y participent – la Tunisie, le Maroc, la Libye, la Jordanie, le Yémen, le Liban et l’Iraq – c’est pour cela que les chances d’être acceptés sont élevées. 

Dans le cadre des partenariats pour la transition, 21 partenariats universitaires, 12 partenariats de recherches (Al Tawasul) et 114 courtes mesures ont été promues. En plus, le DAAD Tunis a réuni des projets germano-maghrébins dans un document PDF.

Pour l’année 2018 des nouvelles demandes peuvent être déposées. 

Offre de candidature

Plus d’informations

Texte: Mme Beate Schindler-Kovats (directrice du DAAD bureau Tunis)

Photos prise par: Anis Bouattour

Droit d'images chez le DAAD Tunis

 

5ème Académie Maghrébine

Des étudiants d'allemand découvrent l'héritage culturel du Maghreb

Tunis, du 16 au 21 Septembre 2017

 

@ Académie maghrébine du DAAD 2017 à Tunis

L’allemand nous réunit ensemble

Pour la 5ème fois, 29 étudiants d'allemand du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie se sont réunis à l'académie maghrébine à Tunis. La langue commune est l'allemand - et les étudiants d’allemand, de médecine, des sciences économiques et des sciences naturelles savent bien que la communication réussie n’est pas seulement interculturelle, mais aussi linguistique.

« Je me réjouis de l’échange culturel avec les étudiants des pays voisins, nous voulons apprendre ensemble, nous amuser, discuter, danser et chanter », ainsi une participante algérienne a exprimé ses souhaits à l'académie qui dure cinq jours.

 

@ Ouverture officielle de la 5ème académie maghrébine du DAAD 2017

Il y avait au total 85 candidatures dont 29 étudiants, notamment 12 participants de l'Algérie, 12 participants du Maroc et 5 participants de la Tunisie, ont postulé leurs candidatures avec succès en présentant un exposé sur l'héritage culturel. Pour la première fois, nous avons aussi réussi à atteindre la répartition équilibrée des sexes – 14 participantes et 15 participants.

  

@ Echange interculturel à la 5ème académie maghrébine du DAAD 2017

Les présentations des jeunes scientifiques touchent les traditions, la coutume, l’archéologie et l’architecture, ainsi que la littérature, la musique et la danse dans la région.

Le programme est très diversifié avec des ateliers, des conférences et des excursions. L’institut archéologique allemand (DAI), sous la direction compétente de monsieur Dr. Bockmann, a accompagné le groupe aux sites archéologiques à Carthage. Les étudiants ont pu voir de près l'héritage culturel.

@ Excursion aux sites archéologiques à Carthage

La doctorante en architecture et boursière du DAAD, Petra Wiesbrock, a introduit les étudiants dans un jeu de ville architectural « Dérive » à Sidi Bou Said.

 

@ Petra Wiesbrock, Université HafenCity de Hamburg explique le jeu de la ville « Dérive »

La « soirée maghrébine » a formé une clôture couronnant dans l'ambiance élégante de Fondouk El Atterine à La Médine de Tunis. Les étudiants ont organisé une soirée maghrébine avec la musique, la danse et des vêtements traditionnels et ont fêté le « 5ème anniversaire du DAAD bureau Tunis » avec des partenaires, des anciens boursiers et des amis du DAAD. Jusqu’à une heure tardive du soir, les étudiants de l’académie ont chanté, dansé et rit, avant qu’ils rentrent le lendemain matin dans leurs pays. « Nous restons en contact comme "une famille"! », les étudiants du Maghreb ont ainsi promis.

@ Soirée maghrébine à la clôture de l‘académie 

Le DAAD promeut l'académie maghrébine grâce au financement du Ministère des affaires étrangères dans le cadre des « Partenariats de transition » et prend en charge les participants avec des frais de voyage, l'hébergement, des programmes et des excursions.

 

Texte: Mme Beate Schindler-Kovats (directrice du DAAD bureau Tunis)

Photos prise par: Anis Bouattour

Droit d'images chez le DAAD Tunis

Juillet 2017

Etudier en Allemagne après le baccalauréat ?

Le DAAD informe les élèves, étudiants et parents lors des « Nuits d'orientation et des études à l'étranger » à Tunis

L'intérêt pour l’Allemagne comme destination d’étude est toujours grand: environ 200 visiteurs sont venus aux journées d'informations « Les nuits d'orientation et des études à l'étranger », le 17 et le 18 juillet, organisées par ESTUDIANT.

Le groupe cible étaient en particulier des bacheliers, qui veulent étudier en Allemagne après l’obtention de leur diplôme de baccalauréat, et leurs parents.

@ L'intérêt à la conférence du DAAD était grand

Le DAAD Tunis était présent avec un stand et a informé des élèves, des parents et des étudiants dans le cadre d'une conférence sur l’apprentissage de l’allemand, les possibilités d'études, la vie et le travail en Allemagne. Le stand du DAAD et la conférence ont été bien visités et ont offert une orientation et une aide aux intéressés par les études pour leur chemin aux études en Allemagne.

 

@ Les visiteurs se sont réjouis de la consultation compétente de l’équipe du DAAD Tunis

Le DAAD se distingue de beaucoup d’agences commerciales en Tunisie avec ses offres d'informations compétentes et ses consultations gratuites. Le DAAD est représenté avec plus de 70 offices régionaux dans le monde entier et travaille pour le compte des universités allemandes comme organisation intermédiaire de la politique culturelle extérieure.

Avez-vous des questions sur les « Etudes en Allemagne » ?

Le DAAD Tunis informe et conseille gratuitement par E-Mail (info@daad.tn) ou individuellement sur rendez-vous (Lien du système de prise de rendez-vous : http://rendezvous.daad.tn).

Crédits photos: DAAD Tunis

Texte : Beate Schindler-Kovats

Juin 2017

DAAD Tunisie dit « merci » aux 10.000 fans sur Facebook

En juin 2017, la page Facebook du DAAD Tunis a atteint 10.000 fans. Le DAAD informe les élèves, les étudiants, les chercheurs et les intéressés par les études en Allemagne avec des publications régulières et organise ses propres événements au Maghreb. La plupart des fans sur Facebook sont d’origine maghrébine, en particulier de la Tunisie et de l'Algérie, cependant il y a aussi des fans de l'Allemagne et des fans de plus de 45 pays!

Nous vous remercions du fond du cœur et vous invitons à suivre nos activités et événements sur notre page Facebook DAAD Tunisie.

May 2017

Libyan higher education institutions lack basic necessities – and still, Libyan scientists dedicated themselves to education and internationalization

 

At the 3rd DAAD seminar for leaders and multipliers of Libyan higher education institutions, from the 5 th – 6 th of May 2017 in Hammamet/Tunisia, current issues, but also prospects for international cooperation were discussed.

 

@ Libyan participants at the 3rd DAAD seminar from the 5th – 6th of May 2017 in Hammamet/Tunisia

Eleven representatives of Libyan universities discussed openly the current situation of higher education policy in Libya, desires and challenges, as well as hopes and prospects for future international cooperation. Amongst them were directors of the international offices from Zawia, Misurata, Tripoli, Sabrata, Sabha and for the first time from the new establishments Al-Jabel Al Garby, Gharyan and Al-Mergib University as well as a representative of the Libyan ministry of higher education.The state is bankrupt due to the long lasting civil war and corruption, there is close to no financial support in the education department, appropriate equipment is missing and wages are not paid. However, there are still tutors and administrators who work to educate and qualify a new generation.

  
The DAAD Tunis invited the Libyan multipliers for the 3rd time since 2016 to Tunisia. DAAD programs – individual scholarships for doctorates and post-Docs and higher education cooperation programs – exist. Unfortunately, since years, there have not been many applicants. Funding’s possibilities for ‘Study and research in Germany’ are little known in Libya, the prospects of international English speaking programs are not discovered yet.  

 

One goal of the seminar was to get multipliers aquatint with programs and funds in Germany. And vice versa: to fill information gaps in Germany concerning Libyan universities. At the meeting, ten Libyan Universities presented themselves which highlighted remarkable facts: The University of Tripoli has more than 70.000 students and many new establishments grow quickly, while questions concerning the quality of the programs, teachers and diplomas rise.  Many universities build international partnerships and participate in ERASMUS + exchanges and research projects. 

‘We are striving to disengage young people from militia units and to bring them back to the universities, in order to offer them a peaceful and constructive future. Social integration is very important to accustom militia soldiers and devotees of DAESH back to a “normal” life. Furthermore, therapeutic aid is necessary to overcome traumata.’ States the advisor of the ministry of education who understands this as an important task of the universities. 

 

Exchange, discussion and understanding amongst each other is just as important as the networking with partners from Tunisia and Algeria. There were sufficient opportunities to do so: the training modules of the DAAD Kairo Academy trained mixed groups in ‘international networking’ or ‘leading in times of change’. A participants feedback: ‘I would like to thank you very much for a very successful two days training that was everything and more than I expected.’

@ University partners from Libya, Tunisia and Algeria exchange ideas 

Libya is a partner country within the program of the German-Arabic transformation partnership – just like Tunisia. DAAD-funds can support exchange, university projects as well as short-term measures within bi- and multilateral cooperation’s with German partners.

Report: Beate Schindler-Kovats

Picture credit: Beate Schindler-Kovats und Syrine Mahjoubi

Mai 2017

Une meilleure visibilité pour les coopérations universitaires tuniso-allemande

A la 4ème rencontre de réseaux du DAAD, qui a eu lieu le 5 mai 2017 à Hammamet, les coordinateurs de projets tunisiens et algériens ont discuté sur les relations publiques des programmes de partenariat avec l'Allemagne.

                          

@ Les partenaires de projets tunisiens et algériens à la 4ème rencontre de réseau du DAAD en 2017 à Hammamet

Pour la quatrième année de suite, les partenaires tunisiens et algériens des coopérations de projets germano-maghrébines dans le domaine de l’enseignement et la recherche se sont rencontrés pour un échange d'expériences et une rencontre de réseau en Tunisie.

Depuis 2011, le nombre des partenariats universitaires avec des partenaires de l'Afrique du Nord augmente grâce au financement offert par le programme «Partenariat Germano-Arabe pour la Transition». Des relations intensives et durables, mais aussi personnelles sont créées. Des expériences, des succès et des échecs, des défis, des performances et des résultats sont à peine connues par le public tunisien ainsi que par le public allemand. Souvent, ils ne sont pas aperçu par quelques universités et obtiennent peu d'attention.

@Les partenaires de projets tunisiens et algériens discutent à la rencontre de réseau

Les sujets du premier plan de la 4ème rencontre de réseau organisée par le DAAD sont une visibilité plus forte et plus de relations publiques.

Comment peut-on faire plus des publicités scientifiques et journalistiques pour les projets universitaires? Quels sont les médias et les instruments convenables? Qui fait déjà quoi dans le cadre de relations publiques? Et qu'est-ce que le groupe de réseau pourrait faire pour succomber plus de visibilité  pour les projets universitaire germano-maghrébins?

    

@Idée sur les publications communes pour plus de visibilité des projets de partenariat avec l'Allemagn

Jusqu’à une heure tardive du soir, des questions sur les relations publiques ont été activement discutés dans l'assemblée plénière et dans les groupes de travail. A la fin, l'idée d'une exposition de performance commune est survenue en forme d'une publication comme « une vitrine » de la coopération réussite au niveau des études et de la recherche entre l'Allemagne, la Tunisie et l'Algérie.

  

@Des discussions actives dans les groupes de travail à la rencontre de réseau à Hammamet en 2017

Le DAAD Tunis veut produire, ensemble avec les partenaires de projets, une rétrospective et un « Best Practice » de la coopération universitaire tuniso-allemande. De même, il doit y avoir une rubrique sur les projets sur le site web du DAAD Tunis, sur laquelle les partenaires de projets peuvent publier leurs rapports, leurs calendriers et leurs offres de candidature.

Rapport: Beate Schindler-Kovats, directrice du bureau du DAAD Tunis

Crédits photos: Beate Schindler-Kovats, Syrine Mahjoubi

Avril 2017

Discussion autour d’une table ronde sur l'Université Entrepreneuriale 

 

 Une nouvelle initiative de coopération universitaire du DAAD dans le cadre du programme

DIES (Dialogue on Innovative Higher Education Strategies) 

 

Le 26 avril 2017, le DAAD a invité des partenaires de l'économie, des universités et du Ministère de l’Enseignement Supérieur au bureau du DAAD Tunis pour effectuer un échange d'opinion sur une proposition du programme « L´Université Entrepreneuriale ». La nouvelle initiative de coopération universitaire du DAAD vise à renforcer les capacités et les structures des institutions d´enseignement supérieur et de la recherche pour mieux adresser les besoins des entreprises et des étudiants dans leurs programmes d´études et leurs services. 

 

© Table ronde sur l´Université Entrepreneuriale au bureau du DAAD Tunis, le 26 avril 2017 

Le programme DIES («Dialogue on Innovative Higher Education Strategies») développé conjointement par le DAAD et le HRK et financé par des fonds du Ministère allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) offre des formations et des événements de dialogue. Des projets au programme DIES visent à aider des universités dans les pays en développement à orienter leurs structures de gestion et d’organisation selon des critères de qualité internationaux afin d’établir une base pour le développement de programmes d’études compétitifs et la création de conditions de recherche attractives.

Le nouveau programme « l´Université Entrepreneuriale » est inspiré du programme DIES, ce projet a pour objectif de renforcer l’orientation des universités en Afrique sur le marché du travail et l’internationalisation. L’orientation renforcée des offres d’études sur les métiers et la pratique ainsi que la mise en réseau des universités partenaires avec leur environnement social et économique permettent de renforcer l’adaptation au marché du travail et aux applications ainsi que le transfert de connaissances dans la société. Dans cette optique, les universités doivent faire évoluer leur réflexion stratégique dans le domaine de l’entrepreneuriat ainsi que leurs structures administratives et pédagogiques.

  

© Des experts discutent sur l’Université Entrepreneuriale au bureau du DAAD Tunis, le 26 avril 2017 

La mission Fact-Finding du DAAD, accompagnée d'une experte universitaire, a visité des universités tunisiennes, a eu des discussions avec des responsables du ministère de l'enseignement supérieur et a touché autour de la table ronde les experts de l'économie et des associations. L'initiative relie des organisations de partenaires comme Campus France, GIZ, AHK ainsi que d’autres: A l'issue de la discussion, une démarche coordonnée a été convenue et des possibilités de coopération et de cofinancement ont été discutées. Dans l'étape suivante, des partenaires universitaires en Allemagne seront cherchés par une procédure de mise en concurrence du DAAD qui doit trouver des partenaires de coopérations en Tunisie suite à un Matchmaking.

Rapport: Beate Schindler-Kovats, directrice du bureau du DAAD Tunis

Crédits photos: Salha Ennajeh

Le DAAD Tunis au 4ème salon d’emploi de Tunis Business School «TBS Job Fair» 

Le 26 avril 2017, le centre de carrière (4C) Tunis Business School (TBS) a organisé le 4ème salon d’emploi. En plein air et avec un accompagnement de musique en direct, les nombreux étudiants se sont informés sur les possibilités d'études ainsi que sur les possibilités de travail en Tunisie et à l'étranger.

   

@Le DAAD Tunis avec un stand au salon d’emploi de Tunis Business School 2017

Beaucoup d’étudiants ont aussi demandé des informations sur le marché d'études allemand. Le DAAD a accepté volontiers l'invitation de la TBS et a informé des étudiants auprès de son stand ainsi qu'avec une présentation détaillée sur les possibilités d'études en Allemagne. En particulier les « Programmes internationaux » en langue anglaise aux universités allemandes suscitent beaucoup d'intérêt.

@Consultation sur les études et la recherche en Allemagne à Tunis Business School

A l’ouverture du « Salon d’emploi », des VIP sont venues tel que le ministre de l’enseignement supérieur, M. Slim Khalbous, et l’ancienne directrice des 4C à la TBS et conseillère actuelle du ministre, Prof. Amira Guermaz, qui ont encouragé les étudiants et les invités de l'économie à plus d'initiatives individuelles et de Start-ups. Le ministre, M. Khalbou, a fait l'éloge des offres d'études excellentes de la TBS et a motivé les étudiants, afin de se préparer aux demandes du marché de travail et profiter des larges possibilités d'informations de l’événement.

@ Le ministre de l’enseignement supérieur, M. Slim Khalbous, à l'ouverture du salon d’emploi à la TBS 2017

A un magnifique temps d’été, le parcours auprès des stands a apporté aussi le ministre au stand du DAAD : il souhaite « beaucoup de coopérations avec le DAAD et les partenariats universitaires tuniso-allemands ».

Le DAAD Tunis participe régulièrement à des événements d'informations aux universités tunisiennes et informe sur « Les études et la recherche en Allemagne » ainsi qu’il réunit les partenaires universitaires tunisiens et allemands.

 

 

Rapport : Jutta Nagel, Bénévole culturelle

Crédits photos : Jutta Nagel et Syrine Mahjoubi

De Tunis à Sfax 

Le DAAD Tunis informe et conseille les étudiants au salon d’éducation ESTUDIANT 

Après le départ réussi de la troisième édition du salon d’éducation ESTUDIANT (agence de communication dans le domaine universitaire: http://www.estudiant.tn) qui a eu lieu en février 2017 à Tunis, le DAAD a aussi participé, le 22 avril 2017, avec un stand et une conférence au salon d’ESTUDIANT à Sfax.

 

Le DAAD Tunis à «La journée de l'orientation pour les études à l’étranger» le 22/04/2017 à Sfax

Le stand bien visible du DAAD a été visité par beaucoup de bacheliers, d’étudiants et des scientifiques. Plusieurs ont rencontré le DAAD pour la première fois et étaient intéressés par les offres d'informations.

  

@ Les élèves, les parents et les étudiants étaient conseillés au stand du DAAD à Sfax

Avec presque 200 visiteurs au stand et presque 100 participants à la conférence sur « Les études et la recherche en Allemagne », le DAAD a pu aussi faire un bilan réussi à Sfax. Grâce au soutien des anciens boursiers compétents, le DAAD Tunis a réussi à procurer des informations de première main sur les études en Allemagne.

La conférence dont la présentation s’est déroulée sur « les études et la recherche en Allemagne » était très bien visitée. La salle était remplie jusqu'à la dernière place, beaucoup de questions ont été posées et de divers thèmes ont été individuellement discutés.

  

@ La présentation du DAAD sur « Les études et la recherche en Allemagne » au salon d’ESTUDIANT à Sfax

Le bureau du DAAD organise régulièrement des événements d'informations sur « Les études et la recherche en Allemagne et les possibilités de bourses » en Tunisie et en Algérie.

Vous trouvez plus d’informations sur les événements du DAAD et un calendrier d’événements sur notre site web : www.daad.tn

  

Le bureau du DAAD propose aussi chaque semaine des horaires de consultation pour les questions individuelles. Fixez un rendez-vous avec nous.

Rapport : Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD bureau Tunis

Crédits photos : Jutta Nagel et Syrine Mahjoubi

Mars 2017

Le DAAD pour la première fois au « Salon de l‘étudiant » à Alger

Presque 1000 visiteurs se sont informés le 25 et le 26 mars 2017 au stand du DAAD et à la conférence sur « Les études et la recherche en Allemagne » au Palais de la Culture, Alger

Le DAAD a participé avec succès, pour la première fois et durant deux jours, au salon des études organisé par The Graduate Fair: « Le Salon de l‘étudiant algérien » au Palais de la Culture à Alger.

 

@ Le DAAD Tunis au salon des études « Le Salon de l‘étudiant algérien» au Palais de la Culture à Alger

La quatrième édition au salon de l’étudiant a été bien visitée. Le salon a comporté environ 20 exposants, y compris des organisations internationales comme le DAAD et Campus France, ainsi que l’ambassade des Etats-Unis, des agences commerciales et des universités de Dubai, l'Espagne, la Russie, la France, Malte et la Chypre.

  

Les intéressés se sont pressés au stand du DAAD très tôt: Des questions sur l'apprentissage de l’allemand, les études en Allemagne, les programmes d'études internationaux, les études doctorales et la recherche en Allemagne ont été répondues par cinq collaboratrices et collaborateurs compétents du DAAD Tunis et de l'Institut de Goethe d'Alger. Le stand commun du DAAD Tunis et du Goethe Institut Alger a attiré plusieurs personnes et a été l'un des points d'attraction principaux du salon.

« Lorsque j’ai entendu que le DAAD participe à ce salon, je suis venu directement de Constantine », raconte Abdelwahab, 40 ans, étudiant de sociologie de Constantine, « c'était formidable de parler avec les conseillères du DAAD, elles m'ont donné beaucoup d'informations. L’événement a répondu à mes attentes! »

@ L‘apparition commune du DAAD Tunis et de l’Institut de Goethe à Alger a accueilli de nombreux visiteurs

Le programme du DAAD et la procédure des études en Allemagne ont été présentés à la conférence sur « Les études et la recherche en Allemagne » qui a eu lieu à l'auditorium. Beaucoup de liens utiles aident à la recherche d’une place à l’université, donnent des renseignements et de l'orientation sur la reconnaissance des diplômes, la vie estudiantine, les programmes de bourses et soutiennent avec des consignes pratiques.

  

@ Le DAAD Tunis à la conférence au Palais de la Culture à Alger sur « Les études et la recherche en Allemagne »

L’impression des visiteurs était généralement très positive (vous pouvez lire plus sur le portrait du mois). Plusieurs ne connaissaient pas le DAAD et se réjouissent qu'ils puissent à l'avenir entrer en contact direct avec le DAAD Tunis. Le DAAD Tunis  informe par mail (info@daad.tn), par les webinaires – séminaires en ligne – qui représentent une bonne possibilité de communication directe et interactive.

L'équipe du DAAD Tunis se réjouit de l'intérêt; et en tant qu’organisation intermédiaire de la politique culturelle et éducative du Ministère fédéral des Affaires étrangères, le DAAD propose un service gratuit pour les universités allemandes et algériennes et se présente en tant que partenaire officiel de la campagne « Study and research in Germany ».

 

@ L’équipe du DAAD au salon à Alger

Le bureau du DAAD organise régulièrement des événements d'informations sur « les études et la recherche en Allemagne et les possibilités de bourses » en Tunisie et en Algérie.

Vous trouvez plus d’informations sur les événements du DAAD et un calendrier d’événements sur notre site Web : www.daad.tn

Rapport: Beate Schindler-Kovats

Crédits photos: Beate Schindler-Kovats et Syrine Mahjoubi

Tournée pour l’établissement des centres de carrière « 4C » aux universités tunisiennes 

Le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) tunisien présente en coopération avec BRCP et USAID de nouvelles mesures pour améliorer l’employabilité des diplomés universitaires

 

Le Ministère de l'Enseignement Supérieur (MESRS) tunisien, sous la nouvelle direction du ministre Slim Khalbous, a commencé la nouvelle année avec trois thèmes : 1) la modernisation et le réforme de la méthodologie d'enseignement universitaire en Tunisie, ainsi que la formation continue et la formation en didactique universitaire pour les professeurs, 2) le renforcement des compétences sociales et des activités extrascolaires des étudiants et 3) la mise en place des centres de carrière (4C) aux universités pour améliorer l’employabilité.

 

@ Lancement de la tournée de la mise en place des 4C en Tunisie, 01/02/2017 à Tunis

Le 1er février 2017, le lancement de la tournée de la mise en place des 4C a été effectué à la Cité de Sciences Tunis avec des partenaires universitaires, des partenaires de l'industrie et des nombreux étudiants.

Depuis octobre, il y a un cadre juridique pour l'institutionnalisation des présent 38 centres de carrière en Tunisie : au niveau national 20 4C sont installés aux ISETs et 18 aux universités. Aux centres de carrière, les étudiants doivent être procurés par les soft skills, la langue et l’entraînement à la candidature pour améliorer leurs chances dans le marché d’emploi, pour pouvoir continuer les études à d’autre établissement, pour faire un stage ou postuler pour un travail à l'étranger. Les 4C se trouvent devant de grands défis : ils ont besoin de structures et de savoir-faire en matière de gestion, de formateurs qualifiés et des réseaux vers les entreprises et l’industrie.

 

@ Le ministre de l’Enseignement Supérieur, Slim Khalbous, discute avec les étudiants des 4C en Tunisie

Le DAAD Tunis est partenaire du ministère dans des programmes permettant d’améliorer l’employabilité des diplômés universitaires en Tunisie. Le 1er février 2017, le DAAD Tunis était présent à la Cité de Sciences avec un stand d'informations.

  

@ Stand du DAAD à la Journée d’informations du lancement des 4C en Tunisie

Le 07 Février 2017, le  DAAD Tunis  a participé avec un stand à un événement organisé à l’université de Sousse, ENISo, et a informé les étudiants à travers un atelier sur les études et la recherche en Allemagne.

 

@ Le stand du DAAD et l’atelier à ENISo lors de la journée d’informations du lancement des 4C en Tunisie

La lectrice du DAAD à Gabès a participé à la Journée découverte du Centre de Carrière et de Certification des Compétences de l’Université de Gabès

Avec environ 200 visiteurs, l’événement de 4C a eu un bon départ pour établir le centre de carrière, le 28 février 2017 à l'institut Supérieur d'Arts et Métiers (ISAM) à Gabès. Malheureusement il n’y avait aucun des partenaires invités de l'industrie.

Le stand du DAAD, organisé par la lectrice du DAAD Selma Dündar, était bien visité. Des étudiants de différents domaines des sciences naturelles ainsi que des sciences humaines,  des parents et des élèves se sont informés sur les possibilités d'études et d'emploi en Allemagne et en Tunisie.

@ La lectrice du DAAD Selma Dündar à la  « Journée découverte du Centre de Carrière et de Certification des Compétences de l’Université de Gabès »

Le lectorat du DAAD à l’université de Gabès propose chaque mercredi des consultations individuelles sur « les études et la recherche en Allemagne »  à l'institut Supérieur des Langues de Gabès (ISLG).

Plus d‘informations: https://www.daad.de/miniwebs/ictunis/fr/24826/index.html

Clôture de la Tournée des 4C à Nabeul

L’équipe des 4C a fait une tournée au pays entier pour installer les 38 centres de carrière aux universités tunisiennes. Le DAAD Tunis a accompagné la tournée sur quatre emplacements – Tunis, Sousse, Gabès et Nabeul.

 

@Le DAAD Tunis en visite à l’ISET de Nabeul

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur tunisien en coopération avec « Business Reform and Competitiveness Project » BRCP – USAID a organisé la clôture de la tournée des "Journées découvertes des Centres de Carrière et de Certification des Compétences (les 4C)". Les étudiants ont bien eu des informations, des services et des consultations par les "Centres de Carrière et de Certification des Compétences (les 4C)".

 

Le DAAD, comme partenaire du ministère, soutient la création des 4C en Tunisie et forme des responsables des 4C dans les cours de " Train-the-Trainer ". En décembre 2016, les responsables des 4C ont pu participer aux séminaires de formation du DAAD ayant les thèmes « Proposal Writing » et « Conflict Management »

Le DAAD a participé à la clôture de la tournée à ISET de Nabeul avec un stand et a informé les étudiants et les professeurs de l’ISET Sur le travail du DAAD en Tunisie.

 

@ Le grand intérêt au stand du DAAD à l’ISET de Nabeul

  

Rapport: Beate Schindler-Kovats 

Crédits Photos:  Beate Schindler-Kovats, Syrine Mahjoubi, Salha Ennajeh et Selma Dündar

Journée d’informations du DAAD à la Cité de Sciences Tunis avec peu de visiteurs cette fois-ci

Nous avons vécu une image inhabituelle lors de la première journée d'informations du DAAD Tunis en 2017 : seulement 70 visiteurs sont venus pour s’informer sur les études en Allemagne, les programmes de bourses et les possibilités de la recherche – En 2016, 200 visiteurs, en moyenne, venaient aux journées d'informations du DAAD.

 

@Consultation intensive à la journée d’informations du DAAD à la Cité des Sciences le 15 Mars 2017

Est-ce que la faute revient au choix d’une date avant les vacances - ou l'Allemagne n'est plus attirante comme destination d'études ?

Ceux, qui sont venus, ont bien profité d'une consultation intensive et ont eu l’avantage d'emporter des informations et des brochures exclusives. Au cours des conversations individuelles, des élèves, des parents et des étudiants ont pu poser individuellement leurs questions. Ainsi que des étudiants en master et des scientifiques ont pu s'informer sur les études doctorales en Allemagne.

 

Le DAAD Tunis organise régulièrement des journées d'informations et participe à des salons et journées de carrière. Le DAAD est partenaire de la campagne « Germany – Land of Ideas » et fait la promotion des études et de la recherche en Allemagne.

                   

Vous trouvez des informations sur les événements du DAAD et un calendrier d’événements sur notre site web www.daad.tn

Rapport et crédits photos: Beate Schindler-Kovats, la directrice du bureau du DAAD Tunis

Mars 2017

L’Atelier sur les relations scientifiques algéro-allemandes: Bilan et perspectives, Constantine le 5 et le 6 mars 2017

Le DAAD Tunis a participé à l'atelier "The Algerian-German Scientific Cooperation: State of the Art and Perspectives", qui a eu lieu le 5 et le 6 mars 2017 à l'Université de Constantine 3 / l'Algérie et a successivement proposé deux sessions d'information sur « Les études et la recherche en Allemagne ainsi que les possibilités de bourses ».

 

@ The Algerian-German Scientific Cooperation: State of the Art and Perspectives, le 5 et le 6. mars 2017, Université de Constantine 3/Algérie

A l'initiative de l’ancien boursier du DAAD, Prof. Dr. Ing. Redjem Hadef, l'Université de Constantine 3 a invité, le 5 et le 6 mars 2017, des partenaires allemands et algériens à un atelier « The Algerian-German Scientific Cooperation: State of the Art and Perspectives », qui a eu lieu à la nouvelle ville universitaire moderne. L'université Constantine 3 a était fondée en 2011 et dispose de 21.000 étudiants, y compris environ 300 étudiants internationaux, 6 facultés avec 17 départements et un institut.

 

@ Université de Constantine 3 en Algérie

Les partenaires de coopération allemands de l'Université de Saarland, l'Université de Tübingen, l'Université d'Ilmenau, l’Université Technique de Dortmund et l'Université de Stuttgart ainsi que des représentants de l’Ambassade d’Allemagne, du DLR, de la GIZ de l'Algérie, de la DFG, d'AvH et du DAAD ont accepté l'invitation au nom du président Prof. Bouras.

Non seulement des recteurs et des directeurs des universités algériennes à l'est du pays, entre autre Annaba, Constantine, Sétif, Batna, mais aussi des partenaires allemands ont pu se procurer un bon aperçu des coopérations algéro-allemandes. Comme la structure de la HRK allemande (union des recteurs universitaire, les universités à l'est de l'Algérie sont représentées dans une association universitaire et par le président Prof. Latreche (aussi le recteur de l'Université de Constantine 2).

Ensemble nous avons fait la rétrospective des projets et programmes et discuté, en présence du directeur général de la recherche et la technologie, Prof. Abdelhafid Aourag du Ministère de l’Enseignement Supérieur (DGRSDT), sur des perspectives de la coopération dans l’enseignement et la recherche.

 

Alors que le GIZ et le projet universitaire algéro-allemand PAUWES s'occupent en particulier des sujets d'environnement (l’énergie, les eaux, les déchets), il y a entre les universités allemandes et les universités algériennes une coopération bilatérale et multilatérale dans le domaine d’architecture (ENAU Alger - l'université de Stuttgart), de la chimie (l'Université de Saarlande et l'Université de Tübingen avec l’Université Bel Abbès) et depuis des décennies une coopération de l'Université d'Ilmenau avec l'Université de Sétif. Et comme souvent, les contacts personnels sont ceux qui rassemblent les partenaires : l’ancien boursier Prof. Bouafia (Université de Sétif) était doctorant auprès du partenaire actuel émérite, qui a remis ses contacts à son successeur. L’ancienne boursière de la fondation Alxander von Humboldt Sekkal de Sidi Bel Abbès coopère dans le cadre d'un projet de la fondation Humboldt dans le domaine de la chimie. Avant l'atelier à Constantine, les deux partenaires allemands ont proposé des séminaires blocs pour les étudiants et les doctorants à Sidi Bel Abbès.

Il y a des relations universitaires de partenariat algéro-allemandes qui datent de plusieurs années, bien que celles-ci soient encore aménageables au niveau de la quantité par rapport à la grandeur du pays, au potentiel et à l’intérêt pour l'Allemagne. Le côté algérien souhaite une internationalisation plus forte et fait l'ouverture dans la région MENA. La Chine et la Turquie sont déjà très actives en Algérie, non seulement vis-à-vis les relations économiques, mais encore dans le domaine de l’enseignement. Les programmes de l'UE – ERASMUS+ et ERASMUS Mundus – offrent des conditions idéales pour l'échange avec l'Europe.

 

@ Visite à l’Université des études islamiques Emir Abdelkader à Constantine

L'Université Théologique de Constantine, qui enseigne des études islamiques, des études religieuses, des langues et des sciences humaines au terrain de la grande mosquée, cherche le rapprochement avec l'Europe. D'après le vice-recteur professeur Djaballah, l'intérêt aux partenaires de coopération pour les études religieuses comparatives est disponible, et, selon lui, on veut aussi coopérer avec des partenaires allemands.

Les étudiants et les doctorants sont beaucoup intéressés par les programmes de mobilité et les possibilités d'études en Allemagne. L’événement d'informations du DAAD sur « Les études et la recherche en Allemagne ainsi que les possibilités de bourses » a dû fermer les portes pour des raisons de place ; beaucoup d'étudiants se sont pressés dans l'amphithéâtre dont les 250 places ont été occupées. Des étudiants ont attendu deux heures, avec patience, la répétition de l’événement d'informations.

 

A la fin du jour, il y avait beaucoup de louange pour l'initiative réussie, ainsi que l'espoir que les relations scientifiques algéro-allemandes ont reçu une nouvelle impulsion et de l’enthousiasme.

Rapport et crédits photos : Beate Schindler-Kovats

La journée d’informations du DAAD à Constantine / Algérie avec plus de 500 étudiants et chercheurs

Le DAAD Tunis a participé à l'atelier "The Algerian-German Scientific Cooperation: State of the Art and Perspectives", qui a eu lieu le 5 et le 6 mars 2017 à l'Université de Constantine 3 / l'Algérie et a successivement proposé deux sessions d'information sur « Les études et la recherche en Allemagne ainsi que les possibilités de bourses ».

 

@Les intéressés par les études en Allemagne à la journée d’information du DAAD « Les études et la recherche en Allemagne ainsi que les possibilités de bourses » à Constantine.

A l’initiative du DAAD et de l’ancien boursier de la fondation Alxander von Humboldt Prof. Dr. Ing. Redjem Hadef, l’Université de Constantine 3 a invité des partenaires allemands et des universités allemandes à un atelier « The Algerian-German Scientific Cooperation: State of the Art and Perspectives », qui a eu lieu le 5 et le 6 mars à la nouvelle ville universitaire moderne.

Le DAAD Tunis a proposé un atelier sur « Les études et la recherche en Allemagne ainsi que les possibilités de bourses ». La présentation pour les étudiants, les doctorants et les chercheurs a dû être faite deux fois de suite: beaucoup d'étudiants se sont pressés dans l'amphithéâtre dont les 250 places ont été occupées. Des étudiants ont attendu deux heures, avec patience, la répétition de l’événement d'informations.

« Nous ne nous attendions pas à la présence de beaucoup d’étudiants » ont dit les organisateurs de l'Université de Constantine 3. L'annonce publiée sur Facebook informant que le DAAD Tunis est à Constantine, s'est vite répandue. Plus de 500 étudiants sont venus des trois Universités de Constantine, d'Annaba, de Batna et de Sétif, et même d'Alger.

 

@ Grande affluence à la journée d’information du DAAD à Constantine

Des étudiants de l'architecture et des urbanistes ont formé un grand groupe. En Algérie un véritable boom règne, non seulement de grands projets comme la mosquée et l'aéroport à Alger, mais aussi la construction des routes, les logements et les Universités "des villes" sont remonté en peu de temps. Le DAAD propose pour l’architecture et l'urbanisme des bourses d'études (https://www.daad.de/imperia/md/content/informationszentren/ictunis/alg__rie-architecture2017.pdf) et des programmes spéciaux comme le programme IUSD (http://www.iusd.uni-stuttgart.de/)

Il y a un grand intérêt aussi par la langue allemande: aux universités de Constantine, on peut apprendre l'anglais, le français, le chinois, le turc, le russe, l'italien et l'espagnol, mais pas l'allemand. Le président de l'Université de Constantine 1 voudrait le changer et aménager un département d'allemand.

Les étudiants algériens intéressés par les études peuvent s’informer sur le site web du DAAD (www.daad.tn), par mail sur notre adresse mail (info@daad.tn) ou par la participation à un webinaire.

Vous trouvez plus d’informations sur les événements du DAAD et un calendrier d’événement sur notre site web: www.daad.tn

Rapport et crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Février 2017

Les études en Allemagne sont devenues très populaires

Le DAAD Tunis informe et conseille les étudiants au salon d’éducation ESTUDIANT

Comme les années précédentes, le DAAD Tunis a participé à la troisième édition du salon d’éducation ESTUDIANT (agence de communication dans le domaine universitaire: http://www.estudiant.tn). Le DAAD était présent avec un stand et une conférence à « La journée de l'orientation pour les études à l’étranger» qui a eu lieu le 25/02/2017 à l'hôtel Africa, Tunis.

3.000 participants se sont inscrits sur Facebook pour le salon de d’éducation qui comportait environ 25 exposants, y compris des organisations internationales comme le DAAD et Campus France, ainsi que des ambassades et des universités. Selon l'organisateur, la moitié des invités (presque 55%) étaient des étudiants et environ 30% étaient des élèves et des parents; la plupart sont du Grand Tunis.

 

@Le DAAD Tunis à «La journée de l'orientation pour les études à l’étranger» le 25/02/2017 dans l'hôtel Africa, Tunis.

Le stand du DAAD, avec son nouveau design, une grande paroi mobile et un desk, a offert abondamment des brochures et des documents. Les élèves, les parents et les étudiants étaient conseillés par les employées compétentes du DAAD.

 

@ Les élèves, les parents et les étudiants étaient conseillés au stand du DAAD

Le DAAD était l'un des stands les plus attractifs et visités au salon avec presque 300 visiteurs au stand et 110 participants à la conférence sur « les études et la recherche en Allemagne »

@ La forte affluence au stand du DAAD à «La journée de l'orientation pour les études à l’étranger» à Tunis

„C’était génial de recevoir des informations objectives et une consultation compétente et gratuite auprès du DAAD », a exprimé un père dont le fils veut étudier en Allemagne après le baccalauréat, « à la multitude des agences, on ne sait pas, qui est ce qu’on croit et ce qu’on fait. »

En Tunisie, de nombreuses agences commerciales font de la publicité pour les études et les cours de langue en Allemagne. Le DAAD n'est pas une agence. Comme étant une organisation intermédiaire de la politique culturelle et éducative du Ministère allemand des Affaires étrangère, le DAAD propose un service gratuit pour les universités allemandes et étrangères et il est le partenaire officiel de la campagne « Study and research in Germany ».

@ La présentation du DAAD sur « les études et la recherche en Allemagne » au salon d’ESTUDIANT à Tunis

La conférence dont la présentation s’est déroulée sur « les études et la recherche en Allemagne » était très bien visitée. La salle était remplie jusqu'à la dernière place, beaucoup de questions ont été posées et divers thèmes ont été individuellement discutés.

Le bureau du DAAD organise régulièrement des événements d'informations sur « les études et la recherche en Allemagne et les possibilités de bourses » en Tunisie et en Algérie.

 

Vous trouvez plus d’informations sur les événements du DAAD et un calendrier d’événements sur notre site Web : www.daad.tn 

En outre, le bureau du DAAD propose chaque semaine des horaires de consultation pour les questions individuelles. Fixez un rendez-vous avec nous.

Rapport et crédits photos : Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD bureau Tunis

Décembre 2016

L’Ambassadeur allemand et le DAAD Tunis en première visite chez le nouveau ministre de l’Enseignement Supérieur tunisien Prof. Slim Khalbous 

 

De droite à gauche : Conseillère du ministre, Dr. Amira Guermazi, ministre Prof. Khalbous, S. E. Ambassadeur Reini-cke, Lena Al-Odeh, (Attachée de culture à l’ambassade d’Allemagne à Tunis), Beate Schindler-Kovats (DAAD Tunis), le directeur général pour la coopération internationale, Prof. Slim Choura

Jeudi le 09 décembre 2016, l'ambassadeur allemand, S. E. Dr. Andreas Reinicke et le DAAD Tunis ont rencontré le nouveau ministre de l’enseignement supérieur tunisien, Prof. Slim Khalbous. Jusqu'à sa nomination, le ministre, qui était le directeur de l'institut des Hautes études commerciales de Carthage (IHEC), voudrait apporter l’esprit d'entreprise et de la gestion aux universités tunisiennes.

Le thème principal de la conversation était le projet  de «l'université tuniso-allemande » dont toutes les déclarations actuelles ont été acceptées. Le Ministre Prof. Kalbous  prévoit toutefois quelques  modifications à ce projet.

Rapport: Beate Schindler-Kovats

Crédits Photos: Salha Ennajeh

Décembre 2016

La rencontre Algéro-tunisienne des anciens boursiers à Tunis

Des Echanges fructueux entre les universités maghrébines

Le DAAD tient à organiser régulièrement des événements destinés à ses anciens boursiers. Chaque année, le DAAD organise des rencontres des anciens boursiers universitaires en Allemagne. A l'étranger, les Alumni sont interconnectés entre autres dans des associations et des clubs. Deux rencontres régionales maghrébines des anciens boursiers ont eu lieu : la première en 2014 à Rabat et la deuxième en 2016 à Tunis.

Un mélange varié de boursiers venant de différents pays du Maghreb ainsi que de différentes villes, se sont rencontrés : 19 Alumni algériens d'Oran, Alger, Chlef, Setif, Constantine et Sidi Bel Abbès sont entrés en contact avec des partenaires universitaires libyens de Benghazi, Zawia, Misurata, Tripoli, Sirte, Sabrata et Sabha, ainsi qu’avec presque 50 Alumni tunisiens. Ils ont beaucoup discuté et se sont bien entendus. Ils ont tous également participé à un des ateliers suivants : « la rédaction de thèses », « la gestion des conflits » et « la gérance d’un groupe de travail ».

C’était un week-end intensif : Un réseau de projets, un Speed-Dating, une formation continue et des échanges d'informations. Plus important étaient les histoires des Alumni : le programme de bourse du gouvernement germano-tunisien compte presque 1. 200 anciens boursiers, aussi plusieurs en Algérie. Une grande partie des Alumni de l’Allemagne ont financé leurs études par leurs propres moyens. Sur le portail d'Allemagne un chiffre considérable de presque 6. 000 Alumni maghrébins diplômés des universités allemandes y sont enregistrés.

La discussion de panel sous le thème « la réintégration réussite » a été animée par des anciens boursiers de l’Allemagne qui ont fait part de leurs « success-stories » en apportant leurs savoirs et leurs expertises aux universités, à l’industrie et aux entreprises dans leurs pays. Ces histoires sont encourageantes et de bons modèles à suivre pour les autres. Du coaching pour des ré-migrants et boursiers qui ont quitté leurs pays appartient aux idées de projets que les partenaires veulent mettre en pratique.

Le speed-dating a, en particulier, gardé d’excellentes impressions chez les participants : il a rassemblé beaucoup de gens en peu de temps: en 60 minutes, 60 participants ont fait connaissance, nouer et échanger leurs contacts.

Les offres de formation continue en langue allemande et anglaise, proposées en coopération avec les formateurs de l’académie du DAAD au Caire, ont eu aussi un bon feed-back. Les participants avaient le choix entre les ateliers suivants : « la rédaction de thèses », « la gestion des conflits » et « la gérance d’un groupe de travail ».

Le bureau du DAAD Tunis dispose d'une base de données pour les anciens boursiers d'environ 400 contacts actifs en Tunisie. En été, des participants de l'Algérie ont envoyé leurs inscriptions par e-mail au DAAD Tunis.

Le DAAD souhaite bien garder le contact avec les boursiers qui ont étudié et fait de la recherche en Allemagne.

Êtes-vous un ancien boursier ou une ancienne boursière du DAAD et vous voulez participer aux prochains événements?

Inscrivez-vous et envoyez le formulaire  à : contact@daad.tn

Inscription pour les tunisiens

Inscription pour les algériens

Article: Beate Schindler-Kovats

Crédits photos: Beate Schindler-Kovats, Anis Bouattour

             

Décembre 2016

Network of maghrebian Universities

Training for Libyan Universities in Conflict Management

The DAAD Office Tunis, also in charge for Algeria and Libya, hosts a Get-Together for Algerian, Tunisian and Libyan partners on the first week-end of December

For the second time this year, the DAAD invites Libyan university representatives from 3rd to 4th December for networking  and advanced trainings to Tunisia. They have the opportunity  to meet partners from Algeria and Tunisia. 

The situation in Libya got worse  last week. There have been combats and violent confrontations on Thursday, injured and dead people on Friday. Nevertheless, nine of ten invited representatives of universities from Benghazi, Zawia, Misurata, Tripoli, Sirte, Sabratha and Sabha followed the invitation of the DAAD to the Network Meeting with advanced  trainings on the 3rd and 4th December in Tunis.

 

 @ Participants from Libya at the Network Meeting in Tunis

“We are glad to be here and  to participate in this event and we are excited to meet fellows from other Libyan universities”,  was given  as feedback “and it is a wonderful opportunity to get to know other regional partners.”

The speed-networking was especially successful regarding establishing contacts, following common subjects and projects. The participants who were involved actively praised the format of this meeting for the opportunity of networking and for the vivid exchange.

 

@  University partners and Alumni from Libya, Tunisia and Algeria are networking during the Speed-Dating 

The meeting of Libyan university representatives is the second activityDAAD Tunis organized in 2016. In April a “Kick-off” seminar with familiarization and the exchange of information took place in Sousse. At that event the wish for advanced trainings was expressed. Especially a training in conflict management was suggested. 

In compliance with this demand a training module „Managing Conflicts using Constructive Negotiation Techniques“ was offered. 

DAAD Tunis in cooperation with DAAD Cairo Academy invited the experienced trainer Dr. Claudia Gross to Tunis. Situations and conflicts were discussed interactively and practice oriented and courses of action were simulated and tried out. 

  

@ Training module “ Managing Conflicts using Constructive Negotiation Techniques”

The end of the seminar was followed with hope, that German classes will be offered at Libyan universities and that an Info-Point for information on study and research in Germany will be established.  

Libya is, like Tunisia, a partner country in the program of the German-Arab Transformation Partnership. With DAAD funding, university projects as well as short-term measures can be supported in bi- and multilateral cooperation with German partners.

Report: Beate Schindler-Kovats

Picture credit: Beate Schindler-Kovats, Anis Bouattour

Décembre 2016

La tendance s'oriente vers les coopérations multilatérales

La première rencontre de réseaux Algéro-tunisienne

Les partenaires tunisiens et algériens intéressés par la coopération avec l'Allemagne se sont rencontrés le 2 décembre 2016 sur l'invitation du DAAD à Tunis pour discuter des thèmes et des projets.

 

Presque 100 coopérations universitaires germano-tunisiennes – des partenariats dans l’enseignement et la recherche à court et à long terme – ont été lancées depuis 2011. Les Alumni ont apporté leurs contacts et partenaires de l'Allemagne et construit des projets et des programmes d'études aux seins des universités tunisiennes, des Technopôles et des institutions de recherche. Les partenariats bilatéraux sont fréquemment devenus des coopérations multilatérales. Les réseaux régionaux sont devenus faciles à nouer au Maghreb : on parle la même langue, on partage le même système de formation et universitaire et on confronte des défis semblables.

A la première rencontre de réseaux algéro-tunisienne, organisée et promue par le DAAD le 2 décembre 2016 à Tunis, 19 Alumni algériens se sont rencontrés avec les partenaires tunisiens. On s’est réuni rapidement et on a commencé à discuter.

 

La tendance s'oriente vers les coopérations multilatérales, quelque soit les projets de l’Union Européenne, le programme d’ERASMUS+, les programmes du DAAD ou encore les partenariats de recherche. Les universités allemandes en profitent. Lorsqu’elles coopèrent avec la Tunisie, elles peuvent en même temps tisser des réseaux de partenaires au Maghreb et en Afrique subsaharienne.

 

Le développement du programme de Master "African Studies" à l'université de Sousse en coopération avec l'université de Bayreuth est destiné pour les partenaires africains. Le programme de Master „REMENA“ – une coopération avec l'université de Cassel – a été lancé au Caire, et maintenant il est proposé aussi à Monastir et peut intégrer des étudiants de la Libye, du Maroc et de l'Algérie.

 

Plus de renseignements sur les projets promus par le DAAD :

Partenariat Germano-Arabe pour la Transition :

www.daad.de/transformationwww.changebyexchange.de

Dialogue avec le Monde Islamique: www.daad.de/hochschuldialog

Partenariat entre les universités et les entreprises: www.daad.de/praxispartnerschaften

PAGEL – Partenariats pour le domaine de la santé:  www.daad.de/pagel/

Rapport : Beate Schindler-Kovats

Crédits photos : Syrine Mahjoubi

Falling Walls Lab Tunisia, 2016

Souvenez vous? Le DAAD Tunis a organisé le Falling Walls Lab à Tunis; et c'était en Juillet 2016

Sur les documents suivant, vous trouvez une rétrospective et un feedback sur la finale du Falling Walls Lab qui a eu lieu le 9 novembre 2016 à Berlin:

Le rapport

Le feedback

Les photos

Novembre 2016

Journée d’information sur « les études et la recherche en Allemagne », la bourse du DAAD (Cours d’été 2017 en Allemagne) et la bourse du parlement allemand (IPS)

Lors de la journée d’information du 16 novembre 2016 à la Cité des Sciences, le DAAD a proposé, en coopération avec l’Ambassade d’Allemagne, trois présentations, des stands d’informations et une pause-café : les visiteurs étaient intéresséspar les études et la recherche en Allemagne, les  cours d'allemand en Allemagne et la bourse du parlement allemand.

@Journée d’information du DAAD à la Cité des Sciences, Tunis le 16Novembre 2016

Le DAAD Tunis a invité à sa dernière journée d’information en 2016 et comme toujours, l’événement a eu beaucoup de succès. Environ 300 visiteurs sont venus à la Cité des Sciences Tunis. 

„Etudier en Allemagne“ – reste un souhait de beaucoup d'étudiants tunisiens. Avec des programmes d'échange comme ERASMUS+  et de nombreux programmes de bourses, entre autres ceux du DAAD, l'Allemagne offre de très bonnes conditions et des programmes d'études ouverts à l’international et d’excellente réputation. Les études aux universités allemandes sont aussi attirantes pour les étudiants qui veulent étudier avec leurs propres moyens : on ne paie aucun frais universitaire pour les programmes d'études aux universités étatiques allemandes, les bureaux internationaux aux universités proposent le soutien, le conseil et l’aide, les dépenses quotidiennes sont modérées et les étudiants peuvent travailler à temps partiel et gagner leurs vies  – tout à fait légal durant 120 jours par an pour les étudiants étrangers.

Aux stands d'information, les visiteurs ont pu s’informer, poser des questions et prendre des notices ainsi que des brochures.

@les consultations du DAAD aux stands d‘information

Apprendre l'allemand est devenu une tendance en Tunisie. Beaucoup d'étudiants veulent apprendre vite et intensément l'allemand pour suivre leurs études de Master ou de Doctorat en Allemagne ou pour y travailler. Le nombre des cours d’été proposé par les universités allemandes s’élève actuellement à 380 cours, on apprend l'allemand en Allemagne, on fait des expériences interculturelles et on noue des contacts au sein des universités allemandes. Les cours d'été en Allemagne peuvent être réservés et payés par un propre financement ou moyennant une bourse. Le DAAD propose aux apprenants d'allemand avancés,de toutes les spécialités,des bourses pour les cours d'été 2017 à une université en Allemagne. Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au 1er décembre. Pour plus d’informations.

@Le député du Bundestag AllemandMr Schulte-Drüggelte présente la bourse du Parlement Allemand IPS

Le programme spécial « la Bourse internationale du parlement allemand » a été présenté par le député du Bundestag Bernard Schulte-Drüggelte. Une délégation du parlement se trouve à Tunis pour choisir les boursiers du parlement pour 2017. Jusqu'au 31 janvier 2017, on peut encore postuler pour un "court programme" de 4 semaines qui débutera à partir du mois de septembre 2017. Pour plus d’informations.

Le DAAD Tunisie organise régulièrement et plusieurs fois dans l’année de telles journées d’information sur « L’Allemagne – Pays des idées ».  Les informations sur les événements du DAAD et un calendrier d’évènements peuvent sont disponibles sur notre site Web.

Rapport et photos: Mme Beate Schindler-Kovats, Directrice du DAAD Bureau Tunis

Novembre 2016

Une table ronde au sujet des énergies renouvelables au bureau du DAAD Tunis

Des partenaires universitaires et des partenaires du domaine économique de l'Allemagne et de la Tunisie discutent sur les coopérations dans le domaine des énergies renouvelables

Plus que 22 % de la productionmondiale de l’électricité est gagnée par des énergies renouvelables. L'Allemagne est précurseur dans le domaine des énergies renouvelables, par contre la Tunisie a encore énormément à rattraper. Bien que le soleil (Photovoltaïque) et le vent soient suffisamment disponibles en Tunisie, l'alimentation en énergie est gagnée surtout des sources d'énergie traditionnelles et fossiles. Jusqu'à présent, la recherche en Tunisie est aussi peu orientée vers les énergies renouvelables.

La délégation du député allemand Stein, composée dereprésentants du secteur économique et des universitaires,ont voyagé de Rostock à Tunis. Le professeur Ritschel, expert en énergie éolienne de l'université de Rostock, a rencontré au bureau du DAAD Tunis des collègues de l'institut de la technologie d'énergie CRTEN, des Co-Founder de l'énergie de Saphon ainsi que des partenaires de projets qui font partie de la coopération promue par le DAAD, REMENA, de l'université de Cassel pour la créationd’un programme d'études pour les énergies renouvelables à Monastir.

Au cours du discours de présentation, des idées sur des coopérations, des ateliers communs et un premier voyage ont été échangées.

© Une table ronde au sujet des énergies renouvelables au bureau du DAAD Tunis, Tunis le 15/11/ 2016

Rapport: Mme Beate Schindler-Kovats, la directrice du bureau du DAAD Tunis

Crédit photo: Fatima Ayari, le bureau du DAAD Tunis

Octobre 2016

4ème Académie maghrébine

«Les histoires maghrébines - des projets réussis» du 27 au 31 Octobre 2016 à Tunis

« J’ai voulu connaitre des amis – j’ai trouvé une famille »

@ l’Académie maghrébine 2016 à Tunis

Pour la 4ème fois, des étudiantsd'allemand du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie se sont réunis en octobre à l'académie maghrébine à Tunis. Et encore cette année, l'académie écrit „des histoires maghrébines“ autour des idées de projets et des méthodes interactivesen vue d’améliorer les compétences dans la réalisation des projets.

Aussi en 2016, l'échange, l'expérience interculturelle et l'esprit d'équipe étaient mis en valeur à l'académie maghrébine, organisée par le bureau du DAAD Tunis. 28 jeunes étudiants d'allemand avaient l'occasion de faire connaissance entre eux, d’apprendre l'un avec l'autre, de discuter et de bien s'amuser. Un programme variédurant 3 jours : de la chasse au trésor, desméthodes de projets interactives du groupe liqa ou encore le Project Slam. Et bien évidemment l'apprentissage d'allemand. « Nous avons tous gagné », d'après un étudiant algérien ;« gagnéde l'expérience, la possibilité de travailler en équipes et de nouveaux amis ».

   

Le groupe de cette année s’est trouvé très vite ensemble : déjà après quelques heures, un bon esprit et uneatmosphère d'équipe dynamique se sont développés. A la « chasse au trésor à la Médina », les étudiants actifs et engagés ontdécouvert la culture, la ville et des personnes. Le programme a duré deux heures de plus parce qu'il y avait tant de choses à découvrir, des Selfiesà faire dans chaque coin de la Médina et encore le bus quiest resté bloqué le soir du vendredi dans la circulation.

   

Plusieurs participants étaient pour la première fois en Tunisie, d’autres sont déjà venus pour la deuxième fois à l'académie maghrébine. Le groupe s’est très rapidement mélangé et bientôt on ne savait plus, qui vient de l'Algérie, du Maroc ou encorede la Tunisie. Et ce n'était pas tellement important :« Nous sommes une famille maghrébine, j'ai trouvé des sœurs et des frères », d'après un participant marocain, « ensemble, nous pouvons nous amuser et résoudre des problèmes. »

   

  

Le point culminant était le Project Slam, qui présentait une nouvelle expérience pour beaucoup de participants: en trois minutes, un propre sujet ou une idée de projets devait être présenté en allemanddevant le public.

    

Un jury composé decoordinateurs de projets quia évalué les 28 « Slamer » et a accordé un prix auxtrois meilleurs:

  1. Amar Snanide l’Algérie pour son magazine d’étudiant « Begabung »
  2. ZinebZakiZaki du Marocpour le projet de lecture pour les étudiants d’Allemand
  3. SaidAyoujil du Maroc pour l’apprentissage d’allemandà travers l’enseignement à distance

 Msa13  

@le gagnantSaidAyoujil  (3èmePlace)             @la gagnante ZinebZakiZaki (2ème Place)

 

@Le gagnant qui a remporté le grand prix Amar Snani      

Une ambiance festive influençait lasoirée maghrébine dans le style traditionnel et surles rythmes de la musique de la « Troupe Chichkhane » qui a apporté beaucoup d'enthousiasme. La soirée qui a duré jusqu’à une heure tardive de la nuit, était pleine de danse, de chant et de rire.

                

   

Ce n’est vraiment pas un miracle que le feed-back des boursiers a été bien positif : « Nous avons reçu beaucoup de contribution et nous avons eu des discussions précieuses à propos des thèmes actuels, plus de compréhension partagée, une superbeatmosphère et une expérience inoubliable », d'après les commentaires sur les Mails et Facebook.

Le DAAD Tunis organise l'académie maghrébine pour la quatrième fois dans le cadre du programme du « Partenariat Germano-Arabe pour la Transition »et promeut les participants avec des bourses. Parmi 80 candidatures, seulement28 participants ont été choisis : 13 de l'Algérie, 8 du Maroc, 5 de la Tunisie et 2 invités de l'Allemagne.

 

Rédigé par: Mme Beate Schindler-Kovats (directrice duBureau du DAAD Tunis)
Photos: Anis Bouattour

Droit d'images chez le DAAD Tunis

 

Septembre 2016

Sm 1           

Le « MODELE FRAUNHOFER » – lorsque l'industrie et les universités coopèrent

C’est un modèle allemand qui a eu du succès : plus de 60 instituts de la société Fraunhofer en Allemagne ont réussi à battre un pont entre la science excellente et l’industrie. Dans plus de 60 ans depuis la fondation en 1949, les instituts Fraunhofer ont exploré des idées innovatrices et des inventions, comme le lecteur MP3, ainsi, ils ont apporté des produits de la vie quotidienne. Fraunhofer travaille dans des champs de recherche appliquée orientée vers le futur, selon les besoins des gens, tel que la santé, la sécurité, la communication, la mobilité, l’énergie et l’environnement.

Fraunhofer est la plus grande organisation de recherche dans la recherche appliquée en Europe. Les instituts Fraunhofer coopèrent au niveau international. Avec l’office représentatif  de Fraunhofer et les Fraunhofer Senior Advisors, il y a dans le monde entier un pont aux marchés locaux.

   

@Dr. Mona El Tobgui, Senior Advisor Fraunhofer à la conférence à Tunis

Sur l'invitation du DAAD Tunis, Dr. Mona El Tobgui, la Senior Advisor pour l'Afrique du Nord, a présenté dans sa conférence impressionnante le 28 septembre 2016, les forces et les défis du « modèle Fraunhofer ». Grâce à sa propre expérience, la chercheuse de l’institut national de la recherche du Caire connaît le fossé qui existe parfois entre les universités et l'économie dans les pays d'Afrique du Nord.

Les structures lourdes et traditionnelles des universités, la recherche théorique et non adaptée aux besoins de l’industrie, la pensée et la mentalité dans les institutions académiques ainsi que le manque de l’esprit entrepreneurial et innovant présentent des obstacles.

Les inventions et les résultats de la recherche des instituts Fraunhofer créent des emplois, par la suite de l’invention du lecteur MP3, plus de 9. 000 postes de travail ont été créés. De plus, les instituts forment: les étudiants en Master et en doctorat font de la recherche pour des projets innovateurs des sociétés.

Le nombre du publique n’était malheureusement pas comme on s’attendait et il n’y avait que peu de gens de l’industrie, mais malgré ça, le publique en Tunisie a eu non seulement un très bon aperçu général mais également relatif à l’histoire, la mission et la méthode de travail de l’institut Fraunhofer. A la fin, l'espoir que les marchés régionaux de l'Afrique du Nord seront attirants pour des futures coopérations de Fraunhofer était présent. Les universités peuvent de leur côté améliorer le cadre et les champs de travail des projets de coopération en vue de s’ouvrir d’avantage pour le partenariat international innovateur.

  

L’évènement est une coopération entre le DAAD de l'académie Caire et le bureau du DAAD Tunis.

                 

Rapport et crédit photos: Beate Schindler-Kovats

Septembre 2016

Les députées du Bundestag Dr. Daniela de Ridder et Gabriele Groneberg en visite au DAAD Tunisie

Les deux députées du Bundestag et membres du groupe parlementaire des relations avec les Etats du Maghreb, Mme Dr. Daniela de Ridder (SPD) et Gabriele Groneberg (SPD), ont discuté avec des partenaires de projets universitaires germano-tunisiens et avec l'équipe du DAAD Tunisie.

 

Cette visite n’est pas la première pour les deux députées du Bundestag en Tunisie et au Maghreb: Dr. de Ridder a été présente avec des partenaires du Maghreb à la rencontre régionale des Alumni du DAAD, qui a eu lieu en 2014 au Rabat. Gabriele Groneberg connaît la région d’Afrique du Nord et du Proche-Orient, étant donné qu’elle est correspondancière en langues étrangères.

A l'occasion de leur visite politique à Tunis du 19 au 21 Août 2016, elles ont aussi visité le bureau du DAAD Tunis et ont eu une impression sur le travail et les coopérations dans le cadre du programme de partenariat germano-arabe pour la transition. Les invités étaient d'accord que les programmes universitaires bilatéraux et multilatéraux doivent être continuellement et efficacement promus: au cours des dernières années, une coopération impressionnante et confiante a été construite avec presque 100 coopérations germano-tunisiennes. Elle doit être soignée et renforcée.

 

La transition dans les pays de l’Afrique du Nord a encore besoin de la patience et du soutien à long terme. Cela est souvent oublié dans le temps des crises mondiales. Pour cette raison, les programmes de financement, à l’instar du programme de partenariat germano-arabe pour la transition, devaient aussi jouer un rôle dans la prochaine législature après les élections en 2017 ; c’est pour cela, elles ont manifesté leur intérêt de s’y investir.

Les députées se soucient du manque d’intérêt de leurs collègues au parlement pour la région du Maghreb. En outre, les événements de la veille du Saint-Sylvestre à Cologne caractérisent pour le public allemand l'image de l'Afrique du Nord et du Maghreb.

Les invités étaient aussi d'accord sur la nécessité de plus de visibilité des „success-stories“ de la coopération germano-tunisienne en Allemagne ; les universités allemandes et les décideurs politiques ne savent pas grandes choses sur les succès du partenariat pour la transition. Ils ont ainsi suggéré une carte géographique des projets y comportant les coopérations allemandes en Tunisie ainsi que des exemples de Best-practice et de réintégrations réussies d'Alumni tunisiens dans des positions-clés en Tunisie, qui devraient être davantage "commercialisés".

 

@ Les députées du Bundestag Dr. Daniela de Ridder (3ème à droite) et Gabrielle Groneberg (5ème  à droite) en échange avec des partenaires de projets, Khaled Jerbi (1er à droite). , Ahmed Debez (4ème à droite) et Ramzi Ben Amara (3ème à gauche) au DAAD Tunisie

***

Rapport : Beate Schindler-Kovats, DAAD Tunis

Crédit photos : DAAD Tunis

Farbbalken Klein

Juillet 2016

Une grande affluence au stand du DAAD à ESTUDIANT - Les nuits de l'orientation à Tunis et à Sousse

Pendant trois jours, les visiteurs des « nuits de l'orientation » au stand du DAAD avaient la possibilité de s'informer sur les études et la recherche en Allemagne et d’avoir des consultations individuelles. Organisée par l'agence de communication ESTUDIANT, les « nuits de l’orientation » ont eu lieu le soir du 12 et du 13 juillet à l’hôtel Africa à Tunis, ainsi qu’au soir du jour suivant à l’hôtel El Ksar à Sousse. Cinquante exposants se sont présentés et ont fait part de leurs offres. Le DAAD Tunis a participé à tous les trois soirs et a été particulièrement demandé.

  

De nombreux visiteurs ont profité de l’opportunité pour poser des questions et avoir des consultations individuelles avec notre équipe de conseillers. En plus des demandes de possibilités de bourses et celles du financement du DAAD, les questions se tournaient particulièrement sur des informations générales concernant le quotidien des études et le paysage des universités, ainsi que la recherche en Allemagne. D’autres questions se focalisaient sur  l'apprentissage de l’allemand en Tunisie et en Allemagne.
Le groupe de visiteurs au stand du DAAD était très varié : des élèves et leurs parents, des étudiant de différentes spécialités et aussi des diplômés et des doctorants. Certains Alumni du DAAD ont aussi profité de l’opportunité pour s'informer sur les programmes actuels et les nouveaux projets de partenariat du DAAD. 

 

Rapport : Verena Michaeli, DAAD Tunis

Crédit photos : Fatima Ayari, Verena Michaeli, DAAD Tunis

Juin 2016

Plus de 300 visiteurs sont venus à la Journée d’information du DAAD 
                     - Malgré les vacances et le Ramadan - 

Le 28 juin 2016, le DAAD Tunis a informé sur les études et les bourses en Allemagne à la Cité des Sciences et ceci pour la dernière fois avant la fermeture du bureau (congé d'été) et les dates limites des candidatures (septembre 2016).

@Journée d’information du DAAD à la Cité des Sciences, Tunis le28 Juin 2016

Les examens du baccalauréat sont finis: comme prévu beaucoup d’élèves sont venus avec leurs parents pour se renseigner et s’informer sur les possibilités d'études, l'accès aux universités, le «Studienkolleg» (Année préparatoire de langue), et la vie, ainsi que les frais en Allemagne.

„Etudier en Allemagne“ : L'Allemagne est une destination attirante pour beaucoup de bacheliers et d’étudiants tunisiens. Ce n’est pas étonnant, car l'Allemagne offre des programmes d’études aux universités renommées qui sont qualitativement très bons. Elle dispose également d'un modèle universitaire basé sur la pratique extraordinaire avec des universités spécialisées, des universités techniques et des campus. Récemment, une étude de British Council a certifié les notes excellentes à l'Allemagne pour son internationalisation et ses programmes d’échange international.

@Conseil du DAAD au stand

Des files d'attente se sont formé devant l'enregistrement. Plus de 300 visiteurs ont pu s’informer par l’intermédiaire de deux présentations, des films et des consultations au stand du DAAD. Ils ont pu aussi poser des questions et pris des brochures et des indications de contact utiles.

@L‘attente à la journée d’information du DAAD 

Le DAAD Tunisie organise régulièrement des journées d'information «  l'Allemagne – le pays des idées ». Vous trouvez les informations sur les évènements du DAAD et un calendrier d’évènement sur notre page Web.

Le portail www.study-in.de met à votre disposition les informations nécessaires pour les études.

Le DAAD Tunis fournit une brochure sur les études du premier cycle destinée aux lycéens et aux parents.

Vous pouvez aussi trouver d’autres informations sur le site Web: www.daad.tn

Etudier en Allemagne est le bon choix

Rapport et photos: Mme Beate Schindler-Kovats, directrice du Bureau du DAAD Tunis

Young innovators compete in the first Falling Walls Lab Tunisia

13 young Tunisian innovators participated in the first edition of Falling Walls Lab Tunisia. The winner of the competition will travel to Berlin and compete in the international Falling Walls Lab finale.

@ Bilel Moslah, winner of the first Falling Walls Lab Tunisia

On June 24, DAAD Tunis organized the first Falling Walls Lab Tunisia, inviting young scientists and founders of start-ups to showcase their most innovative research and business projects. Every participant had 3 minutes on stage to convince the audience and the jury of their ideas. The jury – consisting of representatives from science, business and international organizations – had the task to choose the winner of the competition who will travel to Berlin and participate in the Falling Walls Lab finale. 40 people answered the call for applications and 13 were selected to present their projects on the evening of the 24th in the Tunisia Palace in Tunis. 

 

@ Group picture of participants and jury

The presenters covered issues from a wide variety of research fields in engineering, IT, Agronomy, Business, Education, Medicine and Pharmacy. Under the motto “Breaking the Wall of…” they demonstrated how their ideas could solve a problem in their respective fields. The jury judged their performance according to the criteria “Breakthrough Factor”, “Relevance” and “Presentation”. After a long jury evaluation session, Bilel Moslah of the Faculty of Pharmacy in Monastir was proclaimed the winner of Falling Walls Lab Tunisia. With the title “Breaking the wall of Forensic Epidemiology” the PhD student suggested a method of mapping drug consumption in the Greater Tunis area by analyzing waste water. His aim is to better understand patterns of abuse and thus help to fight crime. The jury congratulated the participants for their commitment but also urged them to maximize their potential by improving their presentation skills.

@ participants at the Falling Walls Lab Tunisia (left: 2nd place, second to left: 3rd place)

The Falling Walls Lab Tunisia is part of a series of Falling Walls events taking place all over the world. Initiated by the Falling Walls Foundation, a Non-Profit-Organization dedicated towards the internationalization of scientific exchange, the Labs are being held globally every year since 2011. In 2016 a total of 51 Falling Walls Labs will take place in 44 different countries. The winners of these Labs will meet in Berlin on November, 8th to compete with their international colleagues and attend the prestigious Falling Walls Conference 2016.

More information about the Falling Walls Foundation

Report: Verena Michaeli

Photos: Anis Bouattour

56 étudiants de l'Université Libre de Tunis (ULT) découvrent l'Allemagne

Etudiants de l’ULT en sciences de la nature et de l'ingénieur en voyage d'études à l’Aix-la-Chapelle, Cologne et Francfort.

56 étudiants de l'Université Libre de Tunis partent en juillet et août en voyage d'études en Allemagne : ils apprennent intensément l'allemand dans des cours d'été à l’Aix-la-Chapelle, Cologne et e Francfort-sur-le-Main, visitent des entreprises et font la connaissance du pays et des gens.

 

@Les étudiants de l’ULT se préparent pour leur voyage d‘études

L'initiateur et l’organisateur de ce voyage extraordinaire est  Dr. Yassin Mokkadem, qui a financé avec ses propres moyens sa formation en ingénierie chimique à l'université de Cologne. Il veut transmettre ses bonnes expériences de la vie et des étudies en Allemagne à ses étudiants. Depuis son retour, il enseigne à l’ULT et s'engage fermement pour l'allemand et pour la coopération avec l'Allemagne.

Les cours d'été en Allemagne sont une offre idéale pour les débutants : on apprend intensément l'allemand dans des groupes internationaux et découvre la vie, l’atmosphère universitaire et le quotidien des Allemands.

Les étudiants de l'ULT – tout en finançant eux-mêmes le voyage d'études en accompagnement de leur professeurs – sont très motivés, le DAAD Tunis pouvait s'en assurer lors d’une rencontre à l’ULT. On a eu des questions sur la vie en Allemagne, les possibilités d'études et les procédures d'inscription aux universités en Allemagne. Plusieurs s'intéressent à des études étendues ou à des stages (PFE) en Allemagne.

 

 

Les cours d'été en Allemagne sont inter-culturellement attirants et présentent une bonne opportunité pour apprendre l'allemand d’une manière rapide et efficace.

Liste des cours

Edition: Mme Beate Schindler-Kovats, directrice du bureau DAAD Tunis 

DAAD: le stand le plus fréquenté au Salon virtuel "Trained in Germany"

Le Salon de l’emploi virtuel « Trained in Germany », dans sa première édition en Tunisie, a eu lieu le 2 juin 2016 de 9h à 15h. Près de 400 visiteurs ont saisi l’occasion pour discuter via chat avec des représentants des entreprises allemandes de divers domaines comme l’automobile, l’IT, des finances ou encore des services. La salle de conférence virtuelle a, en outre, permis d’assister à des conférences et des formations. Avec plus de 170 visiteurs, le stand du DAAD a été le plus fréquenté durant ce salon ! Des étudiants, des diplômés et de jeunes professionnels ont montré un grand intérêt pour les études et la recherche en Allemagne ainsi que l’apprentissage de la langue allemande. Le format innovateur de ce salon a, de plus,  été très apprécié par les visiteurs : ils ont pu obtenir des informations pratiques et rencontrer des recruteurs sans pour autant devoir se déplacer !

Mai 2016

« Salon des possibilités » - Le DAAD et des organisations allemandes se sont présentés et ont parlé de leur travail en Tunisie 

 

A l'occasion de la troisième consultation gouvernementale tuniso-allemande du  26/05/2016, auxquelles, cinq secrétaires d'Etat avec une délégation de 13 personnes de différents ministères partenaires sont venus à Tunis, les institutions allemandes se sont présentées et ont présenté leur travail ici en Tunisie dans le « Salon des possibilités » organisé par l’AHK Tunisie.

@Le Secrétaire d'Etat du ministre fédéral de l'Économie et l’énergie, Uwe Beckmeyer, au stand du DAAD

@ Le Ministre du commerce tunisien Mohsen Hassan au stand DAAD Tunis

Le secrétaire d'Etat parlementaire du ministre fédéral de l'Économie et l’énergie, Uwe Beckmeyer, et le ministre du commerce tunisien Mohsen Hassan se sont persuadé de la diversité du financement allemand et de la bonne collaboration.

L'Allemagne est le troisième grand partenaire commercial de la Tunisie. En 2015, le volume commercial bilatéral s’est levé à plus de trois milliards d'euros. Environ 250 entreprises allemandes actives dans le pays offrent des emplois à la faveur de plus de 55.000 mains-d’œuvre tunisiennes.

Rapport: Mme Beate Schindler-Kovats, Directrice du Bureau DAAD Tunis

Crédit photos: Fatima Ayari, DAAD Bureau Tunis 

Le compte à rebours pour l'inscription à une université allemande est lancé - Candidater pour étudier en Allemagne pour l'année universitaire 2016-17 

Le DAAD Tunis a pris la tâche d’informer et conseiller les étudiants, élèves, doctorants, enseignants et parents  à propos les demandes relatives à l’inscription et admission aux études en Allemagne et les possibilités de bourses. Evénement qui a eu lieu à la Cité des Sciences de Tunis vendredi le 06 mai 2016. 
 

 @Journée d’information du DAAD à la Cité des Sciences de Tunis, le 6 mai 2016 

 @Journée d’information du DAAD à la Cité des Sciences de Tunis, le 6 mai 2016

« Etudier en Allemagne » - pour de nombreux bacheliers et étudiants Tunisiens, l’Allemagne est considérée comme une cible attrayante. La décision d'étudier en Allemagne ou d’effectuer une recherche sera bien pensée et très bien préparée - et cela prend éventuellement du temps. C’est pour cela, le DAAD Tunis a organisé sa 2ème  journée d'information pour l’année 2016 sur les « Études et recherche en Allemagne» et même sur les possibilités de financement en Mai, période bien étudiée, afin de donner aux personnes intéressées des indications sur l'application aux universités allemandes, des conseils pratiques sur le choix de cours et l’apprentissage de l'allemand.

  

@Conseil et information sur le stand du DAAD 

Environ 200 visiteurs sont venus à la Cité des Sciences, ont posé des questions lors de notre présentation et se sont informés auprès du stand du DAAD sur les différents programmes de bourses.

  

@Sur le stand du DAAD

Et spécialement pour les doctorants, le DAAD a présenté lors de son séminaire le thème «Faire un doctorat en Allemagne». Le DAAD propose annuellement des bourses de recherche pour les doctorants et les post-doctorants – le dernier délai de dépôt est le 31/08/2016. Il est très important de mentionner qu’il faut préparer –le plus tôt possible- un dossier de candidature comportant tous les documents demandés accompagné de l'invitation d'une université allemande, et un exposé...

Seulement une candidature intégrale, complète et à temps aura la chance d'être considérée dans les procédures de sélection. 

  

@ DAAD séminaire «Faire un doctorat en Allemagne »

Au sein des universités allemandes, étudient plus de 320.000 étudiants étrangers venus du monde entier. Avec plus de 1700 programmes d'études internationaux, 26.000 doctorants étrangers et 38.000 professeurs invités, l’Allemagne est considérée comme environnement académique très attractif et populaire sur le marché de l'éducation internationale après les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

       

Le DAAD Tunisie organise régulièrement et plusieurs fois dans l’année de telles journées d’information sur « L’Allemagne – Pays des idées ».  Les informations sur les événements du DAAD et un calendrier d’évènements peuvent être consultés sur notre site Web: www.daad.tn

Le bureau du DAAD Tunis offre des séances de consultations individuelles. Les informations, conseils et brochures sont gratuites.

Les horaires de consultations à notre bureau et le système de prise de rendez-vous 

Rédaction: Mme. Beate Schindler-Kovats, Directrice du DAAD Bureau Tunis

Farbbalken Klein

Apprendre l'allemand en Allemagne - un souhait se réalise 

Le DAAD Tunis remis les certificats de bourses pour la participation aux cours de langue intensifs pour été 2016 à 19 étudiants Tunisiens, qui ont candidaté et ont été acceptés pour la bourse offerte du DAAD.

@Remise des certificats d'acceptation aux boursiers pour été 2016

 

19 boursiers Tunisiens pourront visiter une université allemande cette année pour apprendre l'allemand intensivement dans un cadre international.

Pour les étudiants germanistes, les étudiants de la médecine, de l'ingénierie et des sciences naturelles originaires de Tunis, Sousse, Gabès, Mahdia et Monastir, ceci est la première fois qu'ils aillent en Allemagne. « Un souhait se réalise » a déclaré une étudiante germaniste «Je vais enfin connaître de près le pays, dont j’étudie sa langue! »

Parmi environ 340 offres de cours, nos boursiers ont choisi la ville, le cursus et le niveau souhaités. Il y a un immense assortiment de cours étalé sur toute l'Allemagne - de Berlin, Ilmenau, Cologne et Bonn allant jusqu’à Stuttgart et Fribourg dans le sud.

Le DAAD Tunis a invité les boursiers à un séminaire d'information au sein de son bureau le mercredi 4 mai 2016.

FÉLICITATIONS à tous les boursiers et bonne chance.

Les universités allemandes ou celles reconnues par l'État et les universités affiliées offrent chaque été des cours de langue et de civilisation ainsi que des cours de langues adaptés à la spécialité pour maîtriser l’allemand. Vous pouvez trouver sur le site du DAAD les différentes parties qui offrent ces cours, ainsi que les programmes de cours HSK-Kursliste.

Le DAAD met à votre disposition des bourses annuelles pour suivre des cours d'été au sein d’une université allemande. Les critères pour obtenir une bourse sont de très bonnes notes dans les études, une lettre de motivation expliquant les raisons de vouloir obtenir cette bourse, et une présentation convaincante de soi lors de l’interview devant le comité de présélection.

Vous pouvez encore réserver vos cours pour été 2016  (avec vos propres moyens).

Pour plus d'informations: www.daad.de/sommerkurse

Et vous pouvez dès maintenant candidater à une bourse de cours  d'été pour 2017

Dernier délai de dépôt est le 30.11.2016

Pour plus de renseignements et informations sur les documents de candidature à un séjour linguistique d'été

Rédaction: Mme. Beate Schindler-Kovats, Directrice du DAAD Bureau Tunis 

Avril 2016

Un grand succès des coopérations de projets tuniso-allemands en matière de l’enseignement et la recherche 

15 coordinateurs/coordinatrices de projets des programmes de partenariat avec l’Allemagne se sont réuni(e)s le 16 Avril à la 3ème rencontre du réseau de projets à Sousse

 

Cette année aussi, le DAAD Tunis a invité à une rencontre de réseau des partenaires tunisiens des coopérations de projets tuniso-allemands en matière d’enseignement et de recherche. Le nombre de partenariats de projets avec les universités allemandes ne cesse d’augmenter : 19 projets au total sont promus par le DAAD, 17 d’entre eux ont présenté leurs progrès et résultats sur des posters le 16/04/2016 à Sousse.

  

Les partenaires de projets sont des multiplicateurs importants et des experts pour la coopération universitaire tuniso-allemande. Ils sont souvent des Alumni, qui apportent leurs contacts de l'Allemagne et apportent une nouvelle impulsion dans le système d’enseignement tunisien. La persistance et le partenariat à long terme étaient des sujets importants, à propos desquels les partenaires ont discuté, mais aussi ils ont échangé des renseignements et de l'aide aux processus administratifs.

  

La variété, l’innovation et la pertinence de pratique des activités de projets étaient impressionnantes: ainsi le projet BIOlive (coopération de l'institut de l’Olivier, Sfax avec l’université Geisenheim) consiste à explorer des bactéries et des champignons comme pathogènes et l’endosymbiose des organismes nuisibles aux olives, ce projet est mis sous examens du CBBC en partenariat avec l'université de Hanovre et met sous le test les plantes utiles, qui peuvent être exposées à des conditions particulières de l'environnement (Proteomics and Halophyte Stress Tolerance). Les deux projets ont un effet immédiat sur l'agriculture en Tunisie. La largeur professionnelle des projets – allant des sciences agricoles, de l'ingénierie et l’IT jusqu'aux sciences humaines et médecine - est bien répartie. Les grands partenariats coopèrent déjà depuis plusieurs années et dans différents rails de promotion, comme par exemple l’Université Technique de Chemnitz qui est active à la construction des programmes éducatifs et à l’échange avec l'université de Sfax (ENIS) depuis 2010.

 

Les partenaires libyens, qui sont invités à la rencontre du réseau et qui montraient beaucoup d’intérêt pour la participation, ont pu s’assurer de la "meilleure pratique" de la coopération universitaire tuniso-allemande. La Libye, ainsi que la Tunisie, participent au programme spécial du DAAD „partenariat germano-arabe pour la transition“. Des coopérations multilatérales sont désirées et ont une grande valeur pour tous les partenaires, en particulier, parce qu’actuellement le DAAD et les universités allemandes ne peuvent pas agir directement en Libye.

  

Le DAAD promeut la coopération universitaire et les groupes de recherche dans la région dans le programme „partenariat germano-arabe pour la transition“ et le programme „Dialogue universitaire avec le monde islamique“. A part la Tunisie, des projets avec la Jordanie, la Libye, le Maroc et l'Egypte sont subventionnés dans le cadre des partenariats de transition. Le bilan de la Tunisie se manifeste par : 8 coopérations universitaires visant à la construction des structures d'enseignement innovatrices et orientées vers la pratique, 8 partenariats „Al Tawasul“ pour la consolidation des structures de recherche et plus de 80 mesures à court terme depuis 2011 - des ateliers, conférences et des écoles d’été.

 

Poster et activités de projets

Plus d'informations sur la promotion des projects du DAAD (en allemand)

Dialogue universitaire avec le monde islamique

www.changebyexchange.de

 
 

Récit: Beate Schindler-Kovats, Directrice du DAAD Bureau Tunis
Crédit photos: Anis Bouattour

Avril 2016  

Libya's Universities reach out to the international community 

Significant concurrency – DAAD Tunis invites Libyan universities to an information and networking seminar in Sousse / Tunisia. 

While the Federal Minister for Foreign Affairs, Frank-Walter Steinmeier, surprisingly visited the Libyan capital Tripoli shortly on April 16th 2016, the DAAD Tunis organized a seminar for Libyan universities in Sousse, Tunisia. Representatives of universities of Tripoli, Benghazi, Misurata, Sabrata, Sabha and Zawia as well as heads of international offices had been invited to an information and networking seminar.

Since there is no possibility to have such a meeting in Libya at the moment, eight university representatives met in the neighbouring country to discuss jointly with the DAAD about cooperation, exchange and funding opportunities. Some of the participants had to take upon themselves long and dangerous trips to present their university and express their wishes and needs. The positive feedback showed that not only the contact to the DAAD, but also the exchange between Libyan partners on “neutral ground” was appreciated. At the end of the seminar concrete suggestions for follow-up measures were proposed.

Universities play an important role in the reconstruction of the country 

North-Africa’s Libya is divided and fragmented, the country has been in civil war for years, rivalling militia and forces of the so called IS are demonstrating their power. Terror, attacks and abductions are commonplace – but nevertheless everyday life is continuing, schools and universities are carrying on with their routine. Libyan university representatives are appealing to the DAAD and international organizations: “Don’t forget us. We need contact to the international community for the education of our youth to rebuild the country.”

  

Everyone agrees that universities play an important role in the reconstruction of the country. Leaving political obstacles and differences of opinion aside, the university representatives from East to West are united in their desire to invest in the training of the country’s young generation and their wish for international support in fulfilling this task. The Libyan partner’s active participation and openness is an encouraging sign for future cooperation. 

German-Arabic Transformation Partnership with Libya

The DAAD seminar comes at the right time: Libya – like Tunisia – is a partner country in the program German-Arabic Transformation Partnership. Exchange and university projects as well as short-term measures in bi- and multilateral cooperation with German partners are being supported with DAAD funds. 

It is therefore not a coincidence that the annual network meeting for Tunisian project coordinators of German-Arabic Transformation Partnerships was held at the same weekend in Sousse. Poster presentations about universities and research Partnerships (Line 1 and 4) opened up lively discussions between Tunisian and Libyan partners. In the future, existing networks of German-Tunisian cooperation could also include Libyan partners and students. Both sides were surprised to find considerable similarities concerning problems and regional challenges in the higher education field and agreed on closer cooperation.

  

The seminar was a win-win-win experience: the DAAD received insight and understanding about the situation of Libyan universities as well as personal contacts and partners in a difficult country. The Libyan partners return back to their universities as multiplicators equipped with information about “Study and Research in Germany” and best-practice examples from Transformation programs. And the Tunisian partners are able to bring new ideas into their regional networks. “I would like to express my sincere thanks for your invitation to the DAAD meeting in Sousse which opened our eyes to new class of cooperation that we did not know anything about before”, said the director of the International Cooperation Office (ICO) of Tripoli University – and a Tunisian project coordinator asked for a counselling session with his German counterpart to talk about the integration of Libyan partners.

Redaction: Beate Schindler-Kovats, Head of DAAD Tunis Office
Photos: Beate Schindler-Kovats, Anis Bouattour

Farbbalken Klein

Février 2016

 

Encore un record de visiteurs à la journée d'information du DAAD à la Cité des Sciences de Tunis 

Près de 450 visiteurs intéressés par les études en Allemagne sont venus pour la première journée d'information en 2016, organisée par le DAAD, pour s’informer sur « Les études et la recherche en Allemagne » et sur les programmes de bourses – le DAAD n’a jamais enregistré auparavant une telle présence en une seule journée.

@la queue à l'inscription pour la journée d'information du DAAD à la Cité des Sciences le 26 Février 2016

Cet événement à la Cité des Sciences de Tunis le 26 Février a été l’ouverture pour l'année 2016, là où les élèves, les étudiants et les enseignants supérieurs ont été invités. Une présentation a donné un aperçu sur les possibilités d'études et de recherche, des films projetés ont rapporté les expériences des étudiants internationaux en Allemagne, des stands d'information dans la galerie ont été mis à disposition des intéressés  à propos des sujets « Apprendre la langue allemande », « Les étude et la recherche» et « Coopérer avec l’Allemagne ».

@Journée d’information à la Cité des Sciences le 26 Février 2016

320.000 étudiants internationaux venant du monde entier étudient dans les universités allemandes. Avec 1700 programmes d'études internationaux, 26.000 doctorants étrangers et 38.000 professeurs invités, l’Allemagne est très attrayant et populaire en tant que pays académique sur le marché de l'éducation internationale après les Etats-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni.

 

En raison de l’énorme demande,  une présentation destinée aux doctorants a eu lieu -pour la première fois- intitulée « Comment faire un doctorat en Allemagne? ».

Non seulement le DAAD, mais aussi plus de  1000 institutions de recherche en Allemagne offrent des places et des possibilités de financement pour les doctorants internationaux. La salle était remplie jusqu'à la dernière place !

Le public a obtenu beaucoup de précieuses informations, des liens et des adresses et a pu profiter de l’expérience de meilleure pratique proposée par Dr. Shirine Jeradi, qui a rapporté sur son doctorat fait à l'Université de Cologne, mais aussi sur les procédures et préparation.

Le DAAD Tunisie organise régulièrement plusieurs fois par an des journées d'information autour du sujet « L’Allemagne - Pays des idées » et ce à Tunis, Sousse, Monastir, Sfax et Gabès. La prochaine journée d'information aura lieu à l’ISLG-Université de Gabès le 02 Mars 2016. D’autres journées d’information sont prévues en avril et mai au Palais des Sciences de Monastir et dans les universités de Sousse et Sfax. Plus d’informations et un calendrier sur les événements du DAAD sont disponibles sur notre site Web: www.daad.tn

Le bureau du DAAD Tunis et les lecteurs du DAAD à l'Université de Manouba, Carthage (ISLT) et l'Université de Gabès (ISLG) sont à votre disposition pendant les permanences. 

Tous les conseils, informations et brochures d'études offerts par le DAAD sont gratuits.

Horaires de consultation au Bureau DAAD 

DAAD-Lectorats 

Rédaction : Mme. Beate Schindler-Kovats, Directrice du Bureau DAAD Tunis

Photos: Mme. Beate Schindler-Kovats, Fatima Ayari

Farbbalken Klein

La recherche en Allemagne - une bonne idée!

140 chercheurs et jeunes chercheurs s’informent, discutent et s’échangent à l’occasion de la Journée de la recherche allemande « 1st German Research Day » le 16 Février 2016 à Tunis.

L'Allemagne a une position exceptionnelle en Europe et partout dans le monde en matière de la recherche, les sciences et le développement. Les entreprises allemandes sont des pionniers dans le développement de produits innovants. Depuis des décennies, le label de qualité « Made in Germany » se porte garant international pour la qualité.

  

Faire la recherche en Allemagne? Beaucoup de chercheurs et jeunes chercheurs tunisiens se posent cette question. Avec 200 établissements universitaires et 33 centres de recherche financés par l'État, la Tunisie occupe la 2ème place dans le monde arabe (selon Arab Knowledge Report, 2009) et la 38ème place dans le monde entier (selon Global Competitiveness Report 2010/2011) en ce qui concerne la recherche.

Depuis plusieurs années, les chercheurs tunisiens ont toujours participé à des programmes de recherche européens et internationaux. La Tunisie a réalisé un grand nombre de publications de recherche - jusqu'à présent et surtout avec des partenaires français. L'intérêt d'une coopération de recherche avec d'autres pays européens est en pleine croissance. L’Allemagne se classe au sommet de la liste de pays souhaités en tant que partenaires.

Donc, pas étonnant que le nombre de personnes intéressées par le « German Research Day » à Tunis était très élevé: plus de 250 chercheurs tunisiens et de jeunes scientifiques se sont présentés pour un séminaire d'information, organisé par le DAAD Tunisie. 80 scientifiques et 60 doctorants ont été invités le 16 Février pour se renseigner à propos du paysage de recherche et les possibilités de financement de la recherche et la coopération en Allemagne.

Durant la matinée du séminaire, le DAAD a donné un aperçu et une vue d’ensemble sur le travail de la recherche allemande: Avec plus de 1000 institutions de recherche universitaires et non-universitaires, l'Allemagne présente un paysage riche et diversifié. La recherche fondamentale et appliquée ne sont pas menées seulement au sein des 400 établissements universitaires, mais aussi dans les grands centres de recherche extra-universitaires comme Fraunhofer Institute, Max Planck Gesellschaft, les instituts Leibniz et Helmholtz, il n’y a pas seulement l’enseignement mais particulièrement la recherche.

Un point fort du domaine de la recherche allemande est la proximité avec l‘industrie. Les entreprises allemandes sont les plus innovantes en Europe et investissent beaucoup dans la recherche: les deux tiers de toutes les dépenses du secteur recherche et développement (estimées à 80 milliards d'euros) proviennent de l'industrie (environ 56.1 milliards d'euros).

    

Le professeur Christoph Hilgers (RWTH Aachen / KIT) a présenté clairement les thèmes suivants : pourquoi la coopération avec l'industrie est très importante pour les universités, comment elle fonctionne et qui en bénéficie. Une grande partie du financement de son domaine de recherche en géologie vient principalement  de l'industrie, pour le bénéfice des étudiants et de son institut. « 90% de ses étudiants ont besoin d’un job et ils obtiennent un  job» selon professeur Hilgers. Grâce à la proximité à l’industrie les étudiants seront très bien préparés et pratiquement qualifiés pour les futurs champs de travail.

Aussi variés que le paysage de la recherche sont les possibilités de financement pour les chercheurs, post-doctorants et doctorants allemands et étrangers. La base de données du DAAD (www.funding-guide.de) dispose 79 programmes pour la Tunisie. Pas seulement le DAAD et la fondation Alexander von Humboldt offrent des bourses, mais aussi d'autres institutions de recherche extra-universitaire et des fondations privées proposent des financements.

     

« Je suis étonné de voir les nombreux programmes internationaux existants », a déclaré l’un des chercheurs tunisiens et critiqué le manque de transparence dans les appels d'offres, la sélection des programmes nationaux et le manque d'information. « Avec la France, nous nous y connaissons bien, nous savons que cela fonctionne, les programmes d'autres pays européens, nous en savons trop peu »

Informations, communication et réseautage ont été au centre de l'événement. Le partenaire du DAAD -  de la campagne «Research in Germany » - vise à travers le « German Research Day » à informer, donner des conseils et soutenir dans la recherche d'un partenaire. Les participants au séminaire étaient reconnaissants de pouvoir prendre des notes, des liens et des brochures. En particulier, les participants ont évalué et noté l’échange pendant les workshops comme très positif. Les partenaires de projet allemands et tunisiens ont raconté de leurs expériences de meilleures pratiques et donné de précieux conseils pour la création de coopération et collaboration.

Comment trouver des partenaires? Comment concevoir les projets de partenariat dans l'enseignement et la recherche? Et comment fonctionnent la coopération et la gestion de projets multilatéraux? - Ces questions ont été discutées par des experts internationaux: Prof. Karl Wohlmuth, Université de Brême (Allemagne), Dr. Ramzi Ben Amara, Université de Sousse (Tunisie) et professeur Abdel Meguid Kassem Université du Caire (Egypte) avec la directrice du bureau du DAAD T nis, Mme. Beate Schindler-Kovats lors d’une discussion panel. Les panélistes ont salué la bonne coopération avec des partenaires allemands - « Coopérer avec l'Allemagne est un partenariat gagnant-gagnant et d'égal à égal » et tout le monde en ai d’accord.

   

Avec l'initiative « Promouvoir le pôle d'innovation et de recherche en Allemagne » du ministère allemand de l'Education et de la Recherche (BMBF) l’Allemagne a été présentée à l’international depuis Novembre 2006 sous le logo « Research in Germany – Land of Ideas ».

Les partenaires du marketing international de la recherche sont les organisations de recherche et de financement allemandes comme le DAAD (Office Allemand d’Echanges Universitaires), la fondation Alexander von Humboldt, et la DFG (Fondation allemande pour la recherche).

Rédigé par: Beate Schindler-Kovats, Directrice du Bureau DAAD Tunis

Photos: Anis Bouattour

Farbbalken Klein

Janvier 2016

  

«Trained in GermanY » - Le premier Salon de l'Emploi Tuniso-Allemand a attiré plus de 700 visiteurs

Pour les Tunisiens, l'Allemagne est considérée comme un pays très attrayant pour les études et la recherche. Cependant, les stages, le travail et faire une carrière dans des entreprises allemandes en Tunisie et à l'étranger sont très demandés de la part des diplômés universitaires tunisiens.

Plus de 1.220 bénéficiaires de bourse du DAAD et environ 1.500 anciens de l’Allemagne disons Alumni, inscrits à Alumniportal Deutschland, ont donné l’exemple : Ils ont appris l’allemand, étudié et travaillé en Allemagne. Et beaucoup d'entre eux sont retournés en Tunisie et ont apporté leurs expériences et leur savoir-faire.

  

Lors des discussions panels et les Workshops ayant lieu le 27 Janvier 2016 à l’occasion du 1er Salon de l'Emploi Tuniso-Allemand à Tunis, des histoires de succès des Alumni ont été présentées et on a parlé de l'acquisition de la langue Allemande, les compétences interculturelles et la préparation à une candidature.

Discussion panel avec les Succes Stories des anciens de l’Allemagne 

@ Discussion panel avec les Succes Stories des anciens de l’Allemagne

Plus de 700 visiteurs ont pu s’informer et nouer des contacts auprès des 19 exposants d’entreprise dans le domaine de l'automobile, le textile, l'IT, la finance et l'industrie. Mais aussi auprès des stands des institutions allemandes, le stand d’Alumniportal-Deutschland (portail des anciens de l’Allemagne) et le stand du DAAD Tunisie.

 

La foule devant le stand du DAAD était - comme toujours- immense : des Alumni, des intéressés par les études en Allemagne, des demandeurs d'emploi et des partenaires ont profité de cette occasion pour demander des conseils sur les possibilités d’avoir une carrière autour de la langue allemande. L'Allemagne soutient de nombreux programmes dans le cadre du partenariat germano-tunisien relatif à la formation, l'échange et de l'emploi. 

 

@ Son Excellence l’Ambassadeur Dr. Andreas Reinicke s’informe sur le travail du DAAD en Tunisie  

Lors d'une visite de l'exposition, l'Ambassadeur Allemand Dr. Andreas Reinicke et le Ministre de la Formation Professionnelle et de l'Emploi en Tunisie, Zied Ladhari, ont eu une vue d'ensemble des possibilités de carrière. Le Président de l’AHK en Tunisie, Mr. Raouf Ben Debba, a souligné: « Les exigences des entreprises ne coïncident pas toujours avec les compétences des diplômés. Un tel événement est une bonne occasion pour les jeunes pour connaître et découvrir les entreprises et interagir avec les représentants de l'industrie et de la politique dans des discussions panels  et des ateliers »

Zied Ladhari, Minister für Ausbildung und Beschäftigung Tunesiens am DAAD Stand. 

@ Zied Ladhari, Ministre de la Formation professionnelle et de l'Emploi de la Tunisie devant le stand du DAAD 

Le Salon de l'Emploi est un projet conjoint de l'Alumniportal Deutschland avec les partenaires de  coopération de la fondation Alexander von Humboldt, l'Office Allemand d'Echanges Universitaires (DAAD), l'Institut Goethe et l’Agence Allemande de la Coopération Internationale pour le développement (GIZ). Le Salon est financé par le Ministère Fédéral de la Coopération Economique et du Développement (BMZ) et l'Office fédéral des Affaires étrangères (AA).

«Trained in GermanY » va continuer en 2016 virtuellement. « Notre objectif est de réunir des entreprises et du personnel qualifié, non seulement dans des lieux réels, mais aussi à travers des formats d'échange virtuels tels que des forums, des blogs, des webinaires, des salons virtuels et de nombreuses possibilités de réseautage à long terme », a déclaré Mme. Sabine Olthof, Directrice générale de projet de l’Alumniportal Deutschland à la GIZ.


  

Le « Alumniportal Deutschland » portail des anciens de l'Allemagne est un réseau social pour les personnes du monde entier, qui ont étudié, fait la recherche ou terminé leur formation en Allemagne. La communauté Alumni comprend maintenant plus de 120.000 membres dans le monde entier.

Inscrivez-vous et faites partie de cette communauté mondiale: http://www.alumniportaldeutschland.org/startseite.html

Récit : Beate Schindler-Kovats, directrice du Bureau DAAD Tunisie

Photos: Anis Bouattour, photographe professionnel

Décembre 2015

Evènement de fin d’année 2015

Les amis, partenaires et Alumni du DAAD, qui ont activement soutenu le travail du DAAD Tunisie pendant 2015 avec beaucoup d’engagement et dévouement, sont venus sur  l'invitation du DAAD, le 15 Décembre 2015 lors d’une réception de fin d’année dans un cadre conviviale au restaurant « Le Pirate ».

Autour de boissons et petits plats raffinés à la lumière des bougies et chauffée par une cheminée, les invités et l’équipe du DAAD ont eu l’occasion à l'échange sur les événements, les expériences et les projets réalisés en 2015. L'année écoulée a apporté dans le monde entier des troubles, terrorisme et des mouvements de réfugiés, mais aussi des signes encourageants, comme le Prix Nobel de la Paix attribué à la Tunisie.

Le DAAD a compilé une rétrospective 2012 à 2015 sur ses activités en Tunisie, qui sera publiée en Janvier. Nous serons heureux de vous fournir une copie.

Le plus grand souhait pour 2016 - tout le monde était d'accord sur cela – est la paix et la stabilité pour la Tunisie et pour le monde. Le fait que cette année deux fêtes religieuses, l’une chrétienne la naissance du Christ et l’autre musulmane la naissance du prophète Mohamed (Mouled), tomberont le même jour, représente un symbole d’espoir et un bon présage pour le nouvel an.

Le DAAD continuera également en 2016 à contribuer au financement des bourses et des projets, grâce auxquels et à travers les partenaires on peut construire des ponts dans le but d’abattre les frontières et les lignes de conflits au Maghreb  et dans le monde entier.

A cet égard: Merci pour la coopération en 2015 et nous nous réjouissons à la poursuite de la coopération en 2016!

Rédaction: Beate Schindler-Kovats, Directrice du Bureau DAAD Tunis

   

Erstellt von Beate Schindler-Kovats, Leiterin DAAD Büro Tunis

Decembre 2015

L'ingénieur Bilel Kallel à la Technische Universität Chemnitz:

"La meilleure solution pour allier théorie et pratique: Je prépare ma thèse en Allemagne."

Bilel Kallel, originaire de Tunisie, prépare sa thèse (PhD) à la Technische Universität Chemnitz dans le département de Technologie des capteurs et systèmes de mesure.

Il est ingénieur en électromécanique tenant un Master en Sciences robotiques, diplômé de l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Sfax.

Voilà un film dans lequel il parle de sa vie en Allemagne, ses objectives et les différences entre les études en Tunisie et l’Allemagne.

Novembre 2015  

Journée d'information du DAAD « Les études universitaires en Allemagne » pour les lycéens, les étudiants et les parents le 20 Novembre 2015 au Palais des Sciences de Monastir

 

Étudier en Allemagne? Apprendre l'Allemand? Testez votre Allemand?

Plus de 300 visiteurs ont trouvé des réponses, des conseils et des brochures.

En Tunisie, il y a un grand intérêt pour les études en Allemagne. Après la France, l'Allemagne est considéré le numéro 2 en tant que destination d'études à l'étranger pour les Tunisiens. Actuellement, il y a environ 2.500 étudiants Tunisiens en Allemagne.

La proximité géographique, le boom économique, l'éducation de haute qualité, l’absence des frais de scolarité, l’intégration de la pratique avec les études, ainsi que des marques de renommée mondiale et des institutions d’inventions assurent la bonne réputation de l'Allemagne en matière de l’éducation supérieure.

 

Grande foule lors de l'enregistrement à l’entrée 

Il y avait une grande foule lors de la Journée d'information du 20 Novembre 2015 au Palais des Sciences de Monastir. Plus de 300 personnes sont venues – les longues distances n’ont pas empêché les participants de nous visiter, même les étudiants et les lycéens de l'Algérie voisine sont venus avec leurs parents.

Deux présentations ont été tenues sur le thème «Étudier en Allemagne » avec une vue d'ensemble du système d'enseignement supérieur allemand, des instructions sur le processus de demande et candidature, mais aussi des conseils pratiques sur la vie et les études en Allemagne. Les participants ont activement utilisé l’occasion de poser des questions à la fin des présentations.

                              Beaucoup de questions ont été posées après les présentations

Les conseillers du DAAD ont également présenté les tests d'orientation pour les lycéens qui ne savent pas encore exactement ce qu'ils peuvent étudier en Allemagne après l'obtention du Baccalauréat.

Ce test permet essentiellement d’évaluer leurs habiletés et intérêts. En Tunisie, la moyenne et le score du Baccalauréat déterminent le choix et le domaine d’études des Bacheliers, ce qui rend un tel test sur les habiletés et intérêts - comme en Allemagne -  une expérience interculturelle très importante.

 

La salle était bien remplie avec plus de 100 visiteurs

Tout au long de la journée, les visiteurs ont trouvé beaucoup de renseignements et des conseils individuels au stand d'information dans le grand hall du Palais des Sciences. Les anciens boursiers –Alumnis et témoignages - ont rapporté sur leurs expériences d'étude en Allemagne. "Ici, vous serez informés et conseillés à travers une équipe compétente et digne de confiance", a déclaré un père qui accompagnait son fils, "poursuivre les études en Allemagne est une étape très importante de la vie, ce qui donne à réfléchir et aussi à calculer."


 

 

Conseils individuels au stand d'information

Le DAAD a fait une offre spéciale pour ceux qui voulaient tester leurs niveaux d’Allemand. Les lycéens et les étudiants ont pu tester leurs connaissances en Allemand par l'intermédiaire d'un modèle de test en ligne on-DAF-test et ont reçu le résultat au bout de 20 minutes environ. La demande de passer ce test a été énorme et a montré la motivation de continuer l’apprentissage de l’Allemand.

                                                       

"Testez votre Allemand" avec le On-DaF-Test

Le bureau du DAAD de Tunis organise plusieurs fois par an des journées d'information pour les lycéens et étudiants. Pour plus d'informations visitez notre site www.daad.tn et notre page Facebook DAAD Tunisie.

L’équipe du DAAD Tunis avec les anciens boursiers à la Journée d’information pour les lycéens-PASCH à Monastir

Orientierungstests: www.hochschulkompass.de  und www.was-studiere-ich.de

Studieren in Deutschland: www.study-in.de

DAAD: www.daad.tn und www.daad.de

Bericht: Beate Schindler-Kovats und Salha Ennajeh

Bildnachweis: Fotograf Anis Bouattour

Octobre 2015

Le DAAD enregistre un record de visiteurs à la Journée d’info «Cours de langue en université allemande»

Presque 400 visiteurs sont venus à la journée d'information « Cours de langue en université allemande » du 29 Octobre 2015 organisé par le DAAD Bureau Tunis à l’Hôtel Tunisia Palace dans le centre de Tunis. L'intérêt d’apprendre l'allemand et les études ou la recherche en Allemagne  souligne une croissance internationale même en Tunisie.

«Nous n’avions pas prévu autant de visiteurs », a déclaré Beate Schindler-Kovats, directrice du bureau du DAAD de Tunis, "mais nous sommes très heureux pour ce grand intérêt et nous espérons que les élèves, les parents, les étudiants et les chercheurs ont obtenu des réponses adéquates et des informations utiles et diverses à travers les discussions avec nos conseillers et nos présentations. »

Le DAAD Tunis organise plusieurs fois par an cette journée d'information, mais il n’y avait jamais tant de participants en une seule journée.

https://www.daad.de/imperia/md/content/informationszentren/ictunis/dt_tag_pr__se.jpg

On a offert des stands non-stop pour informer et conseiller les personnes intéressées selon les demandes. Que ce soit sur les cours de langue dans les universités allemandes, aux cours d'été en université allemande, pour lesquels le DAAD offre des bourses, ou sur les études et la recherche en Allemagne - le DAAD fournit ses services à travers une équipe compétente, objective et pertinente et tous ses services sont gratuits.


Il y avait l’opportunité d’entrer en discussion avec les anciens boursiers du DAAD qui ont appris la langue allemande en Allemagne, l’étudié ou l’ont fait sujet de leurs recherches. Les témoignages des anciens boursiers de l’Allemagne ont fait une bonne publicité authentique pour l’Allemagne comme destination d’études.

Ils savent à partir de leurs propres expériences comment est le fait de vivre et étudier en Allemagne et ont de précieux conseils à partager avec nos chers visiteurs. (Portrait du Mois)



Thème centrale de cette journée d’info du DAAD était le « Cours de langue en université allemande ». Plus de 350 universités allemandes offrent durant toute l'année - mais surtout pendant l'été - des cours intensifs voir le lien (www.daad.de/sommerkurse). Le pack de langue comprend des cours de langue et un riche programme culturel. L’hébergement et les repas peuvent être ajoutés. Avec ces cours universitaires d'été, vous pouvez obtenir un avant-goût des universités allemandes et acquérir une expérience interculturelle en groupes d'apprentissage internationaux, afin de découvrir réellement l’Allemagne.

   

Le DAAD offre des bourses dans le monde entier pour suivre des cours universitaires d'été en Allemagne – chaque année 22 étudiants tunisiens reçoivent la bourse. Jusqu'au 30.11.2015, les étudiants de toutes les spécialités -ayant des connaissances en Allemand- peuvent postuler pour ce cours d'été en Allemagne pour l’été 2016. Vous trouvez les informations pour le programme de la bourse, les procédures de candidature et les conditions d’admissions ici.
  


Le bureau du DAAD organise des évènements d'information régulièrement sur les "Etudes et recherches en Allemagne et aux possibilités de bourses".

La prochaine journée d'information aura lieu à

Monastir, au Palais des Sciences, le 20/11/2015.

Nous invitons particulièrement tous les élèves et leurs parents qui veulent savoir et se renseigner davantage sur les études en Allemagne.



Pour plus d'informations sur les événements du DAAD et un calendrier d’évènement mis à votre disposition sur notre site Web: www.daad.tn

Le bureau du DAAD offre hebdomadairement des consultations individuelles gratuites pour répondre à vos questions. Fixez un Rendez-vous.

Rapport: Beate Schindler-Kovats, directrice du Bureau DAAD de Tunis
Photos: Anis Bouattour, Photographe

Farbbalken Klein

Octobre 2015

Le comité présidentiel de l’Association Tuniso-Allemande (DTG) s’informe sur le travail du DAAD en Tunisie

Sur la photo de gauche à droite: Secrétaire général Ezzedine Zerria, Président Werner Böckle, Mme Ludemann, Rédacteur des protocoles Dr. Peter Ludemann, Directrice DAAD Tunis Beate Schindler-Kovats, Vice-président de l’AHK Tunisie (Chambre Tuniso-Allemande de l'Industrie et du Commerce) Moncef Zeghal.

On se connaît et on se rencontre occasionnellement lors des événements et des réceptions. De ce concept aspirent la DTG et le DAAD à une relation de coopération tuniso-allemande et soutiennent les relations entre les deux pays.
Lors de la première visite officielle du comité présidentiel de la DTG dans le bureau du DAAD Tunis le 6 Octobre 2015, il y a eu un échange d’idées et d’informations sur les activités et des projets des deux parties, et on a ainsi tâté les domaines des prochaines coopérations.


L’Association Tuniso-Allemande (DTG) est une organisation privée à but non lucratif et apolitique avec 500 membres, qui encourage les relations culturelles, politiques et économiques entre les peuples des deux pays. Les membres d’honneur de la DTG se sont engagés à l’échange de l'information et le rapprochement des peuples.


Le DAAD est de même une organisation d'échange et a toujours promu les relations académiques entre la Tunisie et l'Allemagne. Il y a des intérêts et des intersections communs concernant les projets sous la promotion et subventionnements allemands, mais aussi les écoles et l'enseignement supérieur et dans l'orientation des étudiants. Le DAAD et la DTG veulent travailler -plus étroitement- ensemble pour renforcer leurs réseaux et se soutenir mutuellement dans les projets et programmes.

www.deutsch-tunesische-gesellschaft.de

Sur la photo de gauche à droite: Secrétaire général Ezzedine Zerria, Président Werner Böckle, Mme Ludemann, Rédacteur des protocoles Dr. Peter Ludemann, Directrice DAAD Tunis Beate Schindler-Kovats, Vice-président de l’AHK Tunisie (Chambre Tuniso-Allemande de l'Industrie et du Commerce) Moncef Zeghal.

90 années avec le DAAD

Le DAAD fête son 90ème anniversaire tout en célébrant de longues anneés d'échange réussi

En 1992 un étudiant de Heidelberg visite les Etats-Unis et organise à New-York des bourses pour ses camarades. 1925 cette initiative donne naissance au DAAD. En cette année, le DAAD célèbre son 90ème anniversaire accompagné par plus de 900 employés et partenariats à travers le monde.

Plus...

Accueil chaleureux lors de la journée d'informations du DAAD au Palais des Sciences à Monastir le 12 juin 2015

                                                                                                                       

                                                                                             Journée d'informations du DAAD au Palais des Sciences Monastir le 12 juin 2015

Le Directeur du Palais des Sciences à Monastir, Prof. Salah Nasr, a préparé pour l'équipe du DAAD un accueil très chaleureux: tout était parfaitement préparé dans le grand amphithéatre. Une banderole afficha l'événement et les médias étaient au courant. C'est pourquoi, malgré une période chargée d'examens et de clôtures d'activités universitaires, plus que 130 étudiants et élèves visitèrent l'événement, s'intéressant aux "études et à la recherche en Allemagne, ainsi qu'aux possibilités de bourses".

                                                                                                                           

                                                                                                  Directeur du Palais des Sciences, Prof. Salah Nasr accueille le DAAD

Suite à une présentation Powerpoint, une séance de questions-réponses a eu lieu au niveau des stands d'informations où l'équipe du DAAD a fournit le maximum de conseils et d'informations pertinentes. Les principaux thèmes sur lesquels l'échange a eu lieu étaient "apprendre l'allemand", "étudier en Allemagne" et "la recherche et la coopération".

Le DAAD compte organiser après les vaccances d'été une journée d'informations spécialement pour les élèves, ceci en coopération avec le Palais des Sciences. Tous les élèves intéressés par les études en Allemagne y sont chaleureusement invités.

                                                                                                                                    

                                                                                                              L'équipe du DAAD lors de la journée d'informations à Monastir

Le DAAD organise régulièrement des journées d'informations: le bureau du DAAD, ainsi que ses lectrices au sein de l'Université de la Maonouba, Carthage (ISLT) et Gabès sont à la disposition pour fournir des consultations individuelles intégrant des informations, des conseils et des brochures. Ce service est gratuit.

Système de prise de rendez-vous: http://rendezvous.daad.tn/

Informations sur le bureau du DAAD ainsi que sur les lectrices: ici

Ecrit par Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD-Bureau Tunis.
Crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Farbbalken Klein

Se vider l'esprit pour se concentrer sur l'orientation vers des études à l'étranger
Journée d'informations du DAAD à la Cité des Sciences, Tunis le 5 juin 2015

                                                                                                         

                                                                                                      Journée d'informations du DAAD à la Cité des Sciences Tunis le 5 juin 2015

La date était bien choisie: après les examens universitaires, avant les vacances d'été et le temps idéal pour se décider et de se préparer pour des études en Allemagne. Le DAAD Tunis a organisé le 5 juin 2015 à la Cité des Sciences une journée d'informations sur les études et la recherche en Allemagne ainsi que sur les possibilités de bourses.

                                                               

Environ 150 étudiants et chercheurs de Tunis, Sousse, Sfax et même Gabès s'informèrent lors de la présentation et au niveau des stands d'informations sur l'apprentissage de la langue allemande et sur les études et la recherche en Allemagne. On leur offra des fiches d'informations ainsi que des brochures. Pour les personnes voulant des informations plus profondes, on proposa des listes d'inscriptions à des consultations individuelles.

De plus en plus d'étudiants tunisiens s'intéressent à l'échange avec l'Allemagne: les universités allemandes offrent une qualité d'études excellente et une diversité de programmes de haut niveau s'alignants à des standars internationaux - tout ceci sans exiger de frais universitaires. Plus que 12% des étudiants internationaux sont inscrits dans des universités allemandes et la langue allemande est la langue maternelle de plus de 98 millions personnes à travers le monde, tout en étant apprise par environ 15,4 millions de personnes.

                                            

La prochaine journée d'informations aura lieu le 12 juin 2015 au Palais des Sciences à Monastir. Des étudiants de toutes les universités tunisiennes surtout Sousse, Monastir, Sfax et Kairouan sont chaleureusement invités.

Le DAAD organise régulièrement des journées d'informations: le bureau du DAAD, ainsi que ses lectrices au sein de l'Université de la Maonouba, Carthage (ISLT) et Gabès sont à la disposition pour fournir des consultations individuelles intégrant des informations, des conseils et des brochures. Ce service est gratuit.

Système de prise de rendez-vous: http://rendezvous.daad.tn/

Informations sur le bureau du DAAD ainsi que sur les lectrices: ici

                                                                                                               

Ecrit par Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD-Bureau Tunis.
Crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Farbbalken Klein

22 étudiants tunisiens vont intensivement apprendre l'Allemand en été 2015 grâce aux bourses du DAAD (HSK)

                                                                                                      

                                                                               22 heureux boursiers bénéficiant d'un cours de langue intensif l'été 2015 en Allemagne

Ils ont dû attendre un bon moment jusqu'à l'annonce des résultats. A présent, on peut compter 10 bourses supplémentaires par rapport à l'année précédente. 22 étudiants tunisiens venant d'universités différentes- allant de l'ISLT à l'Université de la Manouba, en passant par INSAT, l'Université d'El Manar, l'ENIT, l'ISLG Gabès et Medenine, Esprit et en Tekup- se réjouissent d'avoir obtenu une bourse DAAD pour un cours d'été intensif. Ils ont été séléctionnés parmi 78 candidats et partent en pour un moi en été pour apprendre l'allemand dans une université allemande. Les universités choisisi sont à Berlin, Stuttgart, Francfort, Munich et Cologne. Ces boursiers auront l'opportunité de rencontrer des étudiants internationaux venant des quatre coins du monde, de découvrir la vie et les études en Allemagne et faire de nouvelles amitités.

Le bureau du DAAD Tunis a, cette année aussi, invité les boursier pour célébrer leur réussite et pour leur remettre leurs certificats. Une session d'informations pour les boursiers a également été organisé.

                                                                                                                   FELICITATIONS et bon séjour en Allemagne!

                                                                                                       

La bourse pour un cours d'allemand en été (HSK) est relancé toutes les années: y sont éligibles les étudiants de tous les domaines avec des connaissances avancées en allemand (B1). Prochaine date limite de dépôt de candidature pour un séjour en été 2016: le 30.11.2015.

Informations sur la candidatire pour un séjour linguistique en été: ici

La participation aux séjours linguistiques peut se faire également de manière autonome et par un financement personnel. Pour l'été 2015, il reste quelques places de libres. Plus d'informations: www.daad.de/sommerkurse

Ecrit par Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD-Bureau Tunis.
Crédits photos: Beate Schindler-Kovats  

Grand nombre de visiteurs au stand du DAAD à la foire d'ESTUDIANT
Les journées d'orientation et les études à l'étranger

ESTUDIANT –une agence étatique promouvant la communication dans le domaine universitaire (www.estudiant.tn) a organisé pour la première fois le 24 et 25 avril 2015 des journées d'orientation à l'Hôtel Africa, Tunis.

Bien visitée, la foire comptait une vingtaine d'exposants, entre autres des organisations internationales telles que le DAAD et Campus France, des ambassades et des universités. Les visiteurs devaient s'inscrire - sur Facebook environ 14 000 faisaient preuvent d'intérêt.

                                                                                                                  

                                                                                                    DAAD Tunis lors des journées d'orientation à l'Hôtel Africa, Tunis

Le stand du DAAD offrait plusieurs supports d'informations tels que des brochures et était, à côté de Campus France, le stand le plus visité. Les visiteurs voulaient avoir beaucoup d'informations et de conseils et grand nombre de parents voulaient se renseigner sur les études et les possibilités de bourses pour leurs enfants encore élèves. En totalité, 800 personnes ont visité le stand du DAAD lors des deux journées. Un sondage, auquel presque 500 personnes du Grand Tunis ainsi que d'autres villes (Sousse, Sfax, etc.) ont répondu, e été fait par le DAAD. D'après le sondage, les raisons qui expliquent le grand intérêt pour l'Allemagne en tant que lieu d'études sont les suivantes: de hautes qualités académiques, une excellente réputation internationale, une diversité des programmes et des possiblités de travail en Allemagne.

Les questions sur les études en Allemagne tournent surtout autour de l'octroi de bourses, des programmes internationaux, l'accès aux universités, le système universitaire, les connaissances linguistiques et le visa. Une brochure sur les études universitaires en Allemagne conçue par le DAAD Tunis a eu particulièrement beaucoup de succès (Téléchargement de la brochure: ici)

Comme d'habitude, les étudiants ingénieurs étaient le plus présent. Ceci n'a pas empêché l'acquisition de nouveaux groupes-cibles qui s'intéressent par la continuation de leurs études en Allemagne: les étudiants de sciences économiques, sociales et juridiques.

                                                                                                                   

Tout comme les autres exposants, le DAAD a eu la possiblité de faire une conférence présentant les études et la recherche en Allemagne. La salle était complètement saturée et plusieurs personnes visitèrent le stand du DAAD juste après la présentation.

Reportage d'ESTUDIANT sur "Les journées d'orientation et les études à l'étranger": ici

                                                                                                                   

Le bureau du DAAD organise régulièrement des journées d'informations sur les études et la recherche en Allemagne et sur les possibilités de bourses.

La prochaine journée d'information aura lieu à la Cité des Sciences à Tunis le 5 juin 2015, suivie par une autre le 12 juin 2015 au Palais des Sciences à Monastir.

Pour plus d'informations sur le DAAD, visitez notre site web: www.daad.tn

Le bureau du DAAD offre hébdomadairement des consultations individuelles gratuites pour le renseignement sur les études en Allemagne. Prise de rendez-vous impérative au préalable: http://rendezvous.daad.tn/

Ecrit par Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD-Bureau Tunis.
Crédits photos: Beate Schindler-Kovats  

                                                 Journée d'information sur les études et la recherche en Allemagne à l'ENISo
                                                L'Université de Sousse coopère fortement avec des universités allemandes

                                                                                                                                         

C'est pour la deuxième fois que le DAAD Tunis rend visite à l'Université de Sousse. Il organisa le 30 avril 2015 une journée d'informations sur les études et la recherche en Allemagne, ainsi que sur les possibilités de bourses. A l'amphi de l'ENISo se rendèrent environ 60 étudiants et doctorants de domaines différents tels que l'ingénierie, les sciences juridiques, les sciences naturelles et les sciences économiques pour recevoir des informations sur l'échange avec l'Allemagne. Il y avait beaucoup de questions sur les connaissances linguistiques requises, l'accès aux universités ainsi que sur le financement des études.

                                                                                                                                        

L'Université de Sousse est un bon et ancien partenaire du DAAD qui s'engage beaucoup dans l'échange avec des universités allemandes dans le cadre de programmes de l'UE et actuellement au niveau de quatre projets soutenus par le DAAD: dans le domaine de la médecine existe un cursus universitaire commun "cardiologie de l'enfant" en partenariat avec la UK Köln, en coopération avec l'Université de Bayreuth est entrain de s'établir un Africa-Center, avec l'Université de Passau la coopération se fait au niveau d'un projet de recherche "Tunisia in Transition" et enfin avec l'Université de Hamburg il y a un partenariat au niveau d'un projet de sciences juridiques.

                                                                                                                   

En visitant la Pépinière "Sousse Tech", se fit la découverte de trois anciens boursiers du DAAD qui sont entrain d'établir et de gérer des projets avec des partenaires allemands (CADFEM et YAMAICHI Electronics).

Pour plus d'informations sur le DAAD et ses événements: www.daad.tn

Ecrit par Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD-Bureau Tunis.
Crédits photos: Beate Schindler-Kovats                                

                                                                   La liberté, un besoin fondamental de l'Homme
                                 Le Président de la République Fédérale d'Allemagne rend hommage au courage de la Tunisie

Joachim Gauck visite la Tunisie du 27/04 au 29/04/2015

L'emploi du temps de la visite de la Tunisie du Président de l'Allemagne ne contient pas uniquement des rendez-vous politiques, mais également des rencontres personnelles auxquelles il attache une certaine importance. Il est reçu par le Président tunisien Essebsi, fait des discussions politiques avec des représentants du Parlement et avec le chef du gouvernement H. Esssid et se rend à la ville de Siliana au Nord-Ouest de la Tunisie pour visiter un bureau de citoyens soutenu par la GIZ et pour voir le travail du fabricant de pièces automobiles Dräxlmaier.

                                                                                                                          

                                                                                                               Le Président de la République Fédérale d'Allemagne visite la Tunisie

La Tunisie et l'Europe ne sont pas uniquement approximatifs géographiquement

Dans son discours d'ouverture lors de la « Conférence européenne de voisinage » de la fondation Bertelsmann à Tunis et devant des invités de la politique, de l'économie, de la société civile et de la science, le Président de la République Fédérale d'Allemagne s'attarda sur le point de la proximité de la Tunisie avec l'Europe. Ce ne sont pas uniquement les drames des réfugiés dans la mer méditérannéenne qui établissent des liens, mais également les attentats terroristes islamiques comme dernièrement à Paris et au Bardo: "Nous voyons qu'il n'y a pas de grandes différences entre vos questions essentielles et les nôtres: nous nous préoccupons des mêmes points. C'est pourquoi je ressens vraiment ce qui se passe dans votre pays. Ca me touche beaucoup."

Et M. Gauck assura au chef du gouvernement tunisien M. Essid: "Etant mentalement et politiquement alliés, l'Allemagne et l'Europe soutiennent fortement la Tunisie."

                                                                                      

                                      Le chef du gouvernement tunisien Essid et le président de l'Allemagne Gauck lors de la session organisée par la fondation Bertelsmann en Tunisie

Les anciens boursiers du DAAD rencontrent le Président allemand

Le Président allemand Gauck consacra également du temps pour des rencontres personnelles. Dans le cadre de la soirée de délégation dans la Résidence de l'Ambassadeur de l'Allemagne en Tunisie, le Président fit l'éloge du travail des intermédiaires allemands en Tunisie et promit de fournir davantage de soutien par des moyens de transition et des aides pour le développement.

                                                                                                                         

                                                                                                              Rencontres personnelles lors de la soirée de délégation à la Résidence

Quelques anciens boursiers du DAAD ont eu l'opportunité de raconter au Président allemand leur expérience en Allemagne. Celui-ci se montra impressionné par l'engagement de ces alumni et souhaita que davantage retournent en Tunisie pour la soutenir dans sa phase de jeune démocratie.

                                                                                                                         

                                                                                                                         

                                                                                                                        Anciens boursiers du DAAD rencontrent le Président de l'Allemagne en Tunisie

Main dans la main contre le terrorisme

La personnalité ainsi que le discours de M. Gauck ont un effet très authentique en Tunisie, expliqué par le fait que Gauck parle de son expérience propre et compare le processus de transformation de la Tunisie à celui de l'Allemagne de l'Est après la chute du mur de Berlin en 1989. Il met toujours l'accent sur l'importance du rôle de la société civile dans les deux pays et appelle à l'union et à la vigilance: "Mais une démocratie doit être brave. C'était un signal important lorsque fin mars des gens de partout dans le monde se rassemblèrent sur un territoire arabe pour dénoncer un terrorisme international: des Tunisiens, Français, Italiens, Allemands et des représentants de l'UE manifestèrent main dans la main à Tunis."

 

Discours du Président d'Allemagne Gauck:

En allemand: http://www.bundespraesident.de/SharedDocs/Reden/DE/Joachim-Gauck/Reden/2015/04/150428-Tunesien-Bertelsmann.html

En français: http://www.bundespraesident.de/SharedDocs/Downloads/DE/Reden/2015/04/150428-Tunesien-Bertelsmann-franzoesisch.pdf?__blob=publicationFile

Ecrit par Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD-Bureau Tunis.
Crédits photos: Beate Schindler-Kovats

Farbbalken Klein

Le DAAD présente ses programmes et ses projets au SIED au Kram, au Networking Day au Technopôle de la Manouba et à la Nanotech Conférence Tunisie 2015 à Hammamet

L'énergie, l'IT et la nanotech sont des disciplines universitaires importantes et intéressantes pour la coopération tuniso-allemande dans la recherche et dans l'enseignement.

En collaboration avec l'Association Tunisienne de Maitrise de l’Energie, le DAAD Tunis a présenté ses programmes sur l'énergie et sur les ressources renouvelables au Salon International des Energies Durables (SIED) le 9 avril 2015 au Kram, Tunis.

Environ 80 experts, étudiants et jeunes professionnels sont venus pour se renseigner par rapport aux possiblités d'études et de recherche en Allemagne et pour s'initier à l'échange.

                                                                                                   

Le DAAD a participé comme parteneraire et sur invitation de l'IPSI au Networking Day de l'Université de la Manouba qui a eu lieu le 15 avril 2015 au Technopôle. Même si peu d'intéressés se sont rendus à cet événement rapidement organisé, le DAAD veut, à travers sa présence, renforcer ses anciennes et bonnes relations avec l'Université de la Manouba. A la Manouba siège le lectorat du DAAD le plus ancien et existe beaucoup de projets de coopération avec des partenaires universitaires allemands.

                                                                                                     

La conférence "Nanotech Tunisia" dans sa deuxième édition de 2015 a eu lieu du 22 au 24 avril à Hammamet. Des chercheurs de partout dans le monde sont venus pour s'échanger sur la coopération ainsi que sur la recherche. Le DAAD Tunis profita de cette présence internationale pour exposer ses programmes individuels (bourses pour doctorants et Posts Docs) ainsi que ses programmes de soutien des projets de partenariats universitaires. C'est surtout la coopération multilatérale au sein des pays du Maghreb et sur le contient africain qui est visé et qui est entre autres la mission du DAAD en tant que plus grande organisation d'échange.

                                                                                                     

Plus d'informations sur le DAAD et ses événements: www.daad.tn

Ecrit par: Beate Schindler-Kovats, Directrice du bureau du DAAD Tunis,
Crédits photos: Fatima Ayari, DAAD Tunis und Prof. Abdelghani, INSAT

                                                                                 Le DAAD visite l'Université de Sfax

L'Université de Sfax est un partenaire important pour la coopération tuniso-allemande. Dans aucune université tunisienne autant de projets sont soutenus et ceci dans des domaines divers tels que la médecine, l'ingénierie, les sciences naturelles et les sciences économiques.
Depuis 2012/2013 il existe trois partenariats à long-terme avec la TU Dresden (géographie), la TU Chemnitz (éléctrotechnique) et l'Université Marburg (entreprenariat). De nouveaux projets débuteront à partir de 2015 avec l'université Neu-Ulm (médecine) et l'université Geisenheim (sciences agronomiques). 

                                                                                                                            

                                                                                  © Etudiants participants au projet tuniso-allemand ENSI avec la TU Dresden et la TU Chemnitz

Le DAAD a pu apercevoir la coopération convaincante entre les partenaires allemands et tunisiens lors de sa viste à l'ENSI. Les professeurs et étudiants participant au projet soutenu par le DAAD "Remote monitoring of land degradation in southern Tunisia - soil salinity of oases and related wetland" sous la direction de la TU Dresden (coordinateur Dr. Moncef Bouaziz - DAAD Alumnus) ont présenté leurs résultats de recherche. Les étudiants ont visité la TU Dresden en Allemagne et ont pu intégrer leur projet de fin d'études dans le projet.
Le DAAD soutient depuis 2013 la coopération au niveau de la recherche dans le cadre du "partenariat germano-arabe pour la transformation" Al Tawasul.

                                                                                                                                 

                                                                                                                              © Etudiants présentant leurs projets de recherche

Le DAAD a été accueilli par le Président de l'Université de Sfax, Prof. Rafik Bouaziz, qui soutient pleinement la coopération avec l'Allemagne. D'après la présentation du Vice-Président Lotfi Kammoun, l'Université de Sfax a de grands plans pour le futur et compte élargir le campus et ses programmes. Pour ceci, la coopération internationale joue un rôle important.

                                                                                                                             

                                                                                                          © Direction de l'Université de Sfax lors de la journée d'information du DAAD

L'intérêt pour les études et la recherche en Allemagne est même à Sfax très grand. Environ 100 étudiants, chercheurs et professeurs tous domaines confondus se rendèrent à la journée d'information à la Faculté des Sciences le 11 mars 2015. Il y avait beaucoup de questions et les brochures et fiches de renseignements ont rapidement été distribués.

                                                                                            

                                                                                                                 © Journée d'informations à la Faculté des Sciences, Université de Sfax

Vous pouvez trouver plus d'informations sur les événements du DAAD sur le site web: www.daad.tn

Ecrit par Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD-Bureau Tunis.
Crédits photos: Beate Schindler-Kovats

 

Le DAAD Tunis visite l'ESIER à Medjez El Bab

                                                                                                        

L'université technique de Dresde (TU Dresden) en coordination avec Dr. Moncef Bouaziz (ancien boursier du DAAD) coopère avec la Tunisie depuis 2013 sur le projet "Remote monitoring of land degradation in southern Tunisia - soil salinity of oases and related wetland". La coopération au niveau de la recherche est soutenue par le DAAD dans le cadre du "Partenariat germano-arabe pour la Transformation" - Al Tawasul.
Suite à l'initiative et des contacts de l'alumnus Bouaziz, le DAAD Tunis visite l'Ecole Supérieure des Ingénieurs de l’Equipement Rural de Medjez El Bab (ESIER) le 9 mars 2015.

                                                                                                        

Le doyen de l'ESIER, Dr. Kharroubi, présenta l'établissement, les programmes et ses collègues. L'ESIER coopère sur le plan international au niveau de plusieurs projets de l'UE et souhaite renforcer et approfondir le travail avec l'Allemagne. Lors de la discussion de projets, des possibilités de coopération ont été examinées. La TU Dresden pense pouvoir intégrer l'ESIER dans des activités de projets tuniso-allemands.

Ecrit par Beate Schindler-Kovats, directrice du DAAD-Bureau Tunis.
Crédits Photos: Beate Schindler-Kovats

 

                       Premières journées d'informations "Etudier et faire de la recherche en Allemagne" pour l'année 2015
                                        Le DAAD à la Cité des Sciences (Tunis) et à la Tunisian Business School (TBS)

                                                                                                                                

                                                                                                                         Journée d'information à la Cité des Sciences, à Tunis le 03/03/2015

L'amphithéatre de la Cité des Sciences était complet, beaucoup de personnes se retrouvèrent debout. Environ 300 intéressés, venant d'universités différentes de Tunis, Sousse et Gabès, se rendèrent à ce premier événement organisé en 2015 par le DAAD Tunis. Les présentations durèrent plus que trois heures et il y avait beaucoup de questions.

"Etudier et faire de la recherche en Allemagne" suscitent toujours un grand intérêt. Le DAAD explique comment trouver un programme d'études, comment prendre contact et donne des conseils sur la vie et le travail en Allemagne. En 2013, le DAAD a soutenu la mobilité tuniso-allemande à travers 1 100 personnes, des bourses individuelles mais aussi des partenariats universitaires et des projets. Le DAAD offre en Tunisie des programmes de soutien pour tous les niveaux académiques et encourage la coopération tuniso-allemande.

                                                                                                                              

                                                                                                     Le DAAD à la Cité des Sciences avec la présence d'environ 300 intéressés

Sur invitation de la Tunisian Business School (TBS) - Université de Tunis, les étudiants ont pu s'informer en langue anglaise sur les programmes d'études au sein d'universités allemandes le 04/03/2015 à la TBS. Pour les étudiants ayant un bon niveau d'anglais existent plus que 1 600 possiblités d'études internationales: pour les licences, mastères et doctorats il y a des offres diverses au sein des universités allemandes. Le doyen de la TBS, Prof. Ben Abdallah, souhaite que la TBS coopère plus avec l'Allemagne et encourage ses étudiants à faire un séjour à l'étranger.

                                                                                              

                                      &n