À propos du DAAD

Home

À propos du DAAD

DAAD - Office allemand d'échanges universitaires

Le DAAD est une association des universités allemandes créée en 1925. Elle regroupe en son sein les institutions allemandes d’enseignement supérieur qui en font partie en qualité de membres.

Cet organisme dont la Centrale se trouve à Bonn représente les universités allemandes dans le monde entier à travers 15 bureaux régionaux et 56 centres d’information.

Au centre de ses missions se situent l’internationalisation des universités allemandes, la promotion des échanges universitaires avec les pays étrangers, la promotion de l’enseignement de l’allemand et des études germaniques. Enfin, le DAAD soutient les pays en voie de développement dans la mise sur pied de systèmes universitaires internationalement valides.

Chaque année, le DAAD ouvre près de 200 programmes de bourses tant pour les allemands que pour les étrangers. Le critère déterminant pour l’obtention d’une bourse DAAD est l’excellence académique.

Au fil des ans, le DAAD s’est établi comme premier organisme mondial dans le domaine de la coopération universitaire. Les anciens boursiers du DAAD se trouvent dans différents domaines de le monde économique, culturel, politique et économique.

Le DAAD établi un bilan positif pour l'échange scientifique lors de sa conférence de presse annuelle

Demande croissante des bourses à la compétition des meilleurs talents

 

Bonn / Berlin, 13/06/2017. Lors de la conférence de presse annuelle de l’office allemand d'échanges universitaires (DAAD), la présidente du DAAD Prof. Margret Wintermantel et la secrétaire générale Dr. Dorothea Rüland ont établi un bilan positif. En 2016, le DAAD a promu des séjours à l'étranger de 131.229 étudiants et scientifiques, ainsi que des professeurs. Au niveau du financement des étrangers, 55.754 personnes ont pu être promus. En comparaison avec l’année 2015 (51.577), cela signifie un accroissement de 8%. Le nombre des Allemands promus est monté facilement avec 75.475 personnes en comparaison avec l’année 2015 (73.514). A cet effet, le budget total s’est montait à environ un demi-milliard d'euros.



 

« L'avenir de l'Allemagne dépend de manière décisive de notre réussite à encore faire avancer l'internationalisation de nos universités. Nos étudiants devraient avoir la possibilité de gagner des expériences dans les études dans le monde entier. Nos scientifiques doivent être également mobiles et reliées dans des réseaux internationaux », d'après la présidente du DAAD, Prof. Margret Wintermantel.   

Le DAAD enregistre une demande de bourses particulièrement haute chez les diplômés étrangers. En outre, les programmes de Master et de doctorats structurés sont demandés extrêmement par les étudiants et les jeunes scientifiques des pays en développement et des pays récemment industrialisés. Les régions cibles les plus importantes pour les candidats allemands restent l'Europe occidentale, l'Asie et l'Amérique du Nord.

Avec son réseau mondial des bureaux internationaux, le DAAD promeut en plus des bourses, les coopérations universitaires internationales. Les partenariats stratégiques et les réseaux thématiques entre les universités allemandes et étrangères, les centres spécialisés et les centres d’excellence, les centres d'Allemagne et de l'Europe ainsi que des programmes d'études et la création des universités allemandes à l'étranger en font partie.


« Des coopérations scientifiques présentent une situation de gagnant-gagnant pour les deux côtés. Pour les universités allemandes, elles sont un instrument important pour se connecter à l'étranger. Dans les pays en développement et les pays récemment industrialisés, les universités allemandes sont des partenaires demandés parce qu’elles donnent des impulsions pour la modernisation ou les réformes dans le pays respectif. Le grand intérêt consiste aux programmes d'études appliquées à la pratique selon le modèle de nos universités allemandes », dit la secrétaire générale du DAAD, Dr. Dorothea Rüland.

Le DAAD poursuit des approches innovantes de coopération dans le domaine de l’éducation transnationale. A cet effet, il s'agit des offres d'études des universités allemandes à l'étranger. Plus de 31.330 étudiants sont bien formés dans le monde entier dans 274 programmes d'études à plus de 60 emplacements, y compris 9 universités binationales à l'étranger. Les grands projets universitaires comme l'Université Germano-Jordanienne ou l’Université Allemande en Afrique de l'Est pour les sciences appliquées prévue ont une importance particulière, puisqu'elles émettent seules fortement par leurs grandeurs tout le système universitaire. Trois de ces universités se trouvent au Proche-Orient et jouent un rôle important au niveau de l’admission des étudiants qui se sont réfugiés à cause de conflits armés spécialement menés en Syrie et en Irak.

Pour permettre aux réfugiés d’étudier dans leur région, le DAAD s'engage depuis 2016, en outre, comme chef de file dans le projet « Higher and Further Education Opportunities and Perspectives for Syrians » (HOPES) financé par l’UE. Cela offre aux réfugiés syriens capables d’étudier et aux habitants besogneux un accès amélioré à la formation universitaire et à la formation continue en Jordanie, Liban, Egypte, Irak et Turquie.

Source : Service de presse du DAAD

Les Réfugiés dans les universités allemandes

DAAD met des programmes spéciaux pour l'intégration des réfugiés en Allemagne

D’après les estimations, 50.000 réfugiés des zones en guerre et des régions instables veulent étudier en Allemagne. Le DAAD les aides et les soutiens avec un grand paquet de plus de 300 projets et mesures pour qu’ils puissent s’intégrer dans le système universitaire allemand.

Le plus grand obstacle pour les réfugiés est la langue : des cours linguistiques et préparatoires dans des sessions de cours « Studienkollegs » les aideront à atteindre la compétence linguistique nécessaire pour les études. Avec le programme "Integra", le DAAD finance actuellement 152 projets avec lesquels environ 2 800 places sont mises à la disposition pour les réfugiés dans des sessions de cours « Studienkollegs » ou dans des cours de la spécialité et d’autres linguistiques aux universités. Dans le programme « bienvenue les étudiants » environ 700 étudiants s'engagent aux universités allemandes pour l'intégration des réfugiés dans le cadre de «cafés d'apprentissage» ou des parrainages linguistiques

Le DAAD subventionne aussi des tests pour la détermination et la reconnaissance des compétences et des qualifications des réfugiés. La question si le candidat a une chance d'une admission à l’université sera clarifié par le procédé TestAS et de la part du service uni-assist.

Le DAAD propose des consultations téléphoniques dans son centre d’informations pour permettre une première orientation aux réfugiés qui viennent juste d’arriver en Allemagne. Les collègues informent sur les conditions d'étude, les possibilités d’obtention de visas ou des bourses et aident dans la recherche des cours linguistiques ainsi que des lieux de formations et d'études. C’est l'offre qui a été accepté par les réfugiés : l’année dernière, le centre d’informations a travaillé sur 46 000 demandes.

Le ministère fédéral de l’éducation (BMBF) met à disposition environ 100 millions d'euros pour les trois années qui viennent, pour permettre aux réfugiés d’accéder aux études au sein de plus que 180 universités à l'échelle nationale. 

Le DAAD augmente ses chiffres de financement

Les universités allemandes deviennent de plus en plus internationales 

  

       

Le rapport de l’année 2015 du DAAD qui a été présenté le 31/05/2016 à Berlin, prouve que les universités allemandes deviennent de plus en plus internationales. En 2015, plus de 321 000 étudiants étrangers se sont inscrits à des universités en Allemagne, parmi lesquels beaucoup de boursiers du DAAD. Le DAAD a subventionné en 2015 environ 75 000 boursiers, dont 52 000 de l'étranger. La plupart des candidats viennent de la Russie, des USA et de l'Ukraine. « Etudier et effectuer des recherches aux universités allemandes » devient de plus en plus attrayant - l'Allemagne fait partie des cinq pays d'accueil préférés à l’échelle mondiale.

Au cours des seize dernières années, les chiffres de financement du DAAD ont presque doublé. En 2000, il y avait environ 64 000 boursiers du DAAD, alors qu’en 2015, il y a plus de 127 000 étudiants et chercheurs qui sont financés par des programmes variés du DAAD. L’année dernière, le DAAD a enregistré un accroissement de 5% par rapport à l'année précédente.

Le site web du DAAD www.daad.tn est visité chaque jour environ 70 000 fois. Le bureau du DAAD Tunis - depuis 2012 - est le bureau externe pour le Maghreb – et dispose de son propre site Web www.daad.tn et d’une page Facebook : DAAD Tunisie 

    

 

Actuellement, les étudiants intéressés par les études en Allemagne et les chercheurs de la Tunisie, l'Algérie et la Libye peuvent s'informer via les réseaux médias du DAAD Tunis. Notre page Facebook a plus de 6 000 fans et ça augmente chaque jour…

                       

Rapport: Mme Beate Schindler-Kovats: Directrice du bureau DAAD Tunis

90 années avec le DAAD

Le DAAD fête son 90ème anniversaire tout en célébrant de longues annès d'échange réussi

En 1992 un étudiant de Heidelberg visite les Etats-Unis et organise à New-York des bourses pour ses camarades. 1925 cette initiative donne naissance au DAAD. En cette année, le DAAD célèbre son 90ème anniversaire accompagné par plus de 900 employés et partenariats à travers le monde.

  • Histoire
    Frise chronologique - Le DAAD dès le début

Provenant d'une initiative estudiantine, le DAAD a officiellement été crée en 1925. Jusqu'aujourd'hui c'est l'une des plus grandes organisations de soutien de l'échange académique. Les événements les plus importants ayant marqué l'histoire du DAAD: ici.

  • Alumni-Magazine LETTER 01/15
    Edition célébrant les 90 années du DAAD

Le magazine pour les alumni du DAAD "LETTER" raconte des histoires intéressantes sur la science, la culture, l'Allemagne et le réseau alumni du DAAD. Célébrant les 90 années du DAAD, l'édition de 01/15 est consacré à l'histoire du DAAD et à la citation d'alumni importants du DAAD. Lisez cette édition spéciale ici.

  • Hier bousier - et aujourd'hui?
    Galerie VIP

Depuis sa création il y a 90 années, le DAAD a soutenu plus que deux millions d'académiciens. A titre d'exemple, en 2014 le DAAD a soutenu plus que 121 000 personnes, dont environ 73 000 en Allemagne et 48 000 à l'étranger. Quelques alumni prominents de la région MENA: ici.

Source: www.daad.de